Two people laughing and sitting on a bench with a backpack nearby

Rentrée scolaire: secrets de survie pour le campus

La rentrée scolaire arrive à grands pas. Peut-être qu’il s’agit de votre premier trimestre à vie ou peut-être commencez-vous votre deuxième année d’université ou de cégep. Peu importe où vous en êtes dans votre cheminement, une chose est sûre : certains trimestres peuvent être difficiles. Donc, n’hésitez pas à utiliser toute l’aide dont vous disposez.

Si nous ne sommes pas en mesure de vous éviter les périodes redoutées de procrastination, nous pouvons toutefois vous révéler les huit secrets pour survivre au campus (plus un conseil additionnel). Ceux-ci adouciront votre passage des vacances à l’école.

1. Investissez dans un nouveau meilleur ami…

…et par meilleur ami, nous pensons au sac à dos. Un bon sac ou sac à dos vous permet de transporter à peu près n’importe quoi sans effort et sans que vous ayez l’impression à la fin de la journée que votre dos a été piétiné par un troupeau d’éléphants. Vous avez un ordinateur portable ou une tablette ? La plupart des sacs urbains solides comportent maintenant un étui protecteur pour les appareils électroniques.

Autres critères à considérer. Certains sacs sont dotés de sangles ou de poches externes pour vous permettre d’attacher un manteau mouillé ou des vêtements d’entraînement (pour éviter que le sac n’absorbe les odeurs), alors que d’autres modèles sont conçus pour affronter les pires conditions météorologiques. Un sac bien fait pourra durer des années, alors imaginez-le comme un investissement dans un meilleur ami qui assurera vos arrières.

Backpack with waterbottle in the side

Le sac d’école Process de MEC est doté d’un compartiment interne matelassé pour votre ordinateur portable ou tablette. Il est fait pour l’école (quoiqu’il n’implosera pas si vous l’apportez en rando).

2.  Faites-vous une trousse d’essentiels

Quelle que soit la raison, certains matins peuvent être plus difficiles que d’autres. Et, croyez-nous, il n’y a rien de pire que de se traîner les pieds vers la salle de cours à 9 h avec l’impression d’être sale et fripé.

Ainsi, choisissez une poche de votre sac qui servira uniquement à transporter quelques articles essentiels : déodorant, brosse à dents, vêtement ou chaussettes de rechange, etc. Ou passez à la classe supérieure en investissant dans une petite trousse de voyage remplie de tout ce que vous pensez avoir besoin. Vous serez très content de l’avoir dans les moments de besoin et elle sera pratique lorsque vous entreprendrez votre premier grand voyage de randonnée.

3. Initiez-vous à l’escalade…

Une grande majorité de grimpeurs s’initient à l’escalade lorsqu’ils fréquentent le cégep ou l’université. Pourquoi ? Le prix est abordable (surveillez les rabais étudiants), il s’agit d’une activité sociale qui constitue également un bon entraînement, et la plupart des écoles postsecondaires sont équipées d’un gym d’escalade intérieur. Si vous ne savez pas par où commencer, regardez la vidéo « très » informative ci-dessous. Nous offrons également tout le matériel d’escalade dont vous avez besoin pour vous lancer, et d’excellents articles pour les débutants :

Vous débutez en escalade ? Pour vous aider à partir du bon pied, MEC offre un rabais de 10 % sur les chaussons et le harnais que vous achetez en même temps, de même que sur la plupart des autres produits d’escalade achetés dans la même transaction – voir les détails de cette offre ici. Jetez aussi un coup d’œil à nos activités d’escalade pour mieux vous initier aux bases et au jargon du sport.

 

4. …ou à n’importe quelle autre activité

Si l’escalade ne vous attire pas, il existe encore 14 509 autres activités que vous pouvez essayer. Vérifiez quels sont les clubs de votre école pour trouver l’inspiration et les idées créatives. Les clubs ne sont pas non plus votre affaire ? Disputez une partie de disque volant entre amis, essayez l’équilibre sur sangle, découvrez les îlots de verdure près du campus ou allez courir (les événements de course MEC sont de bonnes aubaines et vous donnent un objectif vers lequel progresser). Bouger est une meilleure façon d’occuper la période entre deux examens que de s’installer devant Netflix pendant 6 heures. De plus, l’exercice aide à évacuer le stress, ce qui n’est pas négligeable.

5. Hydratez-vous

MEC water bottle with stickers

Il est tentant de carburer aux cafés américains et aux thés hautement caféinés, mais cela ne vous mènera pas très loin. S’hydrater fait des miracles pour vous garder alerte malgré des horaires de fous et des marathons d’étude à la bibliothèque. La solution ? Procurez-vous une bouteille d’eau et transportez-la avec vous, partout. Après l’achat, n’oubliez pas l’adapter à votre personnalité en la couvrant d’une multitude d’autocollants de votre choix.

6. Trimballez des collations

Glissez quelques barres de protéines ou des jujubes énergétiques dans votre sac à dos. Vous serez très contents d’avoir de quoi vous mettre sous la dent lorsque la fringale vous prend en fin de journée. De plus, certains bonbons énergétiques contiennent de la caféine pour vous recharger en énergie et vous aider à passer à travers vos soirées d’étude. Voici deux suggestions de nos employés : la barre au chocolat et noix de coco de Probar et les friandises énergétiques cran-razz de clif shot.

7. Portez des chaussures confortables

Blundstone boots with water drops on them

Jetez le blâme sur la grande diversité de votre horaire ou sur l’aménagement étrange de la plupart des bâtiments postsecondaires, mais une chose est certaine : vous marcherez beaucoup. Troquez vos gougounes bons marchés contre une bonne paire de chaussures ou de bottes avec une semelle intérieure coussinée et un support solide.

8. Identifiez les meilleurs recoins pour faire la sieste

Peu importe la raison, passer une nuit blanche dans vos livres, célébrer la fin d’une nuit blanche à étudier ou juste profiter d’une longue pause entre deux cours, une sieste en plein jour est bénéfique. Soyez à l’affût des sofas confortables placés à l’écart de la foule estudiantine et des recoins de la bibliothèque. Lorsque vous avez repéré l’endroit parfait, assurez-vous de ne jamais le révéler à qui que ce soit.

Secret additionnel pour caféinomanes

Person holding a pale blue coffee mug

Pour un caféinomane, le pire qui peut lui arriver est de se rendre compte qu’aucun café n’est ouvert lorsqu’il est en route vers la bibliothèque un samedi ou un dimanche.

La solution ? Se préparer une trousse à café d’urgence comprenant : une tasse réutilisable, une machine à café portable (p. ex. la machine à expresso de Aeropress) et un petit sac de café moulu. Pour plus d’inspiration en matière de café, lisez notre bille Café en camping: un guide pour les caféinomanes.

Publié à l’origine en juillet 2016; mis à jour en 2019. Photo : Vancouver Institute of Media Arts

Articles connexes

Jumping people on a dock
MEC Staffer

Une équipe à l'échelle du Canada formée de plus de 2000 membres : aventuriers, penseurs, artisans, photographes et mordus de plein air.