navigate-using-stars-night-sky

Comment faire pour s’orienter avec les étoiles

On se retrouve parfois dehors à se dire que la nuit est parfaite : la lune est brillante et les étoiles sont sorties pour illuminer le ciel, ce qu’on voit difficilement en ville. Imaginez si vous pouviez pointer des directions à vos amis en suivant uniquement les étoiles. Le défi est plus simple qu’on le pense. La seule chose à faire est de vous familiariser avec quelques constellations pour impressionner vos amis avec un brillant truc d’orientation !

Bien entendu, ce type d’orientation ne remplace pas celle d’un GPS ou d’une boussole, mais ce qui suit vous permettra d’ajouter des cordes à votre arc de navigation :

1. Repérez Polaris pour trouver le nord

Big Dipper, Little Dipper and Polaris (North Star)

Polaris, qu’on appelle aussi l’étoile Polaire, est l’étoile la plus brillante du bout de la « queue » de la Petite Ourse. C’est la seule étoile qui semble avoir un point fixe dans le ciel, ce qui s’explique par sa position au-dessus du nord géographique, la direction du pôle Nord.

Si vous n’arrivez pas à la trouver, vous pouvez utiliser d’autres constellations comme la Grande Ourse pour la localiser. Trouvez la Grande Ourse qui ressemble à une louche et imaginez la soupe qu’elle verse. En suivant la soupe spatiale hypothétique, vous arriverez directement à l’étoile Polaire. Si vous voyez une constellation qui ressemble à un « W », vous avez trouvé Cassiopée et vous êtes trop loin. Remontez un peu pour repérer Polaris, confortablement installée entre la Grande Ourse et Cassiopée.

2. Utilisez Polaris pour trouver votre latitude dans l’hémisphère nord

Si vous êtes au nord de l’équateur, vous pouvez déterminer votre latitude en repérant l’étoile Polaire. Normalement, on utilise un sextant ou une boussole pour mesurer l’angle entre Polaris et l’horizon nord, mais ce sont des outils qui restent souvent à la maison quand on campe. S’il vous arrive d’être dehors sans sextant, vous pouvez mesurer cet angle avec vos poings.

Allongez votre bras droit (ou gauche) devant vous et pointez le poing vers l’horizon. Placez votre autre poing au-dessus du premier et continuez cette ascension jusqu’à ce que l’un de vos poings rencontre Polaris. Chaque poing représentant environ 10 degrés, vous pouvez les utiliser pour trouver votre latitude en comptant le nombre de degrés entre Polaris et l’horizon nord.

3. Misez sur Orion pour trouver le sud

Orion constellation

Pour trouver le sud, repérez la constellation Orion (aussi appelée Orion le chasseur) qui ressemble un peu à un sablier. Dans l’hémisphère nord, elle est plus facile à repérer en hiver. Orion le chasseur est composée principalement de huit étoiles : Meissa est la tête, Bételgeuse et Bellatrix sont les épaules, Saiph et Rigel, les pieds. Alnitak, Alnilam et Mintaka forment la ceinture d’Orion.

Une fois le chasseur repéré, essayez de trouver son épée (l’épée d’Orion) faite d’une ligne de trois étoiles accrochée à la ceinture. Repérez la pointe de l’épée pour situer le sud lorsque la constellation Orion est presque à la verticale (comme sur l’image ci-dessus).

Pas convaincu d’avoir trouvé Orion ? Vous pouvez utiliser un cherche-étoiles ou une application pour repérer les étoiles et les constellations.

4. Suivez les étoiles pour vous orienter

Comme le soleil, les étoiles se déplacent dans le ciel, d’est en ouest. Essayez de suivre leur déplacement pour connaître la direction qui vous fait face. Pour des résultats plus précis, repérez Mintaka, l’étoile de droite sur la ceinture d’Orion, qui pointe relativement bien l’est géographique lorsqu’elle se lève et l’ouest géographique lorsqu’elle se couche.

Une boussole et un GPS  demeurent essentiels pour s’orienter efficacement, mais il n’en reste pas moins qu’on peut devenir la star du groupe en pouvant s’orienter avec les étoiles, sans outils technologiques encombrants. Or, que vous partiez à la découverte du ciel illuminé en grande nature ou pour voler la vedette au feu du camping, vous aurez une nouvelle carte d’aventures composée d’étoiles.

Vous voulez améliorer vos compétences en orientation ?

Parcourez nos livres ou participez à l’un de nos ateliers de randonnée et de camping 101 qui couvrent bien le domaine, de la lecture de cartes aux outils d’orientation numériques. Pour en apprendre davantage sur l’orientation au naturel (sans outils), jetez un œil à The Natural Navigator (anglais seulement).

Crédits photo : Ryan Hutton, Vector FX / Shutterstock.com, Yuriy Kulik / Shutterstock.com

Joanie Gaudreau

Rédactrice et passionnée d’entraînement, toujours en quête de son prochain sommet à atteindre... et de son prochain café aussi !