Vous êtes ici :  Accueil  /  Info-conseils  /  Ski/Raquette  /  Raquettes  /  Choisir des raquettes

Choisir des raquettes

Les raquettes sont indispensables à de nombreux adeptes de la montagne pour se rendre au départ d'un sentier ou d'une piste de ski. Pour d'autres, faire de la raquette est une activité qui permet de profiter simplement des bienfaits de la nature. Lorsque vous magasinez une paire de raquettes, tenez compte de l'usage que vous en ferez et du type de terrain que vous parcourrez le plus souvent.

Photo : Patrice Halley

Matériaux et fabrication

Les raquettes modernes sont faites d'une combinaison d'aluminium et de matériaux synthétiques tels que le néoprène et l'Hypalon, matériaux qui demandent peu d'entretien, qui sont solides et qui résistent au froid. Il suffit de bien les sécher avant de les ranger et de resserrer les vis ou les sangles quand cela est nécessaire.

Fixations et bottes

Les fixations servent essentiellement à fixer les bottes aux raquettes. Il existe de nombreux modèles de fixations allant d'une simple sangle à des systèmes complexes de haute performance avec talonnière, rails de traction et suspension à ressort. Les fixations doivent être bien ajustées aux bottes sans être lâches et sans arrêter la circulation. Elles peuvent convenir aux bottes de randonnée robustes et imperméables que choisissent la majorité des raquetteurs.  Composantes d'une raquetteSi vous prévoyez porter des bottes spécialisées comme les bottes de plancheà neige ou d'alpinisme, assurez-vous d'abord que vos fixations soient assez larges pour les recevoir.

La plupart des fixations sont munies d'un pivot à la plante du pied. Le pivot permet à ce dernier de bouger naturellement au cours de la marche. Le système de suspension contrôle le mouvement de pivot latéral qui se produit lorsque le raquetteur se déplace à flanc de montagne. Si vous prévoyez parcourir des terrains abrupts ou accidentés, optez pour des fixations gardant la traction des crampons stable sur la surface de la neige. Enfin, si vous montez des pentes, une raquette avec talonnière et cale élévatrice réduira la fatigue de vos mollets et permettra plus d'efficacité à vos mouvements.

Traction

Les raquettes conçues spécialement pour l'ascension sont munies de crampons avant placés à la plante du pied qui mordent dans la neige à chacun de vos pas. Les crampons arrière et les barres de traction latérales servent de point d'appui lorsque vous descendez ou traversez une pente.

Raquette à crampons

Crampons avant et arrière

Raquette de course asymétrique

Raquette de course asymétrique

Forme

Les raquettes courtes et larges sont faciles à manœuvrer, mais peuvent être légèrement encombrantes. Elles sont utiles pour marcher dans les boisés fournis alors que les modèles à la forme plus longue et plus étroite conviennent mieux aux plaines. Les alpinistes préféreront les raquettes en plastique, qui s'attachent bien aux sacs à dos. Enfin, les raquettes permettant de courir sur la neige dure présentent une forme asymétrique qui convient à une enjambée plus étroite.

Flottabilité

La flottabilité d'une raquette varie selon la surface de contact du pont avec la neige. Cela dit, la flottabilité requise dépend de votre poids (y compris celui de vos bottes d'hiver et de tout l'équipement) et des conditions d'enneigement. Il faut une plus grande flottabilité pour marcher dans la poudreuse que dans la neige lourde et collante. Selon les conditions, elle peut varier de 70 kg pour une même raquette.

Pour en savoir davantage, lisez notre article Raquettes pour femmes.