Mountain Equipment Company
Image de héros

Comment choisir un sac à dos et l’ajuster

Lorsque vous cherchez un sac à dos, vous devez d’abord déterminer la capacité dont vous avez besoin. Si vous choisissez un sac plus grand que nécessaire, vous porterez un poids supplémentaire. Idéalement, votre sac devrait être juste assez grand pour contenir tout votre équipement, à l’exception des articles que vous préférez attacher aux sangles externes.

Types de sacs à dos

Il suffit de regarder le mur de sacs à dos de votre magasin MEC pour voir à quel point l’offre est diversifiée. Certains sacs sont conçus pour une activité précise, comme le vélo de montagne ou la course sur sentier, tandis que d’autres sont plus polyvalents et s’adaptent à différentes aventures. Réfléchissez à l’activité pour laquelle vous utiliserez le sac le plus souvent et déterminez si vous en aurez besoin pour plus d’une activité.

Sacs de promenade

Hiker with a blue backpack outside on a sunny day

Ces petits sacs pratiques sont conçus pour la vie de tous les jours et les randonnées ou activités qui durent quelques heures, mais moins d’une journée. À moins qu’il s’agisse d’un modèle ultraléger construit spécialement pour se ranger dans une poche ou un autre sac, ces sacs comportent généralement un panneau dorsal légèrement rembourré, et n’ont pas d’armature interne rigide. Puisque le poids repose sur les épaules et non sur les hanches, ces sacs conviennent mieux aux charges de moins de 10 kg.

Voici les caractéristiques à rechercher :

  • Panneau dorsal en filet ou doté de canaux de ventilation pour vous garder au frais
  • Ceinture pour stabiliser le sac (pour les sacs de ce type, la ceinture ne soutient pas la charge)
  • Étui pour gourde et ouverture pour passer le tube si vous voulez utiliser un système d’hydratation
  • Capacité de 10 à 25 litres

Sacs de longue randonnée et d’expédition

Hiker with large backpack walking on a trail

D’un format idéal pour les aventures de plusieurs jours, ces sacs sont conçus pour transporter de lourdes charges avec confort. Optez pour un sac doté d’une ouverture latérale ou d’un compartiment distinct pour ranger votre sac de couchage afin d’éviter de devoir vider le sac au complet pour trouver ce que vous cherchez. Sur certains modèles, les poches latérales et la poche supérieure sont amovibles pour que vous puissiez alléger le sac quand vous n’avez pas besoin d’apporter tout votre équipement.

  • Armature interne solide pour soutenir le poids
  • Ceinture, bretelles et panneau dorsal rembourrés et ajustables
  • Poche extérieure pour ranger le matériel mouillé
  • Points d’accès par le dessus, le côté et le bas
  • Sangles externes pour attacher du matériel
  • Capacité de 55 à 70 litres, et jusqu’à 100 litres pour les expéditions

Sacs de voyage

Pour les destinations où un sac à roulettes ne convient pas, optez pour un sac à dos de voyage. Ils sont semblables aux sacs de randonnée, mais comportent généralement une housse ou un panneau à glissière pour escamoter les bretelles, la ceinture et les boucles afin d’éviter qu’elles ne se coincent dans le carrousel à bagages ou se brisent pendant le transport. Plusieurs modèles comprennent un petit sac amovible que vous pouvez utiliser pour vos sorties d’une journée ou comme bagage de cabine, et qui vous donne un peu plus d’espace pour rapporter des souvenirs.

  • Armature interne pour soutenir le poids
  • Ceinture, bretelles et panneau dorsal rembourrés
  • Sac de promenade ou poche supérieure amovible
  • Housse ou panneau pour couvrir les bretelles et la ceinture
  • Sac principal ou sac amovible d’un format respectant les dimensions maximales pour les bagages de cabine
  • Compartiments internes pour séparer les vêtements et les chaussures
  • Capacité de 45 à 75 litres

Sacs d’escalade

La plupart des sacs d’escalade comportent un peu de rembourrage pour supporter le poids des cordes et du matériel que vous transportez durant la randonnée d’approche. Ceux qui sont destinés à vous accompagner le long d’une voie sont généralement conçus pour être portés dans le haut du dos pour éviter d’interférer avec le matériel que vous attachez aux boucles arrière de votre harnais. Ils restent aussi très près du corps pour garder le poids centré et bien équilibré. Ces sacs généralement épurés comportent peu de sangles et de poches externes pour éviter qu’elles ne s’accrochent aux parois.

  • Pour l’escalade de voies à plusieurs longueurs : tissu robuste, peu de poches externes, et boucles porte-matériel à la ceinture pour faciliter l’organisation
  • Pour la paroi : panneau dorsal, bretelles et ceinture rembourrés
  • Panneau dorsal en filet ou doté de canaux de ventilation
  • Grand compartiment principal pouvant accueillir beaucoup de matériel
  • Sangles pour attacher une corde enroulée à l’extérieur ou sous la poche supérieure
  • Boucles pour piolets, casque et matériel supplémentaire
  • Capacité de 30 à 50 litres

Sacs de vélo de montagne

Les sacs de vélo présentent habituellement le même format que les sacs de promenade, mais ils comportent des compartiments pour ranger des outils, un casque et des articles de protection corporelle. Cherchez un sac qui restera bien en place quand vous serez en selle. La ceinture ne devrait pas remonter et vous serrer le ventre, et vous devriez pouvoir ajuster le sac pour l’empêcher de bouger et de rebondir quand vous roulez sur des sentiers accidentés. Certains sacs comprennent une gourde, mais si vous comptez utiliser celle que vous avez déjà, assurez-vous qu’elle entrera dans l’étui et que l’ouverture et le tube sont compatibles.

