Vous êtes ici :  Accueil  /  Info-conseils  /  Rando/Camping  /  Alimentation et hydratation  /  Gastronomie en plein air

Gastronomie en plein air

Lorsque vous avez passé la journée à marcher au grand air, un plat de nouilles ramen peut satisfaire votre estomac. Toutefois, pourquoi vous contenter de peu quand vous pouvez prendre le temps de cuisiner de bons mets ? Voici quelques conseils qui vous aideront à transformer vos aliments déshydratés en de délicieux repas.

Photo : Richard Akitt

L'attirail culinaire

La plupart des repas peuvent être préparés à l'aide d'un seul réchaud et d'une ou deux casseroles. Cependant, si vous avez décidé de vous lancer dans la grande cuisine et que votre sac à dos est déjà plein de victuailles, ce n'est pas quelques ustensiles de plus qui feront la différence.

  • Les mets plus raffinés nécessitent un réchaud sur lequel on peut faire mijoter des aliments. Ces réchauds permettent de cuire les aliments plus longtemps mais consomment davantage de combustible.
  • En plus des casseroles et des poêles à frire, apportez un bon couteau, une planche à découper et une spatule.
  • Les fours Outback Oven permettront aux cordons bleus de préparer toutes sortes de bonnes choses, allant du pain frais à la pizza.
  • Un petit wok est idéal pour les créations asiatiques.
  • Un batteur manuel vous procurera une petite activité physique supplémentaire.
  • Une cocotte-minute vous permettra de manger plus rapidement en plus de conserver les vitamines et les minéraux hydrosolubles des aliments mis à cuire.
  • Finalement, il n'y a rien comme un bon café matinal. Une cafetière espresso ou à piston peut très bien faire l'affaire lorsque vous êtes à des kilomètres de votre cafetière sophistiquée.
Verres à vin en Lexan de GSI – 4009-100

Verres à vin en Lexan de GSI

Photo : Philip Torrens

Bon appétit !

Le garde-manger

La saveur, la texture et la consistance des aliments déshydratés et des produits lyophilisés ont énormément évolué au fil des dernières années. Cependant, même les meilleurs de ces produits peuvent parfois avoir un goût fade. La solution ? Apporter un assortiment d'épices.

En plus des choix évidents, comme le sel et le poivre, essayez nos petites trouvailles exotiques :

  • tomates séchées
  • origan et basilic
  • poivre de Cayenne
  • huile d'olive, sauce soya, sauce piquante, vinaigre balsamique et cubes de bouillon
  • gousses ou poudre d'ail
  • flocons d'oignons séchés, piments chili et champignons séchés

En rangeant vos épices dans de petits contenants Nalgene à couvercle vissable, vous pourrez relever la saveur de vos mets sans trop ajouter de poids à votre sac à dos.

Plus que du bonbon

Variez vos collations en remplaçant :

  • le mélange de noix par des pois séchés au wasabi
  • les abricots séchés par des papayes ou des mangues séchées
  • la viande séchée par du saumon fumé
  • les bonbons M&M par des grains de café recouverts de chocolat

Le luxe en pleine nature

Si vous prévoyez une randonnée de quelques jours, si vous établissez un camp de base permanent ou si vous vous déplacez en kayak ou de toute autre façon où le poids du bagage transporté n'a pas d'importance, ne lésinez pas sur les détails.

  • Coupez vos légumes d'avance et faites-les mariner la veille de votre départ. L'heure du lunch venue, vous n'aurez qu'à les sortir et à les faire sauter dans une poêle. Préparez du riz instantané et vous voilà prêt à savourer un sauté de légumes.
  • Les fruits frais tels que les pommes et les bananes sont de belles récompenses en milieu de journée, mais n'oubliez pas qu'ils sont volumineux, lourds et fragiles. Par conséquent, si vous en apportez, assurez-vous de pouvoir les ranger convenablement.
  • Les œufs, le lait, le sucre et la farine ne sont jamais de trop. Si l'espace dans votre sac à dos est restreint, optez pour le lait en poudre ainsi que les œufs, le fromage cheddar et le beurre en poudre.
  • Si vous ne pouvez vous passer de viande, de poulet ou de fruits de mer, congelez-en de petites portions et attendez jusqu'à la dernière minute avant de les ranger dans votre sac à dos. Avec un peu de chance, ils seront prêts à cuire à l'heure du souper.

Bonne randonnée et… bon appétit !