camping-tent-view-woman-SLorencePhoto_meccanoe16_226_5x2

Trésors cachés : 5 sites de camping exceptionnels au Québec

Vous cherchez à vous évader vers un nouveau site de camping cette année ? La Belle Province regorge de parcs, dont certains sont à seulement quelques minutes de route de la ville de Québec ou de Montréal, tandis que d’autres sont bien plus éloignés.

Cet été, on s’attend à ce que certains lieux, comme le parc national de la Mauricie, soient très populaires. Pour vous aider à trouver quelques endroits plus tranquilles où planter votre tente, nous vous proposons cinq trésors cachés à explorer entre amis ou en famille.

Soyez prêt à rassembler votre matériel de camping et à redécouvrir avec bonheur les paysages québécois.

Parc national du Lac-Témiscouata

Hiking in Parc National du Lac Témiscouta

Randonnée au parc national du Lac-Témiscouata. Photo : Sépaq

Situé au cœur des monts Notre-Dame, près de la frontière du Nouveau-Brunswick, le parc national du Lac-Témiscouata offre une multitude de sentiers de randonnée et de vélo, et nombre d’entre eux peuvent être parcourus en une seule journée ou en boucle pour occuper vos journées de camping. Puisque le parc borde le lac Témiscouata, le plus grand lac de la région, il offre aussi diverses activités nautiques comme la nage, le surf à pagaie, le canot et le kayak. Les campeurs peuvent choisir entre des sites facilement accessibles à proximité des sentiers (avec une aire de jeux pour enfants), des emplacements de canot-camping, des sites près des sentiers de vélo ou même des refuges et des tentes Huttopia.

Parc national d’Aiguebelle

Sunset canoe paddling at Parc national d'Aiguebelle

Balade en canot au coucher de soleil. Photo : Sépaq

Si vous souhaitez vous éloigner vraiment de la ville, alors prenez la route vers le nord jusqu’au parc national d’Aiguebelle, dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue. Issu d’une formation géologique amorcée il y a plus de 2,7 milliards d’années, le parc vous permet d’observer les traces de glaciers, de marcher sur une passerelle d’une hauteur de 22 m suspendue au-dessus d’une large faille et d’apprendre ce qu’est une marmite de géants. De plus, le parc comporte différents types d’emplacement de camping – certains sont accessibles en voiture et d’autres à pied – qui sont équipés des installations nécessaires pour le canot-camping, le vélo-camping et les tentes Huttopia.

Les randonneurs d’un jour peuvent effectuer des boucles faciles ou opter pour des parcours plus exigeants, alors que les pagayeurs profiteront du calme du lac Patrice, au centre du parc. Prenez le temps d’observer la faune : si vous êtes chanceux, vous pourriez même apercevoir un orignal. Par ailleurs, le temps peut être frais au matin et à la tombée du jour, alors apportez un sac de couchage et des vêtements chauds en plus de quelques boissons chaudes. Ma recommandation : du café !

Vallée Bras-du-Nord

Man rappelling down a canyon

La Vallée Bras-du-Nord est la destination idéale si vous désirez combiner le camping avec d’autres activités. À seulement 1 heure de Québec, à Saint-Raymond, le site offre diverses activités telles que la randonnée, le vélo de montagne, le canot et le kayak, en plus du canyoning et de la via ferrata de mai à octobre.

Le parc compte trois terrains de camping, chacun dégageant une ambiance différente. Si vous êtes de type « rocher », optez pour le terrain Shannahan, au pied de la montagne des Falaises. Si vous préférez être tranquille en famille, essayez le terrain Etsanha aux abords d’une rivière et de sa longue plage de sable. Et si vous cherchez une expédition en milieu plus sauvage, apportez un canot et ramez jusqu’au camping de la Vallée, accessible uniquement par la rivière Bras-du-Nord.

réserve faunique La Vérendrye

Woman paddling on a quiet lake

La réserve faunique La Vérendrye est située à moins de trois heures de route de Montréal, et est l’un des meilleurs endroits pour trouver un peu de paix. La réserve comporte plus de 1000 emplacements de camping, d’innombrables lacs et deux gigantesques réservoirs, le Dozois et le Cabonga. Comptant plus de 800 km de circuits navigables, la réserve est un excellent choix pour les pagayeurs, mais les amateurs de camping avec voiture y trouveront aussi leur compte. Que vous choisissiez une simple tente, un chalet miniature sur la berge de l’un des réservoirs ou une tente Hékipia (prêt-à-camper), La Vérendrye vous fera passer un week-end mémorable loin de la maison.

Parc d’Escalade de la Montagne d’Argent

Woman climbing and smiling

Adeptes du monde vertical : préparez vos chaussons et votre harnais, ce terrain de jeux de rochers est pour vous. Aménagé dans les Laurentides, le parc d’escalade de la montagne d’Argent offre plus de 250voies (dont le tiers sont des voies d’escalade traditionnelle) pour les mordus et les débutants.

Les terrains de camping s’étendent sur les berges sablonneuses et rougeâtres de la magnifique rivière Rouge, où vous pouvez relaxer après une longue journée sur les parois.

Où trouver ces sites de camping

Map of hidden gems in Quebec: camping

Carte des parcs

Trois choses à ne pas oublier avant de partir

  1. Si vous n’avez pas de canot, de kayak ou de surf à pagaie, vous pouvez louer l’un ou l’autre à votre magasin MEC avant de quitter la ville. Autrement, le parc national du Lac-Témiscouata, le parc d’escalade de la montagne d’Argent, Vallée Bras-du-Nord et la réserve faunique La Vérendrye offrent aussi un service de location.
  2. Vous planifiez passer une journée sur les sentiers ? Assurez-vous d’apporter un guide ou une carte, une paire de chaussures ou de bottes de randonnée, un sac assez grand pour transporter suffisamment d’eau et de collations, de l’écran solaire et de l’antimoustique.
  3. Peu importe quel trésor vous décidez de découvrir, souvenez-vous de respecter les principes Sans Trace – en étant respectueux de l’environnement, vous permettrez aussi aux futures générations de profiter des magnifiques espaces verts du Québec.

Photos : Shutterstock / LeventeGyori, Shutterstock / Photobac, Shutterstock / lightpoet

Joanie Gaudreau

Rédactrice et passionnée d’entraînement, toujours en quête de son prochain sommet à atteindre... et de son prochain café aussi !