Close-up of two climbers in climbing harnesses with chalk bags

15 anecdotes et conseils pour les futurs grimpeurs

Vous prévoyez vous mettre à l’escalade intérieure ? Quelques éléments risquent de vous surprendre un peu. Avec l’aide d’employés et ambassadeurs MEC, nous avons élaboré une liste de 15 anecdotes et conseils qui vous aideront à partir du bon pied. Après tout, c’est toujours bien d’avoir un (ou 15) coup de pouce lorsque vous essayez une nouvelle activité, non ?

1. C’EST UN SPORT TOUT À FAIT ACCESSIBLE

On croit à tort que l’escalade ressemble toujours à quelque chose comme ceci ou cela.

Même si ce sport peut dans certains cas sembler très intense, il demeure entièrement accessible. Les centres d’escalade sont des endroits sécuritaires, amusants et accueillants pour les débutants, et ils offrent pratiquement tous des cours d’initiation et des aires dédiées au bloc.

2. LES GYMS SONT FANTASTIQUES

Avant que je commence à grimper, je pensais que les centres d’escalade intérieure étaient des endroits obscurs et nauséabonds fréquentés par d’étranges créatures ressemblant à Gollum.  Eh bien, ce n’est pas le cas (la plupart du temps). Les gyms modernes sont souvent des merveilles architecturales  dotées de murs incroyables, et certains offrent même des cours de yoga et des vélos stationnaires, ainsi que de très belles aires réservées à l’entraînement.

Il vous faut une preuve ? Filez vers le centre Allez Up à Montréal pour voir son mur d’escalade sportive prodigieux …

A photo posted by @allezupmtl on

sa mezzanine réservée au bloc…

A video posted by @allezupmtl on

… et ses voies extérieures sur des silos. Vous avez bien lu : on peut grimper sur des silos.

A photo posted by @allezupmtl on

The Hive à Vancouver est le paradis du bloc.

Ce centre d’escalade à Toronto est résolument moderne…

… et on y organise des soirées à thématique « cosmique » !

Puisque la plupart des gyms proposent des tarifs étudiants, l’escalade constitue une excellente façon de rester actif durant l’année scolaire.

3. À LA MAISON, DANS L’AUTO… TOUT SERA COUVERT DE MAGNÉSIE

La magnésie est essentielle pour garder vos mains au sec en grimpant. Elle va inévitablement couvrir tout ce que vous possédez, en particulier vos vêtements foncés. C’est normal.

4. LA TECHNIQUE EST PLUS IMPORTANTE QUE LA FORCE

Lorsque vous commencez à faire de l’escalade, la technique est considérablement plus importante que la force du haut du corps. Observez comment les grimpeurs d’expérience positionnent leurs pieds en relation avec leur corps. Apprendre les petits trucs vous fera progresser rapidement. Donc, même si vous croyez que vos biceps ne sont pas à la hauteur, ne vous inquiétez pas, car vous aurez beaucoup de temps pour développer votre musculature après avoir maîtrisé votre technique.

5. VOUS ALLEZ AVOIR LES MAINS ENDOLORIES… TRÈS ENDOLORIES

Oui, parfois après avoir grimpé, vous aurez peut-être du mal à brosser vos dents, à décapsuler une bière ou à appliquer du désinfectant pour les mains (Ouch ! Ça chauffe !). Mais vous vous y habituerez rapidement et vos mains finiront par s’endurcir. Si vous voulez grimper plusieurs jours d’affilée sans être freiné par de la peau mince et douloureuse, investissez dans du ruban adhésif pour vous protéger les mains et procurez-vous des baumes pour soulager vos écorchures. (Vous allez apprendre à aimer l’odeur particulière de la pommade hydratante Climb On.)

6. LES CHAUSSONS SONT IMPORTANTS

Les chaussons font une énorme différence puisqu’ils vous permettent d’améliorer votre technique en utilisant bien vos pieds. Vous pouvez en louer une paire au gym, mais il y a tout un monde entre des varappes de location et une paire de chaussons adaptés à vos pieds.

7. … ET ILS PEUVENT ÊTRE coNfortables

Vos chaussons d’escalade seront plus serrés que vos chaussures de ville. Toutefois, cela ne signifie pas qu’ils devraient vous empêcher de marcher correctement (et encore moins de grimper). Consultez notre article L’art de choisir des chaussons d’escalade.

8. LES COTATIONS SONT PARFOIS ÉTRANGES

Large indoor climbing gym with lots of taped routes

Vous venez de réussir votre première 5.10a ou votre premier V1. Bravo ! C’est un très bel exploit. Vous avez travaillé fort. Vous êtes très fier et vous voulez claironner « J’ai réussi une 5.10a ! ». Vous avez ensuite fait l’ascension de toutes les voies 5.10a du gym, mais….

