Mountain Equipment Company
Close up of a climber's chalked hands on rock

Pourquoi l’Académie d’escalade Arc’teryx est si populaire

27 septembre 2022

Articles trouvés dans Activités, Nouvelles de la communauté

Joyeux septembre! À l’occasion de ce mois parfait pour l’escalade, nous vous proposons une discussion avec un employé MEC qui a récemment eu la chance de participer à la 15e édition annuelle de l’Académie d’escalade Arc’teryx à Squamish, en Colombie-Britannique.

Pourquoi ce festival est-il si extraordinaire? Parce qu’il nous donne l’occasion de grimper, de rencontrer d’autres adeptes du sport, de découvrir de nouveaux produits et de parfaire nos compétences pendant un week-end complet consacré à l’escalade. Après tout, même les meilleur·e·s grimpeurs et grimpeuses admettent qu’il leur reste toujours quelque chose à apprendre. De plus, la relation entre MEC et Arc’teryx remonte à loin : nous avons été l’un des premiers détaillants à vendre ses produits d’escalade. C’était donc l’événement parfait où envoyer un de nos collègues (eh oui, c’est un des avantages de travailler chez MEC!).

Lisez la suite pour faire la rencontre de Jules, employé du magasin MEC de Montréal, et en savoir plus sur sa première participation à l’Académie Arc’teryx.

Parle-nous d’abord de ton expérience d’escalade.

Je grimpe depuis presque trois ans. Je fais surtout du bloc à l’intérieur parce que je n’ai pas de voiture et je ne peux pas fréquenter les sites extérieurs aussi souvent que je le voudrais. Je fais aussi un peu d’escalade sportive, que j’aime beaucoup, mais je préfère les mouvements de puissance associés au bloc.

Climber wearing crack climbing gloves, adjusting how they fit

Ci-dessus : Jules se prépare à grimper une fissure pendant un atelier de l’Académie.

Qu’as-tu appris pendant les ateliers de l’Académie?

Un des ateliers auxquels j’ai participé portait sur l’escalade de fissures, et j’ai appris plusieurs exercices qui m’aideront à m’améliorer dans cette discipline. J’ai appris comment faire des coincements de main à différents angles, comment décider si c’est mieux d’utiliser sa main droite ou sa main gauche et de placer son pouce vers le haut ou vers le bas, et comment choisir la meilleure partie de la fissure. Tous ces petits trucs m’aideront à devenir beaucoup plus efficace et précis.

« L’Académie m’a aidé à m’amuser en grimpant – j’ai pu faire un peu de moulinette et me concentrer sur les gens avec qui j’étais, sur le paysage et sur la qualité de la roche. »

Qu’est-ce que tu intégreras à ta pratique dès maintenant?

Une des choses que je retiens concerne surtout l’aspect psychologique de l’escalade. À l’avenir, quand un entraînement ne se passera pas aussi bien que prévu et si je me sens faible, je pense que je vais interrompre l’entraînement pour une journée et me concentrer sur le plaisir de grimper. D’habitude, pour m’amuser, je dois absolument grimper des voies difficiles et être épuisé à la fin. Mais, à l’Académie, le fait de voir tous ces gens qui aiment grimper autant que moi choisir des voies 5.10 ou V3 m’a donné envie de ralentir de temps en temps. Je ne participerai jamais à la Coupe du monde parce que j’ai commencé à grimper trop tard, alors pourquoi ne pas être un peu plus patient et m’amuser encore plus?

Outdoor tent with strings of lights and a crowd

Ci-dessus : L’escalade et les ateliers ne sont qu’une partie du festival. L’horaire chargé de l’événement comprend aussi des projections de films, des expositions de produits et des concerts.

« Free as Can Be a été mon film préféré de l’événement. Il porte sur la relation entre Jordan Cannon, un grimpeur traditionnel prometteur, et Marc Hudon, légende de l’escalade de longues voies. Jordan aide Marc à grimper Freerider en escalade libre à 63 ans pendant que Marc agit comme son mentor. »

Quels produits ont attiré ton attention pendant l’événement?

Le produit le plus impressionnant était le portaledge ultraléger de Grade VII. Il est vraiment incroyable! L’entreprise fabrique aussi d’excellents sacs de halage. Si vous prévoyez grimper de longues voies, jetez un coup d’œil à ce qu’elle a à offrir. J’ai aussi testé des piolets ultralégers de Camp, qui sont plutôt impressionnants.

