Hero5x2

10 essentiels pour réussir un défi sportif hivernal

Pour vous tous et toutes– adeptes de performance que les intempéries ne sauraient arrêter, toujours prêt·e·s à vous dépasser ou à fouler les podiums –, MEC a préparé une liste d’essentiels qui pourraient vous aider à tenir quelques kilomètres de plus, à retrancher quelques secondes à votre chrono ou juste à avoir plus de plaisir le jour J d’un défi.

Nous vous avons aussi préparé une liste de vérification imprimable qui regroupe ces essentiels.

C’est parti mon kiki!

1- Des couches de base pour le haut et le bas et une couche intermédiaire

En fait de vêtements, MEC préconise le système multicouche.

Couches de base : Vous avez le choix entre la fibre synthétique ou la laine mérinos. Peu importe votre choix, mieux vaut opter pour une coupe très ajustée. Sinon, vous aurez l’impression d’être constamment mouillé·e.

Couche intermédiaire : Les tissus pelucheux comme la laine polaire sont un bon choix parce qu’ils isolent sans être encombrants. De plus, l’air chaud et humide passe facilement à travers ces tissus perméables à l’air. Autre excellent choix : le Uplink de MEC, avec sa coupe ajustée et son isolant synthétique très léger, offert pour hommes et femmes.


2- Une couche externe

Pour affronter des conditions variables, misez sur une coquille souple, coupe-vent et respirante.

Et pour vous sentir comme si vous étiez dans un oreiller de plumes avant ou après les compétitions, le manteau 1996 Retro Nuptse de The North Face vous comblera.


Enfin, n’oubliez pas une couche externe pour le bas.

 

3- Deux bonnes paires de bas

Évidemment, des pieds gelés pendant une compétition, ça n’a rien de très agréable. Des chaussettes comme les GFX Compression DL-Wool de Dissent Labs garderont vos pieds au chaud. Apportez aussi au moins une paire de rechange parce que vous allez suer, c’est garanti! Et comme vous le savez, combinée au froid, l’humidité sera votre pire ennemie!

Pssst! Pour ceux et celles qui ont toujours les orteils gelés, glissez des chauffe-pieds dans vos bottes juste avant le départ d’une course. Et si pour vous des pieds chauds, ça n’a pas de prix, essayez ces bas chauffants à piles.

4- Des lunettes

La lumière étant plus intense l’hiver que l’été à cause de la réflexion sur la neige, des lunettes de ski ou de soleil sont indispensables contre l’éblouissement, les maux de tête et les rayons UV.

5- Une tuque

Une tuque isolante et respirante est un accessoire incontournable durant un défi sportif hivernal. Et si vous pouvez l’utiliser pour différents sports – sous votre casque en vélo, en ski de fond, pour courir – c’est encore mieux !

Prévoyez aussi une tuque de rechange pour votre après-défi. Vous serez contents d’être au sec.

 

6- Une bouteille pratique

Tout le monde sait qu’il est essentiel de bien s’hydrater, mais ce sont les petits détails qui peuvent faire toute la différence en route vers le fil d’arrivée. Les bouteilles à bouchon dévissable (idéalement à grand goulot) se manipulent mieux au froid que les bouteilles à embout rétractable. Vous pouvez également miser sur une bouteille isolante pour vous réchauffer en attendant le signal de départ ou vous récompenser après la course.

7- Des gels ou des friandises énergétiques

Pour obtenir rapidement une bonne dose de glucides durant une course ou les transitions, misez sur les friandises et gels énergétiques offerts en toutes sortes de saveurs!

Notez que les barres risquent de durcir par temps froid et ne sont pas, selon nous, la meilleure option.

 

8- Des comprimés ou des mélanges d’électrolytes

En plus de donner un bon petit goût à votre eau, les comprimés, mélanges et autres boissons énergisantes pour le remplacement des électrolytes favorisent l’hydratation et vous redonnent un petit coup de fouet en cas de baisse de régime.

9- Un sac de sport hydrofuge

Si jamais il pleut ou que la neige est fondante, un bon sac de sport hydrorésistant gardera tout votre matériel au sec.

10- Une bonne caméra

Ok, ceci n’est peut-être pas un essentiel, mais nous sommes d’avis que tous ces efforts d’entraînement valent bien la peine que vous immortalisiez vos prouesses. La caméra HERO7 Black de GO Pro, totalement étanche, sera votre alliée sur ce plan.

 

N’oubliez pas de partager vos exploits avec #onserejointdehors.

Bon défi tout le monde!

Jean-Sébastien Leroux

Cycliste urbain, randonneur et adepte de canot-camping, Jean-Sébastien a besoin de mouvement comme il a besoin d’oxygène. Ses prochains défis ? Le vélo de montagne, été comme hiver.