Canoe and camping gear

Matériel essentiel pour camper dans les parcs du Québec

Il n’est pas surprenant qu’on surnomme le Québec la belle province : ses innombrables lacs, ses centaines de kilomètres de sentiers, ses forêts denses et ses crêtes de montagne font de la province une destination de choix pour les passionnés de plein air. Si vous prévoyez camper dans l’un des nombreux parcs québécois, vous aurez sûrement la chance de pratiquer beaucoup d’activités de plein air, comme le kayak et l’escalade, entre autres. En apportant le bon matériel, vous pourrez vivre des aventures inoubliables durant votre sortie de camping.

Essentiels pour faire du camping au Québec

Que vous prévoyiez faire de l’escalade au mont Tremblant ou du vélo de montagne au mont Sainte-Anne, vous aurez besoin de produits essentiels pour votre voyage de camping. Une tente robuste (comme la Volt 4 de MEC, qui offre suffisamment d’espace pour quatre adultes et l’équipement), un sac de couchage chaud et un matelas de sol épais vous permettront de passer une bonne nuit de sommeil. La température risque de varier durant votre séjour, mais il suffit d’apporter des vêtements supplémentaires et un manteau de pluie pour vous garder au sec. N’oubliez pas de tenir compte des insectes et des bêtes : apportez de l’anti-insectes pour rester sain d’esprit et du matériel de protection contre les ours pour assurer votre sécurité.

Via ferrata

Woman climbing up the via ferrata

Si vous êtes à la recherche d’une dose d’adrénaline durant votre sortie de camping, vous passerez des moments mémorables sur la via ferrata dans le parc du Mont-Tremblant, le parc national du Fjord-du-Saguenay ou le parc national des Grands-Jardins. Il s’agit d’une façon sécuritaire, mais exaltante de parcourir les montagnes, d’explorer les parois rocheuses et de découvrir certains des plus magnifiques points de vue du Québec. Harnais, casques et équipement de sécurité sont fournis.

Pour être confortable durant votre escapade, portez des vêtements d’entraînement et un pantalon convertible ou un pantalon extensible, comme le pantalon Sandbagger de MEC (les jeans sont interdits sur la via ferrata). Apportez aussi des chaussures robustes, des gants (optez pour des gants de vélo), ainsi qu’un système d’hydratation, car il n’y a pas d’eau le long des routes.

Envie de faire de la rando ?

Two hikers on the trail

Si vous préférez explorer les environs en gardant vos pieds sur terre, sachez que le parc du Mont-Sainte-Anne et le parc national de la Jacques-Cartier offrent des emplacements de camping et de nombreux kilomètres de sentiers variés.

Démarrez la journée du bon pied en prenant un bon déjeuner, puis filez sur les sentiers avec une carte et un sac de promenade pour ranger vos essentiels, y compris de l’eau, des collations, un manteau de pluie et un vêtement chaud. Si vous commencez à faire de la randonnée pédestre, inscrivez-vous à un atelier de randonnée pour faire le plein de conseils. C’est gratuit!

Même si les chaussures de randonnée conviennent à la plupart des sentiers, optez pour des bottes solides offrant davantage de soutien et de traction sur les surfaces techniques si vous prévoyez sortir des sentiers battus.

Canot-camping (ou kayak-camping)

Le parc national du Fjord-du-Saguenay et le parc national de Frontenac recèlent de nombreux lacs et de rivières en plus d’offrir des emplacements spéciaux pour le kayak-camping et le canot-camping. Si vous n’avez pas d’embarcation, vous pouvez y louer un kayak pour la journée ou bien encore louer une embarcation au service de location de matériel des magasins MEC de Montréal ou de Longueuil.

Pour passer une agréable journée sur l’eau, n’oubliez pas la crème solaire, des sacs étanches pour ranger des vêtements supplémentaires, un GPS, une carte de la région, ainsi que de l’équipement nautique obligatoire et de savoureux sandwichs pour le lunch.

Camping en milieu sauvage

Une aventure de camping au cœur du parc national de la Gaspésie ou du parc national d’Aiguebelle constitue une excellente façon de vous évader de votre quotidien et de renouer avec la nature. N’oubliez pas de faire une demande de permis d’accès à l’arrière-pays avant d’entreprendre votre séjour.

Puisque les sites dans l’arrière-pays sont seulement accessibles par canot ou à pied, il est important de voyager léger pour assurer votre confort durant vos déplacements. Une tente légère vous gardera au chaud et au sec durant la nuit. Optez pour un sac de couchage en duvet plutôt qu’un modèle synthétique, car le duvet est plus léger et plus compressible. De plus, un matelas de sol assurera votre confort sur les surfaces inégales.

À certains endroits, vous n’aurez pas accès à de l’eau potable. Vous devez donc apporter des produits pour le traitement de l’eau pour rester bien hydraté (et préparer du bon café frais). Enfin, un petit réchaud vous permettra de faire du gruau et des pâtes; et un bon livre est idéal pour relaxer près d’un lac. Pour vous aider à planifier votre prochaine randonnée avec nuitée, consultez cette liste de vérification.

Peu importe où vous allez, vous profiterez pleinement de vos escapades dans tous les parcs scéniques du Québec si vous êtes bien équipé. Bon camping !

Crédits photos : Tyler Olson / Shutterstock.com, Anton Shelkovich / Shutterstock.com, CandyBox Images / Shutterstock.com

Joanie Gaudreau

Rédactrice et passionnée d’entraînement, toujours en quête de son prochain sommet à atteindre... et de son prochain café aussi !