stay-active-city-winter

5 façons de bouger en ville durant l’hiver

Alors que les journées raccourcissent et que les nuits allongent, vous vous sentez peut-être pris dans la ville. Ne laissez pas le blues de l’hiver vous déprimer. Durant les mois froids, humides et enneigés, vous pouvez rester actifs en profitant de ce que la ville vous offre. Voici quelques activités que vous pouvez intégrer à votre quotidien pour vous aider à bouger, même lorsque le sol est gelé.

Vélo d’hiver

Man biking on city streets with snow on the ground

De nombreux cyclistes remisent leur monture dès que l’hiver pointe son nez, mais vous pouvez toujours rouler lorsqu’il fait froid. Vous n’avez pas forcément besoin d’un vélo à pneus surdimensionnés pour pédaler l’hiver, mais vous ne voulez peut-être pas que l’hiver fasse la vie dure à votre vélo principal (les abrasifs, la gadoue et la glace peuvent endommager votre monture). Le cas échéant, optez pour un vieux vélo de montagne – visitez le Grand Marché MEC  pour dénicher un vélo d’occasion. Et n’oubliez pas de nettoyer votre monture après chaque sortie. Les pneus gonflés à une plus faible pression procurent une bonne adhérence. Si vous habitez une ville où sévissent des conditions glaciales, comme Montréal, vous pouvez investir dans des pneus cloutés pour obtenir une adhérence accrue.

Que vous habitiez la côte Est ou la côte Ouest, le multicouche est essentiel pour rouler durant la saison froide. Enfilez une couche de base respirante et bien ajustée sous votre maillot ou chandail, puis ajoutez une autre couche selon la température afin d’assurer votre confort. Assurez-vous de ne pas avoir trop chaud avant de commencer à rouler sinon vous risquez la surchauffe.

Pour en savoir davantage sur la façon de se préparer pour le vélo d’hiver, visitez notre page Info-conseils.

Course hivernale

Ce n’est pas parce que le mercure chute que vous devez courir sur un tapis roulant. Courir sur la neige dans la fraîcheur du matin est une excellente façon de prendre un bol d’air (faites toutefois attention aux surfaces glacées). Comme dans le cas du vélo d’hiver, le multicouche est de mise. Puisque le soleil se couche plus tôt en hiver, procurez-vous des vêtements réfléchissants (certains modèles sont même dotés d’éléments réfléchissants intégrés, comme le manteau Tempo Reflect de MEC ou les manteaux Fury de MEC). Et apportez une lampe frontale pour vous assurer une bonne visibilité.

Misez sur des chaussures de course imperméables qui sont assez robustes pour se frotter à des surfaces glissantes. Pour une adhérence accrue, vous pouvez aussi installer ces Yaktrax ou d’autres crampons d’appoint.

Vous avez besoin d’une source de motivation supplémentaire pour continuer à courir durant l’hiver ? Inscrivez-vous à une course MEC et écrivez vos objectifs pour tous les mois dans votre calendrier.

Géocachette

Si vous êtes à la recherche d’une activité de groupe ou d’une activité amusante à faire durant le week-end, essayez la géocachette. Vous allez mettre vos compétences de détective à l’épreuve en cherchant des contenants spéciaux renfermant des trésors (appelés des géocaches) cachés à différents endroits déterminés par des coordonnées GPS. Pour commencer vos recherches, visitez le geocaching.com. Tout ce dont vous avez besoin est un appareil GPS, des vêtements chauds et un ami pour vous accompagner.

Escalade intérieure ou escalade de blocs

Woman bouldering indoors

La météo risque de vous forcer à vous entraîner à l’intérieur, mais vous pouvez tout de même rendre ça intéressant. L’escalade de blocs est une excellente activité. Il s’agit d’un type d’escalade intérieure sans cordes ni harnais. Vous développerez vos muscles, votre endurance et vos capacités de résolution de problèmes, car chaque mur est doté de voies qui ressemblent à un casse-tête à résoudre. Trouvez la solution en travaillant vos muscles et votre souplesse jusqu’en haut de la voie.

Vous êtes débutant ? Commencez par un cours d’introduction dans un centre d’escalade intérieure qui vous permettra de vous familiariser avec les techniques requises pour assurer votre partenaire de façon sécuritaire. Vous pouvez même louer des chaussons d’escalade et un harnais avant de décider si vous voulez continuer à grimper durant tout l’hiver. Si vous cherchez d’autres conseils utiles, lisez 15 anecdotes et conseils pour les futurs grimpeurs.

École de cirque… ou 103 autres activités amusantes

Si vous croyez que vos options hivernales sont toujours limitées, pourquoi ne pas relever un nouveau défi passionnant en suivant un cours dans une école de cirque ? Développez votre souplesse et votre force musculaire en apprenant à effectuer des numéros de haute voltige sur un trapèze. Il existe des écoles de cirque à l’échelle du Canada, y compris l’École de cirque de Québec, l’École nationale de cirque de Montréal, l’École de cirque de Verdun et Trapèze Le Voltigeur à Laval. Certaines écoles offrent des cours pour tous, quel que soit l’âge ou le niveau, alors que d’autres ciblent des groupes d’âge précis. Vous n’avez qu’à apporter des vêtements confortables et une belle ouverture d’esprit. De plus, en travaillant votre équilibre et votre souplesse, vous serez mieux préparé au moment de pratiquer vos activités estivales.

Vous êtes intéressé par d’autres idées ? Pour trouver de nombreuses autres sources d’inspiration, lisez 103 façons de vivre un hiver formidable. Ce n’est pas parce que les ours hibernent que vous devez faire la même chose. Donc, sortez dehors et profitez de la beauté d’une ville enneigée.

Crédit photo : Maridav / Shutterstock.com, Tejvan Pettinger, Poprotskiy Alexey / Shutterstock.com

Joanie Gaudreau

Rédactrice et passionnée d’entraînement, toujours en quête de son prochain sommet à atteindre... et de son prochain café aussi !