Yuki with her family for a household backyard campout

La parfaite expérience de camping à la maison

Adeptes de camping, cette invitation est pour vous! Du 11 au 18 mai, joignez-vous à nous pour le Grand Campement – une occasion de transformer votre salon, votre balcon ou votre cour arrière pour créer un immense campement d’un bout à l’autre du pays. Montez votre tente, déroulez votre sac de couchage et participez au concours Le Grand Campement pour courir la chance de gagner un ensemble complet de camping de MEC.

Pour vous préparer à la saison de camping qui est à nos portes (même en cette période pour le moins inhabituelle), nous avons réuni des idées pour recréer l’ambiance que vous aimez, avec feu de camp et chant des oiseaux, en passant par le café de camping et le sentiment de connexion avec la nature. Bon camping!

Profitez d’un feu de camp

Le crépitement d’un feu de camp est un élément essentiel à toute soirée en plein air. Mais puisque peu de personnes possèdent un foyer à la maison, nous vous suggérons de recréer l’illusion au moyen de la vidéo suivante, en plus d’accrocher une guirlande lumineuse en guise de ciel étoilé pour profiter d’une nuit agréable dans votre tente.

Dégustez un café de camping

Votre réveil en camping ne serait pas le même sans une bonne tasse de café – ce rituel a un petit quelque chose de spécial. Que vous soyez maître de l’AeroPress ou adepte de la cafetière à piston, il y a plusieurs façons d’obtenir votre dose de caféine :

Coffee addict's guide to camp coffee

Pas si simple, le mélange matinal de café et d’eau chaude. Jetez un coup d’œil à l’article de blogue Café en camping : un guide pour les caféinomanes pour obtenir un éventail complet des possibilités, que vous campiez dans la cour arrière ou dans votre salon. Puis dégustez votre café en profitant du moment présent.

Choisissez une trame sonore

Une des premières choses qu’on remarque en quittant la ville, c’est le calme qui règne dans la nature. Pas de bruits de klaxons ni de vrombissement de moteurs – juste le son du vent dans les arbres et des gens qui vous entourent.

Un sondage informel mené auprès du personnel virtuel de MEC indique une division au sujet des trames sonores de camping. Certaines personnes aiment chanter autour d’un feu de camp, tandis que d’autres préfèrent jouer à des jeux au son de leur liste de lecture favorite. D’autres encore souhaitent se brancher directement à mère Nature en écoutant les rivières qui coulent et le chant des grillons.

Peu importe vos préférences du moment – bruits de la nature ou chansons de feu de camp – nous avons la liste de lecture parfaite pour vous sur le compte MEC de Spotify.

Préparez un festin

Le camping dans la maison ou dans la cour arrière vous offre l’avantage de pouvoir préparer des repas de luxe. Oubliez les nouilles instantanées – c’est l’occasion rêvée de vous délecter d’un délicieux cari de légumes accompagné de pain naan grillé (ou de tout autre plat qui vous fait saliver). Si vous campez à l’intérieur, étrennez votre poêle de camping en fonte pour cuire vos aliments au four. Vous dormez dans la cour arrière? Sortez votre Jetboil ou votre réchaud (remarque : les réchauds sont conçus pour l’extérieur, alors ne les utilisez pas dans un endroit clos).

Laissez-vous inspirer par notre article de blogue sur les repas de camping revus et améliorés, feuilletez un livre de recettes de camping ou faites l’essai d’une recette du chef vancouvérois Shaun Maclean :

Cooking outdoor hotpot

Une recette simple, mais délicieuse que vous pouvez savourer dans votre campement maison ou lors de votre prochaine escapade de camping dans votre coin de pays préféré.

Recette de fondue Shabu Shabu végétarienne pour le camping

La fondue Shabu Shabu est un plat japonais rassembleur. Traditionnellement, on utilise un bouillon dashi pour cuire les ingrédients, mais nous avons simplifié la recette pour faciliter son exécution dans la nature. Bon appétit!

