Swimming near Toronto

10 façons de protéger vos lacs et rivières préférés pour nager, surfer ou pagayer

Que vous soyez un mordu de kayak, un surfeur de rivière ou un randonneur qui aime faire une saucette en cours de route, l’eau douce joue sans contredit un rôle important dans vos activités de plein air. MEC le croit aussi; c’est pourquoi nous avons investi environ 2 millions de dollars pour protéger l’eau douce depuis 2010 et lancé notre campagne Cap sur l’eau en 2014. Cette campagne vise à sensibiliser la population aux préoccupations liées aux lacs et aux cours d’eau du Canada. Après tout, notre pays possède un cinquième des réserves mondiales en eau douce, et nos rivières forment 25 grands bassins versants.

La sensibilisation est donc importante, et nous savons que les membres de MEC sont des gens d’action. Nous vous proposons ainsi 10 façons de contribuer à la protection des lieux où vous aimez nager, surfer ou pagayer.

1. #capsurleau

Publiez vos photos de lacs et rivières accompagnées du mot-clic #capsurleau afin de partager votre amour pour les cours d’eau de votre région avec la communauté MEC. Qu’il s’agisse d’une sortie en surf à pagaie, d’un week-end de canot-camping, de la traversée d’une rivière, d’une baignade dans un lac ou même d’une journée d’escalade sur glace, toutes les occasions sont bonnes pour participer.

2. Donnez ce que vous pouvez

Faites un don à l’Alliance d’eau douce du Canada,  un récent projet visant à réunir, à former et à mobiliser une nouvelle communauté dans l’espoir de restaurer et de protéger la santé des réserves d’eau douce canadienne. Votre participation contribuera à préserver l’accessibilité à nos cours d’eau, ainsi que leur propreté pour les générations futures.

3. Évaluez votre empreinte sur l’eau

Nous consommons l’eau pour étancher notre soif, nous laver et nous divertir, mais elle est aussi utilisée dans bien d’autres domaines. Par exemple, la fabrication d’un seul t-shirt en coton peut nécessiter jusqu’à 2700 l d’eau. Renseignez-vous sur les façons de réduire votre empreinte sur l’eau et achetez des produits de marques ou d’entreprises qui travaillent activement à réduire la leur (MEC est un bon endroit pour commencer).

Group of paddleboarders in a river

Photo : Elie Landesberg

4. Équipez-vous pour vos activités nautiques

Nageurs, surfeurs et pagayeurs peuvent s’équiper pour une bonne cause. En effet, pour chacun des maillots ou shorts de surf Cap sur l’eau MEC, MEC versera 5 $ à l’Alliance d’eau douce afin de soutenir les organismes œuvrant pour cette cause partout au Canada.

5. Sans Trace

Qui n’a pas envie de voir nos milieux naturels, y compris les lacs, rivières et ruisseaux, dans le meilleur état possible ? Suivez les principes Sans Trace pour profiter du plein air et voyager de façon responsable.

6. Participez à un atelier

Faites quelques recherches pour trouver un organisme local qui se consacre aux vagues, à l’eau et à leur protection. Pourquoi ne pas commencer par consulter les activités de Surf the Greats (anglais seulement), qui collabore avec Génération plein air MEC et organise des corvées de nettoyage de plages en plus d’ateliers de prévision des vagues à l’extérieur de la région de Toronto ?

7. Joignez-vous à l’association de propriétaires de chalet

Si vous avez la chance de posséder un chalet familial, impliquez-vous et devenez la voix de ce lac paisible qui compose votre havre de paix. Les quais, les embarcations à moteur et même les déchets transportés par le vent peuvent avoir un impact sur votre plan d’eau.

8. Bénévolat

Il y a ceux qui parlent et ceux qui agissent. Si vous êtes de la deuxième catégorie, voici quelques organismes exceptionnels qui bénéficieraient de votre aide :

Cleaning up garbage during Surf the Greats beach clean up

Photo : Lucas Murnaghan

9. Participez à une corvée

L’an dernier, le Grand nettoyage des rivages canadiens a permis de ramasser 37 769 bouteilles de plastique dans nos cours d’eau, et ce, partout au pays (19 260 en Ontario seulement). Joignez-vous à tous les Canadiens qui concentrent leurs efforts sur leurs lacs et rivières préférés pour assurer leur propreté.

11. Racontez votre histoire

Avez-vous passé votre enfance à batifoler dans les eaux du lac Témiscouata, le lac Rice ou le Ouareau ? Vous passez tout votre temps libre à surfer dans les rapides de Lachine ou à descendre les rivières en kayak comme notre ambassadeur Kalob Grady ? Faites connaître votre histoire unique sur le site de Watermark Project (en anglais seulement), un site qui réunit les histoires personnelles des gens de partout au pays.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’état de lacs et des cours d’eau canadiens, consultez les rapports sur les bassins versants du Canada de la WWF.

Crédits photo pour l’image du haut : Eli Landesberg

Kim Budziak

Elle sait jouer avec les mots. Skieuse passionnée et nouvelle adepte de vélo de route. Elle croit fermement que les meilleures journées sont celles où il neige abondamment.