Haines en Alaska

Cinq voyages d’une vie

Envie de vivre une expérience marquante, de vous dépasser ? Voici des idées d’aventures pour sortir des sentiers battus lorsque l’appel du voyage se fera sentir. Seul ou avec votre gang de chums, il ne vous reste plus qu’à mettre les voiles.

(Presque) perdu dans la toundra canadienne

Plus d’arbres. Plus de routes – ni de sentiers. Rien que la terre et le ciel immenses, avec des vues sur le majestueux paysage qui entoure le réservoir Manicouagan. Aller aux monts Groulx, c’est faire l’expérience de la randonnée en autonomie complète. Une aventure pas banale, que les fanatiques de randonnée voudront tenter un jour ou l’autre !

La terre fumante version plein air

Les classiques de vos activités préférées, mais le dépaysement d’une terre chaude et vivante. L’Islande est devenue facilement accessible, et elle regorge de caractéristiques uniques dues à sa situation, à cheval sur deux plaques tectoniques. Rando, vélo de montagne, kayak, escalade : tout est redécouvert dans ce pays bouillonnant, fait de geysers et de volcans.

Vélo de montagne dans le désert

Autour de Moab, dans l’Utah, la terre rouge et sèche offre un choix presque illimité de parcours à vélo. Et ça tombe bien, puisque c’est le sport idéal pour explorer ce paysage préhistorique. Formations rocheuses sculpturales y côtoient des paysages à perte de vue, avec montagnes enneigées à l’horizon. Un véritable aimant pour les cyclistes de partout dans le monde… Difficulté : débutant à extrême.

Vagues péruviennes en vue

Comment écrirait-on « décrocher » en quatre lettres ? S-U-R-F. Et pour décrocher à fond, pourquoi ne pas mettre le cap sur le berceau du sport : le Pérou ! Selon les historiens, on y surfe sur de petites barques de roseaux depuis l’an 2400 av. J.-C. Vous n’aurez certainement pas assez de doigts pour compter les bons spots et pourrez vous vanter d’avoir enchaîné les virages sur (à ce qu’on dit) la plus longue vague du monde, la CHICAMA. Et si les vagues ne sont pas au rendez-vous, vous pourrez toujours faire de la rando au milieu de la cordillère des Andes, y compris sur le glacier Pastoruri perché à 5300 m. Aventure inoubliable garantie !

L’appel de la haute route

Oui, on a le droit de penser (déjà) à l’hiver prochain ! Le ski de haute route compte de plus en plus d’adeptes au Québec. C’est un sport exigeant, mais qui assure un plaisir unique. Surtout si vous partez pour un voyage de 2 semaines sur des pentes à couper le souffle (et les jambes) : bienvenue à Haines en Alaska ! La ville maritime est reconnue pour ses bordées de neige prodigieuses et, surtout, son terrain de taille. Toutefois, rien ne vous oblige à skier sur des pentes à 45 degrés pour en profiter. Du soleil jusqu’à 22 h 30 le soir, de la poudreuse à perte de vue et sans aucun doute l’expérience d’une vie !

Claude Bernier
Claude Bernier