Hero-MathieuDupuis-7353_edit

5 sorties de plein air à 50 $ ou moins

Que vous habitiez Montréal, Québec ou Sherbrooke, ces 5 endroits accessibles regorgent d’activités à faire pour les escapades d’une journée, le tout à 50 $ ou moins par personne. Voici donc 5 suggestions d’activités toutes prêtes pour vous inspirer à aller jouer dehors. Notez que ces propositions ne comprennent pas le transport vers les lieux suggérés ni les taxes sur le matériel de location.

Parc national d’OkA

Photo : Sébastien Larose | © Sépaq

Une journée à la plage, ça vous dit ? À seulement 1 heure de Montréal, le parc national d’Oka offre aux visiteurs 11 km de plage naturelle. Et pour ceux qui n’ont pas de voiture, cette destination est accessible par transport en commun à partir de la Gare Centrale de Montréal et est aussi desservie par le service Parkbus.ca. Renseignez-vous !

AM : Découvrez le lac des Deux Montagnes en canot, en kayak ou en surf à pagaie. Envie d’un défi plus corsé ? Explorez les sentiers et le rivage du parc en fatbike, en location au parc. Vous pouvez aussi louer une embarcation à votre magasin MEC ou sur place.

PM : Pique-niquez sur le beau sable blanc et laissez le temps s’écouler tranquillement en regardant les bateaux défiler sur le lac, boisson froide à la main.

Droit d’accès au parc : 8,50 $ (taxes incluses)
Location d’équipement : à partir de 15,25 $

Parc national de la Yamaska

Photo : Mathieu Dupuis | © Sépaq

On vous propose une virée de vélo dans ce parc situé à seulement 1 heure de Sherbrooke. Le parc national de la Yamaska, c’est 19 km de pistes cyclables entourées d’une végétation luxuriante. Faites les derniers réglages sur votre vélo (ou faites les faire) et… en selle !

AM : Pédalez sur ce parcours bucolique ponctué de points de vue et de haltes aménagées. Gardez les yeux bien ouverts : la faune du parc est omniprésente et des plus diversifiées.

PM : Après une pause dîner bien méritée, poursuivez votre route pour renforcer votre connexion avec la nature (et la déconnexion d’avec votre cellulaire). Dans une sacoche étanche, trimballez imper, vêtements de rechange, lunch et maillot de bain pour finir la journée par une petite saucette rafraîchissante dans le réservoir Choinière.

Droit d’accès au parc : 8,50 $ (taxes incluses)
Location de vélo : 28 $/4 hres ou 40 $/1 journée 
(au centre de location du parc)

Parc national de la Jacques-Cartier

Photo : Mathieu Dupuis | © Sépaq

Accro à l’adrénaline ? La descente de la rivière Jacques-Cartier en miniraft en plein cœur de ce parc national devrait plaire à ceux qui n’ont pas peur de se mouiller. Vous pouvez louer cette embarcation directement au parc ou louer un kayak au magasin MEC de Québec si c’est sur votre chemin.

AM : Arrivez tôt pour avoir le temps de bien vous préparer pour la mise à l’eau de votre embarcation et vous habiller adéquatement. N’oubliez pas un écran solaire et de l’antimoustiques.

PM : Arrêtez-vous sur le rivage pour dîner au son des flots déferlants de la rivière. Si vous avez choisi un long parcours, poursuivez votre descente. Sinon, allez explorer les sentiers du parc en rando.

Droit d’accès au parc : 8,50 $ (taxes incluses)

Location d’un miniraft (au centre de location du parc)
5 ou 7 places : à partir de 19,45 $/par pers. (navette incluse)
Ensemble de kayak MEC : 30 $ par jour

Parc national des Îles-de-Boucherville

Photo : Mathieu Dupuis | © Sépaq

Voici une suggestion de sortie bien tranquille pour les Montréalais qui veulent faire un minimum de route et d’effort, mais qui veulent tout de même avoir la satisfaction de dire qu’ils ont fait quelque chose de leur journée de congé. Le parc national des Îles-de-Boucherville, à seulement 30 minutes du centre-ville, est votre meilleure échappatoire.

AM : Faites la grasse matinée; restez chez vous pour le dîner.

PM : Cap sur le parc en voiture, en autobus ou à vélo (n’oubliez pas de vérifier l’horaire du traversier Navark avant de partir si vous êtes à pied ou à vélo). Une fois sur place, optez pour le surf à pagaie ou le kayak (louez l’un ou l’autre ici ou au parc) pour explorer les eaux calmes des îles et la multitude d’oiseaux à proximité. Le soleil peut taper fort sur l’eau. N’oubliez donc pas un écran solaire et un beau chapeau. Si vous n’êtes pas dépendant de la navette fluviale (dernier départ vers Montréal : 17 h 30), restez sur l’eau pour admirer le coucher du soleil.

Accès au parc : 8,50 $ (taxes incluses)
Location d’équipement : à partir de 29,50 $

Duchesnay

Photo : Steve Deschênes | © Sépaq

On vous propose de vous transformer en Tarzan ou en Jane le temps d’un avant-midi à Arbraska Duchesnay, où l’un des parcours comprend une tyrolienne longue de 1000 pieds et un autre, une boucle extrême pour les plus audacieux.

AM : Jouez dans les arbres, profitez des belles vues en hauteur et lâchez de grands cris dignes d’un roi de la jungle. N’oubliez pas de bons gants, de l’antimoustiques, de bonnes chaussures adhérentes (évitez les sandales) et une gourde d’eau qui s’attache à l’équipement.

PM : Après le dîner, remettez-vous de toutes ces sensations fortes en déambulant dans le réseau de 25,7 km de sentiers pédestres de la station touristique – c’est gratuit ! Vous en trouverez même un éclairé une fois la nuit tombée. Et pourquoi ne pas y aller au pas de course si vos jambes ne sont plus trop chambranlantes ?

Accès à Arbraska : 33,95 $ par adulte

Et peu importe où vous allez, n’oubliez pas de suivre les 7 principes du Sans trace pour contribuer à préserver nos beaux espaces naturels.

Photo principale : Mathieu Dupuis | © Sépaq

Jean-Sébastien Leroux

Cycliste urbain, randonneur et adepte de canot-camping, Jean-Sébastien a besoin de mouvement comme il a besoin d’oxygène. Ses prochains défis ? Le vélo de montagne, été comme hiver.