Et j’ai découvert Midnight Lightning, une entreprise qui s’efforce d’être aussi écoresponsable que possible. Elle propose de la magnésie extraite d’eau de mer et vendue dans un emballage à base de plantes. Son Chalktopus est la chose la plus mignonne que j’ai vue au festival.

Enfin, Arc’teryx nous a présenté son idée de réparer les manteaux endommagés avec des panneaux colorés plutôt que d’envoyer un manteau neuf à ses clients. C’est mieux pour l’environnement, et ça rend un manteau qu’on aime déjà encore plus unique.

Jacket with labels showing all the potential parts that could be replaced

Ci-dessus : Le kiosque ReBIRD d’Arc’teryx, où on a pu découvrir des façons de donner un second souffle à nos articles usagés. Photo : Mirae Campbell

Aurais-tu pu deviner que l’escalade deviendrait ce qu’elle est maintenant?

Quand j’ai commencé à grimper il y a quelques années, j’étais surpris du nombre de gens au gym. Je n’avais jamais vraiment entendu parler de ce sport, mais j’étais entouré d’au moins une centaine de personnes en plein mardi après-midi. Le sport a pris encore plus d’envergure durant la pandémie. Maintenant, si on veut grimper à Montréal un soir de semaine, on peut s’attendre à ce que les gyms fonctionnent presque toujours au maximum de leur capacité. Et je pense que le sport continuera de gagner en popularité.

Jules climbing up route in Squamish

Ci-dessus : Jules prend une pause des parois du Québec pour découvrir le granit de Squamish.

Quels conseils donnerais-tu aux novices?

Beaucoup de grimpeurs et grimpeuses commencent au gym, et personne n’est impatient avec les novices. N’hésitez pas à grimper des V1 ou V2 devant des personnes qui peuvent grimper des V8 ou V9. Quand j’ai commencé, les grimpeurs et grimpeuses d’expérience m’intimidaient vraiment, mais maintenant que j’ai atteint leur niveau, je peux vous assurer que vous ne dérangerez personne en essayant un V2. En fait, c’est génial de voir de nouveaux adeptes du sport se donner au maximum pour atteindre leur but. Amusez-vous.

Et si vous passez de l’intérieur à l’extérieur, réduisez vos attentes. Ça peut être très frustrant de ne pouvoir grimper que du V2 à l’extérieur alors qu’on grimpe du V6 à l’intérieur, mais c’est normal. Concentrez-vous plutôt sur le plaisir que vous avez avec vos ami·e·s.

« Je pense que la popularité de l’escalade de bloc intérieure augmentera plus vite que celle des autres types d’escalade parce que tout ce dont on a besoin, c’est d’une paire de chaussons et de magnésie. »

Tes chaussons préférés?

Je porte mes Drago de Scarpa 80 % du temps parce que je fais surtout du bloc à l’intérieur et que ce sont les meilleurs chaussons pour cette activité selon moi. Je pense aussi que les meilleurs chaussons sur le marché en ce moment sont les Solution Comp de La Sportiva. Ils excellent dans tout et aucun modèle ne leur arrive à la cheville sur les parois en surplomb (mes préférées). On peut pousser fort sur les plus petites prises de pied sans avoir peur de glisser. (Voici un modèle semblable de La Sportiva offert sur mec.ca.)

Selon toi, quelle est la voie la plus légendaire au monde?

Action directe, la première voie cotée 9a au monde. Wolfgang Güllich a été le premier à l’enchaîner en 1991, et le fait qu’il ait inventé le pan Güllich seulement pour arriver à la grimper montre à quel point il était doué comparativement aux autres grimpeurs de sa génération. Le crux de cette voie est aussi complètement ridicule. Je pense que sa place parmi les voies les plus légendaires au monde est bien méritée.

Jules looking out into cloud-covered valley with mountains in the distance

Quels sont tes objectifs?

Je rêve de grimper Action directe en escalade sportive et Off the Wagon en escalade de bloc. Je rêve aussi de participer aux championnats canadiens et de grimper partout dans le monde pour voir ce que la nature a à offrir.

Merci, Jules! On est vraiment heureux que tu aies pu vivre l’expérience de l’Académie d’escalade Arc’teryx.

Travailler chez MEC, ça vous tente? Les expériences sur le terrain et la chance de pratiquer vos activités de plein air préférées ne sont que quelques-uns des avantages. Si vous avez la passion du plein air, trouvez votre emploi de rêve chez nous.

Photo du haut : Mirae Campbell


Articles récents