Eliel Hindert -Whistler Backcountry -Cheakamus Glacier in Background

10 conseils pour prendre d'excellentes photos de ski

Comment saisir la luminosité de la neige, prendre des photos lorsque le ciel est couvert ou bien cadrer un sujet en mouvement ? Reuben Krabbe, ambassadeur MEC, vous donne 10 conseils pour optimiser vos photos de ski. Texte et photos de Reuben.

1. Adaptez-vous en fonction des journées ensoleillées et nuageuses

Un terrain avec une bonne visibilité pour le ski (lumière et contraste sur la neige) est plus susceptible de vous donner de bonnes photos. Les arbres absorbent la lumière durant les journées nuageuses et ajoutent du contraste à la neige. Durant les journées ensoleillées, profitez de l’abondance de lumière sur les pistes dégagées en zone alpine.

Tips for great ski photos

Skieuse: Suz Graham, Last Frontier Heli Skiing, Stewart, C.-B.

2. Gardez de l’espace dans le cadre pour le skieur

Une photo est une histoire racontée en un seul moment. Une excellente photo illustre le passé, le présent et le futur de l’action en une seule image. Laissez de l’espace à l’avant du skieur de sorte que l’on puisse imaginer ce qui va se passer ensuite.

Dans cette image, il n’y avait pas beaucoup d’espace à l’intérieur du couloir et je voulais que la ligne du bas, le ciel et Tobin apparaissent dans la photo. J’ai donc sorti ma pelle pour creuser un petit trou et m’y installer. De cette façon, j’étais assez loin de l’action et je pouvais également tout voir en même temps. Il y avait donc assez de place pour Tobin et pour donner un sens à l’histoire.

Tips for great ski photos

Skieur: Ambassadeur MEC, Tobin Seagel, Sea to Sky Gondola, Squamish, C.-B.

3. Surveillez l’exposition pour bien photographier la neige

La neige, les montagnes et les couchers de soleil sont très difficiles à photographier car ce sont des sujets brillants. Et en les cadrant avec un sujet en action, le niveau de difficulté augmente. La fonction automatique de votre appareil photo vous donne environ 50 % d’exposition de gris. Lorsque vous êtes debout sur de la neige scintillante, la mesure d’exposition automatique de la plupart des appareils photo s’ajuste pour donner à la neige des tons de « gris moyen ». Si j’avais utilisé la fonction automatique de mon appareil, cette photo aurait été beaucoup plus sombre. Bien que de nombreux appareils photo soient dotés d’une fonction pour compenser la lumière, il est préférable d’opter pour le mode manuel si vous le pouvez. De plus, prenez le temps de comprendre comment fonctionne votre histogramme, une représentation graphique du nombre de pixels dans votre image (voici plus d’information sur l’histogramme). J’ai utilisé mon histogramme pour calculer le bon temps d’exposition pour cette photo.

Tips for great ski photos

Skieur: Dylan Siggers, Fernie, C.-B.

4. Tirez profit des éléments où se déroule l’action

La passion du ski est autant le sport lui-même que l’endroit où il se pratique. Pour bien illustrer le terrain, prenez le temps de braquer votre appareil sur des éléments naturels comme un vieil arbre mort, une roche avec du lichen ou tout autre élément naturel qui capte votre attention.

Tips for great ski photos

Skieur: Eliel Hindert, Whistler Blackcomb, C.-B.

5. Coordonnez l’action avec votre athlète

Les excellentes photos sont très bien composées. Planifiez le déroulement de l’action. Trouvez l’endroit où vous voulez prendre la photo et déterminer exactement l’endroit où se trouvera le skieur dans le cadre. Expliquez à l’athlète où il doit se trouver au bon moment (vous pouvez lancer des balles neige pour lui montrer l’endroit où il doit être). J’ai pris cette photo d’Eliel avec mon téléobjectif en coupant volontairement le ciel pour cibler le bas du glacier Cheakamus. Nous avons discuté pendant plusieurs minutes afin qu’il exécute un virage à droite sur cette partie exacte de la crête. Cette photo a été ultérieurement publiée dans le magazine Backcountry.

Tips for great ski photos

Skieur: Eliel Hindert, Whistler Blackcomb, C.-B.

6. Faites une mise au point à l’avance

C’est vraiment très difficile de tout inclure dans une photo. Mais dire à l’athlète que vous devez la reprendre parce l’image n’est pas au point, c’est encore plus laborieux. Par conséquent, je fais presque toujours ma mise au point à l’avance afin d’être toujours prêt à appuyer sur le déclencheur dans le feu de l’action.