Ingrédients :

Mélange aromatisant :

  • 45 ml (3 c. à soupe) de sauce soya
  • 30 ml (2 c. à soupe) de vinaigre de riz
  • 1 sachet de soupe miso instantanée

Bouillon et accompagnements

  • 1 l de bouillon de champignons (2 personnes)
  • Champignons shiitakes, la queue retirée, coupés en deux
  • Carottes, émincées en rondelles
  • Patate douce, tranchée finement
  • Radis, coupés en deux
  • Chou nappa, coupé en huit morceaux
  • Yu Choy (ou tout autre légume vert asiatique), coupé en deux dans le sens de la longueur
  • Oignons verts, coupés en tronçons de 5 cm, la partie blanche étant fendue au centre
  • Tofu, coupé en cubes de 2,5 cm (1 po) – le tofu mariné épicé est mon préféré
  • Feuilles de coriandre fraîche
  • Nouilles de riz, précuites, refroidies et mélangées à un peu d’huile pour les empêcher de coller

Préparation :

1. Installez votre réchaud sur une surface stable autour de laquelle votre groupe peut s’asseoir confortablement. L’idéal est une table pliante ou une table de pique-nique. Utilisez un réchaud solide qui ne risque pas de se renverser – les modèles larges pour le camping en voiture sont de bons choix.

Utilisez un réchaud solide qui ne risque pas de se renverser – les modèles larges pour le camping en voiture sont de bons choix.

2. Réglez votre réchaud à feu moyen, placez-y une grande casserole et ajoutez le bouillon. Amenez à ébullition, puis réduisez l’intensité à feu moyen-doux pour laisser le bouillon mijoter.

3. Ajoutez le mélange aromatisant. Une fois le mélange dissous et bien incorporé, disposez les légumes et le tofu autour du réchaud et commencez à les faire cuire.

4. Les légumes sont destinés à être mangés à mesure que vous les faites cuire – comme pour toute autre fondue. Comme tous les légumes n’ont pas le même temps de cuisson, il est préférable de commencer par les légumes les plus consistants comme la patate douce, les carottes et les radis qui doivent cuire de 4 à 5 minutes, puis d’ajouter les légumes verts plus délicats qui nécessitent seulement 1 ou 2 minutes de cuisson. En procédant par étape à mesure que les gens mangent, vous vous assurez de ne pas trop cuire les aliments.

5. Quand il ne reste plus de légumes, ajoutez les nouilles de riz au bouillon restant, réchauffez-les bien et partagez-les entre les convives comme dernier service.

Remarques du chef :

Si vous aimez la viande, remplacez le bouillon de champignons par du bouillon de bœuf et ajoutez de fines tranches de viande ou des dumplings. Les supermarchés gardent souvent des tranches de viande congelées qui ne nécessitent qu’une minute de cuisson dans le bouillon, et les dumplings cuisent en 4 à 5 minutes environ.

Essayez aussi d’autres légumes selon votre élan créatif. Les légumes racines se prêtent particulièrement bien au Shabu Shabu car ils absorbent toutes les saveurs du bouillon pendant la cuisson. Les possibilités sont infinies : racine de taro ou de lotus, ignames, différentes sortes de courges, poireaux, brocolis, etc. De plus, chaque légume donne de la saveur au bouillon, alors utilisez ceux que vous aimez.

Pendant les mois plus froids, il est bon de donner au bouillon une touche de piquant, en y ajoutant soit de la pâte de piment ou des piments coupés en dés.

Branchez-vous autrement à la nature

En camping, il n’y a rien de tel que d’ouvrir la porte de sa tente en se réveillant et de prendre quelques minutes pour admirer le paysage… ce qui est nettement plus difficile à faire si vous campez à côté de votre divan ou devant la haie de votre cour. Le fait de monter la tente à la maison vous permet toutefois de prendre conscience de la nature qui vous entoure – les oiseaux qui chantent, la mousse sur les arbres, les insectes dans l’herbe.

