Téléchargez le PDF

La coopérative de plein air et un organisme de sport unissent leurs efforts pour aider l’escalade de compétition à s’ancrer au Canada

MEC et CEC signent une entente d’escalade de compétition avant l’introduction de cette discipline aux Jeux olympiques de Tokyo 2020

Vancouver (1 mai 2018) Deux organisations canadiennes partageant un dévouement et une passion pour l’escalade au Canada unissent leurs efforts afin de mettre le sport à l’avant-plan partout au pays avant son entrée aux Jeux olympiques d’été à Tokyo en 2020.

Climbing Escalade Canada (CEC), l’organisme national organisateur du sport, et Mountain Equipment Co-op (MEC), la destination préférée des Canadiens pour faire le plein d’équipement de plein air, ont conclu une entente historique selon laquelle le détaillant de plein air devient le partenaire fondateur et le commanditaire en titre des championnats nationaux CEC.

En plus d’une contribution financière de 375 000 $ s’échelonnant sur trois ans, ce partenariat prévoit un don de produits de la part de MEC, plus précisément la conception et la fabrication de l’uniforme et des vêtements des membres de l’équipe nationale d’escalade.

Selon Steve Frangos, président du CEC, « l’appui financier de MEC, combiné au soutien que CEC reçoit de Sport Canada, est essentiel aux jeunes athlètes de CEC en quête d’excellence à la Coupe du monde d’escalade, aux Championnats mondiaux d’escalade et aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020. CEC a hâte de collaborer avec MEC pour mettre ce partenariat au service de nos jeunes athlètes prometteurs ».

Le soutien de MEC permettra à CEC d’élaborer et de mettre en place une nouvelle structure organisationnelle ainsi qu’un programme de haut calibre pour mieux soutenir les athlètes déjà membres de l’équipe nationale CEC. L’objectif est de préparer la prochaine génération de grimpeurs et de grimpeuses d’élite.

« MEC a été fondée par des grimpeurs en 1971 et, 47 ans plus tard, l’escalade compte toujours parmi nos activités principales », souligne le chef de la direction, David Labistour. Le partenariat de MEC avec CEC correspond parfaitement aux visées de nos deux organisations, et nous sommes heureux de soutenir les jeunes grimpeurs prometteurs dans leur quête d’excellence aux compétitions nationales et internationales ainsi qu’aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020. »

Le CEC organise un circuit junior pour les 12 à 19 ans, et une compétition ouverte aux jeunes de 16 ans et plus.

« Soutenir les grimpeurs canadiens et les grimpeuses canadiennes sur la scène internationale et au pays constitue un pas de géant pour notre sport, explique Stacey Weldon, représentante des athlètes de CEC. Mes pairs et moi anticipons de nombreux changements positifs découlant du partenariat MEC-CEC. »

L’escalade de compétition, aussi appelée escalade sportive, regroupe trois disciplines distinctes : le bloc, où les grimpeurs doivent résoudre des problèmes d’escalade préétablis sans l’aide de cordes; l’escalade en premier de cordée, où les athlètes encordés doivent escalader un mur et s’ancrer à des protections fixes dans un délai déterminé; l’escalade de vitesse, où les athlètes cherchent à arriver le plus rapidement possible au sommet d’un mur de 15 mètres.

L’escalade de compétition reflète la popularité croissante de l’escalade intérieure au Canada et ailleurs dans monde et s’inscrit dans la tendance plus vaste d’urbanisation du sport.

Du 19 au 21 mai, le CEC sera l’hôte du Championnat national 2018 d’escalade en premier de cordée et de vitesse, catégories junior et élite, au centre d’escalade The Boulders de la région de Central Saanich, près de Victoria, en Colombie-Britannique.

Au sujet de CEC
Incorporé en tant qu’organisme national de sport (ONS), Climbing Escalade Canada (CEC) a pour mandat de réglementer et de promouvoir le développement de l’escalade de compétition au Canada. CEC organise une série de compétitions nationales d’escalade de bloc, en premier de cordée et de vitesse. Ces compétitions servent à sélectionner les athlètes qui se joindront à l’équipe nationale pour représenter le Canada à des joutes internationales, comme la Coupe du monde, les Championnats mondiaux et les Jeux olympiques. CEC est en train de mettre au point un modèle haute performance et de moderniser son circuit compétitif afin de mieux soutenir nos actuels et futurs athlètes de haut niveau.

Au sujet de MEC
MEC (Mountain Equipment Co-op) est la destination préférée des Canadiens pour faire le plein d’équipement, de savoir-faire et d’inspiration pour leurs activités de plein air. En proposant des vêtements et de l’équipement de haute qualité et en offrant une expertise fondée sur l’expérience, MEC soutient la pratique d’un vaste éventail d’activités, y compris le camping, les sports d’hiver, les activités nautiques, le vélo, l’escalade, la randonnée, la course à pied, le yoga et le voyage. Fondée en 1971, MEC est la plus grande coopérative au Canada comptant plus de 4,5 millions de membres partout au pays. Une adhésion à vie coûte 5 $. Partenaire financier incontournable dans les collectivités, MEC a versé jusqu’à maintenant quelque 37 millions de dollars à des organismes sans but lucratif qui soutiennent des projets récréatifs en plein air et des initiatives de conservation de la nature. Pour en savoir plus, visitez www.mec.ca, suivez @mec, ou visitez l’un de nos 22 magasins au pays.

Pour de plus amples renseignements ou organiser une entrevue sur l’entente CEC-MEC ou l’escalade sportive au Canada, veuillez communiquer avec :

Kathleen McDonald
Chargée de projet à l’agence NKPR
kathleen@nkpr.net
416-365-3630, poste 252

Steve Frangos
Président de CEC
cec.president@climbingcanada
403-690-9381