Il y a un hic. Les cotations sont parfois étranges. En effet, une 5.10a peut parfois vous sembler 5.6, alors qu’une 5 .7 peut être aussi difficile qu’une 5.11a. La classification des voies d’escalade est très subjective, et les cotes au gym peuvent varier selon les forces et le physique de l’ouvreur. C’est pourquoi certaines voies peuvent paraître plus laborieuses que ne l’indique leur classement.

Prenez donc tout ça avec un grain de sel. Même si vous grimpez régulièrement 5.10, il est possible que vous tombiez sur une 5.9 tout simplement impossible. Puis, miraculeusement, vous réalisez du premier coup l’ascension d’une 5.11a. Certains jours, vous obtiendrez beaucoup de succès, alors que d’autres seront plus laborieux. Ne vous prenez pas trop la tête avec les cotations.

9. NE GRIMPEZ PAS EN SHORT TRÈS COURT

Un short court convient très bien à la course à pied, mais il sera très inconfortable en dessous d’un harnais. Pour éviter de vous infliger un wedgie extrême, optez pour un vêtement plus long, comme un short un peu ample qui tombe près des genoux. Et puisque vous allez aussi cogner et érafler vos genoux sur la paroi, vous pouvez porter un knicker ou un pantalon.

10. L’ESCALADE PERMET DE SE FAIRE DES NOUVEAUX AMIS

Envie de rencontrer des personnes avec lesquelles vous pourriez faire du camping, de l’escalade et partir en voyage ? Initiez-vous à l’escalade et vous vous retrouverez entouré de personnes obsédées par les parois, les chaussons serrés et les fourgonnettes.

A photo posted by Catriona. (@teenyteenstina) on

11. OUBLIEZ LES CHAUSSETTES

Grimper avec des chaussettes sous vos chaussons est fortement déconseillé. Vous serez incapable de ressentir les petites prises sous vos pieds et vos pieds vont surchauffer. (Toutefois, si vous portez des chaussons loués, c’est peut-être une bonne idée.)

12. DÉPLIEZ VOS BRAS

Bouldering with straight arms

Les débutants ont le réflexe de se rapprocher constamment du mur. Ne faites pas cette erreur. Dans la mesure du possible, gardez vos bras droits. Bras pliés = muscles fatigués.  Donc, dépliez vos bras pour retarder l’apparition de la « pompe ». Sur cette note…

13. VOS AVANT-BRAS VONT VOULOIR EXPLOSER

Si vous grimpez des voies ou des problèmes de bloc qui s’éternisent, les muscles de vos avant-bras vont devenir durs et douloureux à souhait. Profondément satisfaisante, la « pompe » vous aidera à développer les muscles de vos avant-bras. Comme elle fait partie intégrante du sport, mieux vaut apprendre à bien la gérer.

14. GRIMPER À L’EXTÉRIEUR, C’EST TRÈS DIFFÉRENT

Two people climbing outdoors

Après avoir passé beaucoup de temps à grimper à l’intérieur, vous allez sans doute attaquer les parois rocheuses.

Sachez  que l’escalade à l’extérieur est très différente de la grimpe que vous pratiquez au gym. À l’intérieur, les voies sont faciles à lire : il suffit de vous fier à la couleur des prises. À l’extérieur, vous devez vous-même trouver les prises, ce qui peut exiger une certaine adaptation. Il vous faudra peut-être également un peu de temps pour faire davantage confiance à vos pieds. En effet, les prises de pieds au centre d’escalade sont souvent plus grosses et plus visibles que celles sur une falaise.

Durant vos premières sorties à l’extérieur, ne vous attendez pas à réussir des voies aussi difficiles qu’en salle. Ne vous en faites pas trop. C’est normal.

15. LES GRIMPEURS SONT VRAIMENT SYMPATHIQUES

Incapable de résoudre un problème de bloc ? Vous n’êtes pas certain comment passer le crux d’une 5.10b ? Demandez conseil à un grimpeur. Pour une raison quelconque, ce sont des gens vraiment sympathiques qui sont prêts à aider un autre grimpeur, disons à 99,5 % du temps. Ne soyez pas timide, dites « bonjour » et demandez du bêta (c’est-à-dire une séquence de mouvements qui vous aidera à progresser). Vous obtiendrez probablement une réponse satisfaisante et vous trouverez possiblement un nouveau partenaire de grimpe du même coup.

Vous voulez apprendre plus de jargon ou saisir des nuances très particulières ? Visionnez cette vidéo amusante et éducative de IFHT, très populaires sur YouTube (en anglais seulement) :

 

L’escalade, c’est tout nouveau pour vous ? Pour vous aider à démarrer du bon pied, MEC offre un rabais de 10 % sur un ensemble d’escalade à l’achat d’un harnais – consultez tous les détails de cette offre spéciale.

Jonathan Johnson

Writer, resident coffee addict and spandex expert. Tirelessly seeking the perfect writing/riding playlist.