L’ambassadeur MEC et artiste Charlie Easton (@charlieeaston) croit que ce sont les éléments discrets dans la nature qui racontent les histoires les plus mémorables, et c’est ce qui ultimement inspire ses créations. D’ailleurs, il vous lance un défi : « Ralentissez pour mieux observer, dit-il. Remarquez le reflet dans la flaque d’eau ou la façon dont les nuages dansent de l’autre côté de la fenêtre. Peu importe l’endroit où vous vous trouvez, si vous prenez le temps d’observer, vous garderez un souvenir plus marquant du moment et vous vous sentirez plus près de la nature. »

Se connecter avec la nature – le défi de Charlie Easton :

  • Regardez par la fenêtre ou sortez dans la cour.
  • Choisissez un élément prédominant dans le paysage, comme un arbre, votre jardin ou le ciel.
  • Remarquez les petits détails – portez votre attention sur quelque chose que vous n’aviez pas remarqué au départ. Peut-être une ombre ou les feuilles qui ornent votre fleur préférée. Notez les éléments que vous trouvez beaux et inspirants.
  • Décrivez-les sur papier, dessinez-les, prenez le temps de les apprécier.
Charlie Easton painting along the coast

Charlie Easton

Jouez à des jeux de camping

Amusez-vous! Les jeux de cartes, les chasses au trésor en nature et les parties de disque volant sont des activités incontournables. Jetez un coup d’œil à nos jeux et divertissements pour vous inspirer. Certains de vos jeux préférés se prêtent peut-être moins au camping dans la cour ou le salon, alors c’est l’occasion parfaite d’essayer quelque chose de nouveau. Voici une activité qui ne nécessite aucun matériel, pour vous faire bouger, vous, vos proches, et votre groupe d’amis sur Zoom.

Le jeu des syllabes en action

Ce jeu simple et amusant fera bouger tout le monde :

  • Demandez à chaque personne de choisir une action ou un mouvement pour chacune des syllabes de son nom. Par exemple, Sarah a deux syllabes dans son prénom, alors elle tape sa tête avec la main pour la première syllabe et tourne sur elle-même pour la seconde.
  • Ensuite, la deuxième personne fait les gestes pour son prénom, et tout le monde doit les répéter, en plus des gestes de Sarah.
  • Chaque nouveau prénom amène une série d’actions, qui ensemble finissent par créer une espèce de chorégraphie de groupe!
Playing charades in tent

Créez des souvenirs de camping, même à distance

Même si vos complices de camping sont loin de vous, vous pouvez quand même passer du temps de qualité et garder de beaux souvenirs de ces moments « en nature » à la maison. Voici quelques idées pour entrer en contact avec vos proches durant votre campement.

  • Préparez un diaporama : Faites un appel vidéo avec un ou une partenaire de voyage pour vous remémorer des aventures en plein air que vous avez vécues ensemble. Si vous avez des photos, vous pouvez même faire un petit diaporama à regarder depuis votre tente installée dans le salon.
  • Planifiez de véritables voyages : Appelez un ou une ami·e dans le confort de votre tente montée dans la cour arrière pour préparer un futur voyage. Vous n’avez besoin que de guides, de cartes et de votre ouverture d’esprit.
  • Débranchez-vous : Délaissez vos gadgets électroniques le temps d’une soirée (il n’y a pas de réseau lorsque vous êtes en camping, vous vous souvenez?) pour vous concentrer sur le moment présent. Si vous campez en solo, rédigez votre journal, dessinez ou lisez. Vous êtes en famille, avec votre conjoint·e ou vos colocataires? Jouez à des jeux, inventez des recettes de s’mores ou observez les étoiles.

Que vous soyez dans votre salon ou votre cour arrière, enfilez vos bottillons Hut, montez votre tente et préparez-vous à vivre votre première expérience de camping à domicile.

Jumping people on a dock
Employé·e MEC

Une équipe pancanadienne d’aventurières, de penseurs, d’écrivaines, de photographes, de gens d’action et d’amoureux du plein air.