mec-uplink-jacket-hero-3-french

Les favoris de MEC : l’omniprésent manteau Uplink

Avez-vous un manteau Uplink de MEC dans votre garde-robe ? De nombreux membres en possèdent également un. Depuis son lancement il y a près de 8 ans, le manteau Uplink est rapidement devenu l’un des produits légendaires de MEC. Conçu à l’origine comme une couche pour l’escalade, ce manteau est maintenant un incontournable dans toutes les garde-robes. Les membres l’enfilent pour grimper à Squamish, pagayer dans la baie Georgienne ou pédaler le long du canal Lachine.

Donc, pourquoi le manteau Uplink est-il si populaire ? Apparemment, pour beaucoup de raisons.

On aperçoit le manteau Uplink à 3658 m d’altitude au Zanskar dans le nord de l’Inde…

A photo posted by Bruce Kirkby (@brucekirkby) on

 

… lors d’une sortie de raquette sur le mont Seymour en Colombie-Britannique…

Group of snowshoers on Mount Seymour, one wearing MEC Uplink jacket

…. et dans notre studio de photo.

MEC Uplink jacket in women's and men's versions

La quintessence des manteaux

« Le succès du Uplink est devenu une sorte de petit sujet de recherche pour nous, dit Spring Harrison, designer de vêtements de plein air chez MEC. Il présente bien des avantages significatifs : performant, bon rapport chaleur-poids, polyvalent et abordable. De nombreux travaux de recherche ont été menés pour déterminer comment transposer ces avantages sur les autres vêtements que nous concevons. »

Nos membres ne tarissent pas d’éloges sur la possibilité de le porter durant trois saisons. D’autres aiment le fait qu’il se porte sous un manteau urbain pour les garder au chaud en sortant du bureau à la fin de la journée.

MEC jacket packed in its own pocket

Le manteau à capuchon, la veste et le manteau sans capuchon Uplink se rangent dans leur propre poche à glissière. Ils sont également tous légers. D’ailleurs, la veste pour femme pèse 224 g, environ le même poids que trois barres Clif. C’est un employé MEC qui a décrit le mieux décrire le manteau Uplink : « J’oublie souvent que je suis en train de le porter. »

Tester, retester et tester encore

Door to the MEC testing lab

Nos tests de produits jouent un rôle considérable pour la création du Uplink (et d’autres produits MEC). Peu de gens savent que MEC possède son propre laboratoire interne pour tester ses produits. Le laboratoire est géré par une équipe d’ingénieurs responsables de tester tous les matériaux avec des rouleaux abrasifs, en les étirant au maximum et en les exposant aux pressions extrêmes du vent et de l’eau bien avant qu’ils n’arrivent en magasin.

Une fois qu’un produit est fabriqué et prêt à être porté ou utilisé, il est rigoureusement mis à l’essai sur le terrain. Les ambassadeurs MEC et les athlètes de haut niveau qui nous ont été recommandés peuvent tester le matériel dans de vraies situations afin de produire des rapports de recommandations plus justes que ceux qui auraient été produits par une machine. Imaginez une personne qui fait du ski 100 jours ou plus par année avec notre matériel. Par exemple, le Uplink a été testé partout dans les milieux sauvages de la Colombie-Britannique, et l’ambassadrice MEC et grimpeuse professionnelle Sarah Hart a mis à l’essai de multiples versions du manteau lorsqu’elle a fait de l’escalade en Patagonie.

Et qu’arrive-t-il après qu’un produit arrive dans le rayon ? Il y a les commentaires continus des membres via les évaluations de produit, les questions/réponses, ainsi que les recommandations des membres sur mec.ca.

Microscope in MEC testing lab

Matthew, analyste de laboratoire qui examine un morceau de tissu sous le microscope.

Données concrètes

Pour en savoir davantage, MEC a également mené des projets pilotes qui pourraient influer sur la prochaine évolution d’un produit, voire changer la façon dont nous testons les produits. Nous avons placé le manteau Uplink dans une chambre froide singulière pour voir ce que nous pourrions apprendre sur cette méthode. « Le test dans la vidéo ci-dessous nous a donné l’occasion de mieux comprendre les conditions physiologiques humaines et de mieux saisir ce qui influe (ou non) sur le confort d’une personne », explique Joel Mertens, ingénieur de l’intégrité de la technologie des matériaux chez MEC.

Le futur du Uplink

« Il serait ridicule de retirer le Uplink de nos magasins (et on ne veut certainement pas faire ça), mais on a toujours besoin d’un plan de succession », précise Spring. Lorsque vient le moment de concevoir la prochaine génération de produits, Spring et les autres designers sont toujours attentifs à ce que les membres ont à dire.

Et dans cette optique, nous aimerions avoir votre opinion. Quels sont vos produits MEC préférés, quels vêtements aimeriez-vous avoir dans votre garde-robe et quel est votre produit indispensable ? Dites-le-nous sur Facebook, Twitter ou Instagram. D’ici peu, nous allons faire le portrait de certains produits légendaires de marque MEC, et nous vous donnerons un aperçu de la recherche et des tests auxquels ils ont été soumis avant d’arriver en magasin.

Attendez-vous à voir le Uplink chez MEC pendant encore des années à titre de vêtement alpin.

Missy Shana
Missy Shana

Spécialiste des médias sociaux (et des citations de Seinfeld), elle est toujours prête à sauter dans un avion pour goûter des plats délicieux. Elle a sans doute déjà espionné votre compte Instagram.