Person walking in the MEC '82 Polar Fleece Pullover, with mountains in the background

Énergie polaire : une édition spéciale qui redonne

Joyeux anniversaire, chère laine polaire! Eh oui, la laine polaire célèbre un anniversaire important cette année.

Il y a maintenant quarante ans que cette étoffe est arrivée sur le marché du plein air. Elle a été développée par un fabricant de textiles du Massachusetts nommé Malden Mills, que nous connaissons maintenant sous le nom de Polartec. Aujourd’hui, il est difficile de s’imaginer partir en voyage de camping ou de ski sans apporter au moins un vêtement en polaire.

Pour célébrer ce quarantenaire, MEC et Polartec ont uni leurs efforts pour créer une édition spéciale du chandail Polar Fleece 82. Inspirée d’un concept de MEC figurant dans le catalogue de 1982, cette version mise à jour comporte les mêmes caractéristiques géniales que l’original, mais est faite d’une étoffe Polartec plus efficace.

Et puisque nous aimons célébrer en grand, nous avons décidé d’inviter deux de nos choses préférées à la fête : le polaire et les montagnes.

International Mountain Day icon

Don d’une partie des recettes pour la Journée internationale de la montagne

La Journée internationale de la montagne est une initiative des Nations Unies qui souligne l’importance des montagnes comme foyers de biodiversité, sources d’eau douce et trésors naturels. Pour prendre soin des montagnes que nous aimons tant, MEC versera 10 $ à Sans trace Canada pour chaque chandail Polar Fleece 82 vendu (jusqu’au 13 décembre).


Pourquoi nous aimons ce chandail

Le chandail Polar Fleece 82 est fait de laine polaire Polartec® Thermal Pro bien duveteuse, qui est à la fois chaude et légère et rappelle le look classique de la laine de mouton. Pour faire un clin d’œil à l’histoire du polaire, nous avons ajouté une étiquette Polartec rétro à côté du nouveau logo de MEC. Nous adorons la coupe ample parfaite pour le multicouche, le col montant qui bloque les courants d’air froid et l’étoffe homologuée bluesign à l’empreinte environnementale réduite.

Pourquoi nous aimons Sans trace Canada

La Journée internationale de la montagne de cette année, qui aura lieu le 11 décembre, met l’accent sur le tourisme durable en montagne. Sans trace Canada est donc le partenaire tout indiqué pour cette initiative. L’organisme a pour but de promouvoir l’usage responsable des aires naturelles par l’entremise de l’éducation. Sa mission prend toute son importance à une époque où de plus en plus de gens découvrent le pouvoir de la nature, des montagnes et des milieux sauvages.

Vous avez besoin d’un rappel sur les 7 principes Sans trace? Voici les grandes lignes.

Icon of a map with a pointer

1. Préparez-vous et prévoyez

Faites vos recherches avant d’arriver sur les sentiers. Consultez les prévisions météo, les conditions et la réglementation, et apportez tous les essentiels. Si vous êtes mal préparé·e, vous pourriez prendre des risques inutiles ou endommager les espaces naturels en choisissant un mauvais emplacement de camping ou en ignorant les interdictions de feux.


Icon of a hiking boot

2. Utilisez les surfaces durables

Les écosystèmes fragiles peuvent avoir besoin de plusieurs années pour se rétablir, surtout dans les zones comme les prairies alpines. Pendant votre randonnée, restez sur le sentier et ne prenez pas de raccourcis. Pour monter votre tente, cherchez un endroit avec du gravier, du gazon sec, de la neige ou de la terre.


Icon of a shovel

3. Gérez adéquatement les déchets

Rapportez toujours tous vos déchets avec vous, même les matières biodégradables comme les cœurs de pomme. Pour répondre à l’appel de la nature, éloignez-vous d’au moins 70 pas de tout sentier, campement ou cours d’eau. Creusez un trou d’environ 15 cm, et une fois que vous avez terminé, enterrez votre papier hygiénique si vous ne pouvez pas le rapporter avec vous.


Icon of a plant growing with roots

4. Laissez intact ce que vous trouvez

Pour vous souvenir de vos journées sur les sentiers, ne prenez que des photos. Laissez les roches intéressantes et les fleurs sauvages là où vous les trouvez pour que les autres puissent aussi en profiter.


Icon of a camp stove

5. Minimisez l’impact des feux

Les réchauds sont une excellente solution de rechange aux feux de camp, surtout dans les environnements fragiles et les régions soumises à une interdiction de feux. Puisque ces interdictions sont de plus en plus courantes, ayez un plan B pour cuisiner sans feu de camp.


Icon of binoculars

6. Respectez la vie sauvage

Laissez beaucoup d’espace à la faune. Utilisez des jumelles plutôt que de vous en approcher. Il peut être tentant de nourrir une mésange ou un tamia curieux, mais résistez à la tentation pour éviter qu’ils ne deviennent dépendants aux aliments des humains.


Icon of a tent with a moon

7. Respectez les autres usagers

Amusez-vous, et aidez les autres à apprécier aussi leur promenade dans la nature. Ne faites pas de bruit excessif, portez des écouteurs et respectez les règles relatives aux animaux domestiques des endroits que vous visitez.


MEC était l’un des membres fondateurs de l’organisme sans but lucratif Sans trace Canada en 2006 et est fière de continuer à soutenir sa mission par l’entremise de son programme Effet plein air. Apprenez-en davantage sur les 7 principes Sans trace.

MEC

MEC est la destination préférée des Canadiens pour faire le plein d’équipement, de savoir-faire et d’inspiration pour leurs activités de plein air.