Il existe de nombreuses techniques pour faire une mise au point. Sur les appareils photo reflex numériques, vous pouvez utiliser l’autofocus pour faire la mise au point à l’endroit où l’action se déroulera, puis revenir au mode manuel pour que l’appareil n’essaie pas de refaire la mise au point avant que l’action débute. Ou vous pouvez aussi verrouiller la mise au point en appuyant à moitié sur le déclencheur.

Qu’arrive-t-il si votre appareil n’arrive pas à faire la mise au point sur la neige. Estimez la distance entre vous et l’endroit où le skieur sera, puis retournez-vous. Est-ce qu’il y a d’autres objets qui se trouvent à la même distance ? Le cas échéant, faites votre mise au point sur cet objet, retournez-vous, passez au mode manuel et prenez votre photo.

Puisque je n’ai pas trouvé d’objet pour faire ma mise au point sur cette photo de Stan, j’ai dû estimer la distance entre nous (environ 30 pieds ou 9 mètres) et trouver un arbre tout près qui semblait être à une distance semblable. Puis, après avoir fait ma mise au point sur cet arbre, je me suis retourné et j’ai pris l’image en demandant à Stan de descendre pour la photo.

Tips for great ski photos

Skieur: Stan Rey, Revelstoke, C.-B.

7. Prenez des photos tôt ou en fin de journée

Les meilleurs moments pour faire des photos sont au petit matin et en fin de journée, lorsque le soleil n’est pas trop haut dans le ciel. Donc, habillez-vous chaudement et apportez une bouteille isolante pleine de café puisque l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt et qui sont patients.

En travaillant avec la patrouille de ski Kicking Horse, Tobin et moi avons eu la permission spéciale d’accéder à une cuvette alpine pour profiter de la belle lumière matinale pour prendre des photos. Il s’agissait d’un véritable privilège, car normalement nous devons skier bien avant le lever du soleil pour arriver à l’aube afin de bénéficier de la meilleure lumière.

Tips for great ski photos

Skieur: Tobin Seagel, Kicking Horse, Golden, C.-B.

8. Trouvez la lumière saisissante

Si vous n’êtes pas au sommet de la montagne au lever du soleil, vous pouvez toujours prendre de bonnes photos. Cherchez les endroits sur les versants où la lumière frappe à un angle peu prononcé. À chacun de ces endroits, vous trouverez une lumière saisissante, spécialement si vous prenez des photos en direction du soleil. De plus, le contour de la plupart des ombres est un excellent endroit pour créer une toile de fond sombre.

Même si cette photo a été prise à 10 h du matin, bien après le lever du soleil, nous avons été capables de trouver une crête où la lumière tombait pour projeter une ombre. Je savais que je pouvais braquer mon objectif vers le soleil pour capter une belle lumière contrastante.

Tips for great ski photos

Skieuse: Suz Graham, Last Frontier Heli Skiing, Bell II, C.-B.

9. Prenez des photos en contre-plongée à un angle de 45 degrés

Prendre des photos en contre-plongée à un angle d’environ 45 degrés du skieur qui descend permet de le garder visible en plus d’accentuer l’angle de la pente. C’est un peu comme prendre une photo d’un gratte-ciel en dirigeant l’appareil vers le haut de l’édifice. L’effet de la contre-plongée sera impressionnant. La même chose se produit lorsque vous pointez votre objectif vers le haut d’une pente.

Cette photo a été prise durant le Deep Winter Photo Challenge en 2013.

Tips for great ski photos

Skieur: Austin Ross, Whistler, C.-B.

10. Copiez des photos

Je crois fermement qu’imiter les meilleurs photographes est l’une des meilleures façons d’apprendre les techniques de photographie. Trouvez des photos de ski que vous aimez et essayez de les reproduire. Je ne dis pas de l’adapter, mais de la copier. En travaillant sur tous les petits détails de composition, vous pourrez reconnaître les nuances d’un photographe de ski et apporter les ajustements en conséquence.

Cette photo a été prise en 2012 durant le Deep Winter Photo Challenge. J’essayais d’imiter la photo d’Eric Berger d’un skieur dans les airs, au-dessus d’une caverne de neige. Durant cette séance de photo, j’ai appris beaucoup sur l’espace, les formes, la neige tombante, la luminosité et la silhouette du skieur.

Tips for great ski photos

Skieur: Dan Treadway, Whistler, C.-B.

Êtes-vous pro-neige?

Pour chaque image de ski ou de planche à neige accompagnée du mot-clic #proneige et de @mec sur Instagram, MEC remettra 2 $ à l’organisation POW (jusqu’à concurrence de 10000 $).

Reuben Krabbe
Reuben Krabbe

Ambassadeur MEC reconnu pour ses photos à faire tomber les mâchoires, Reuben dévale les pentes de ski lorsqu'il n'est pas derrière sa lentille.