  • Sangle de poitrine et ceinture pour stabiliser le sac
  • Bretelles et panneau dorsal légèrement rembourrés
  • Étui pour gourde et ouverture pour le tube
  • Poche pour ranger des outils
  • Sangles pour attacher un casque et des articles de protection corporelle
  • Capacité de 10 à 25 litres

Sacs de ski de haute route, de planche à neige et de raquette

Pour les activités dans l’arrière-pays, choisissez un sac doté d’une armature solide, de pochettes et d’attaches assurant un accès rapide à votre pelle et votre sonde, et de beaucoup d’espace de rangement pour accueillir plusieurs couches de vêtements. Si vous planifiez fixer vos skis ou votre planche à l’extérieur du sac, il est préférable d’avoir quelques options. Les sangles pour transporter les skis en A distribuent également le poids sur le sac, mais la hauteur des skis peut être agaçante si vous marchez sous des arbres ou des surplombs rocheux. Dans les sections escarpées, il se peut que les talons de vos skis traînent dans la neige et que vous préfériez les transporter à la diagonale.

  • Armature interne et ceinture, bretelles et panneau dorsal rembourrés
  • Sangles externes pour transporter vos skis, votre planche ou vos raquettes
  • Poche et attaches conçues pour le matériel de sécurité en avalanche
  • Poches ou sangles pour attacher le manche de votre pelle ou des bâtons
  • Poche pour ranger les peaux d’ascension humides
  • Ouverture latérale pour éviter de devoir déposer votre sac dans la neige pour l’ouvrir
  • Capacité de 35 à 55 litres

Comment ajuster un sac à dos

La plupart des grands sacs à dos sont offerts en plusieurs tailles pour convenir à différents gabarits. Lorsque vous magasinez un sac, vérifiez la « longueur du dos » ou la « longueur du torse ». Cette dimension est plus pertinente que votre grandeur. Quelle que soit la capacité du sac, si vous choisissez la bonne taille et qu’il est bien ajusté, il devrait vous donner l’impression d’être une extension de votre propre corps.

Mesurez la longueur de votre dos

  1. Trouvez la vertèbre la plus proéminente de votre cou. Il s’agit de la bosse située à peu près à la hauteur de vos épaules.
  2. Trouvez la pointe de l’os d’une de vos hanches, puis tracez une ligne droite jusqu’au milieu de votre colonne.
  3. Mesurez la distance entre ces deux points pour connaître la longueur de votre dos.

Placez de 8 à 10 kg de matériel dans le sac et desserrez toutes les sangles (n’oubliez pas les sangles stabilisatrices au haut des bretelles).

Ajustez le sac

  1. La ceinture devrait couvrir entièrement les os de vos hanches. Certains sacs comportent une ceinture ajustable en hauteur.
  2. Serrez la ceinture afin qu’elle soit bien ajustée contre votre corps, sans gêner votre respiration ni descendre sous les hanches ou monter sur le ventre.
  3. Tirez sur les sangles d’ajustement des bretelles afin qu’elles soient confortables. Elles devraient rester bien à plat et reposer sur vos épaules, sans toucher votre cou et sans qu’il n’y ait d’espace entre le haut de vos épaules et les bretelles.
  4. Ajustez lentement les sangles stabilisatrices en haut des bretelles. Serrez-les jusqu’à ce que vous ressentiez un peu de poids sur vos épaules.
  5. Attachez la sangle de poitrine et serrez-la juste assez pour la stabiliser, en vous assurant tout de même de pouvoir respirer profondément.
  6. S’il y a des sangles stabilisatrices sur la ceinture, serrez-les.

Promenez-vous dans le magasin et penchez-vous vers l’avant et vers l’arrière pour vous assurer que la charge est bien équilibrée. Si vous sentez des points de pression ou des frottements, essayez d’améliorer l’ajustement.

Entretenir et réparer un sac à dos

Votre sac durera beaucoup plus longtemps si vous l’entreposez et l’entretenez adéquatement. Assurez-vous que votre sac est sec avant de l’entreposer et rangez-le à un endroit qui n’est pas directement exposé au soleil. Vous pouvez utiliser une vieille brosse à dents pour enlever la poussière des glissières avant de le ranger. Si les glissières sont difficiles à ouvrir ou fermer ou qu’elles se coincent, frottez une chandelle sur les dents et les curseurs pour les lubrifier.

Si certaines de vos boucles sont brisées, elles sont faciles à remplacer. Nous vous conseillons de garder quelques boucles de rechange dans votre sac pendant vos sorties de randonnée ou de ski. Votre aventure sera beaucoup plus agréable si toutes les boucles de votre sac sont intactes.