three-hikers-10-essentials-140205MEC-Vic-Hiking-Marilyn-2093

Les 10 essentiels pour la randonnée et le camping

Vous ne savez pas quoi apporter en randonnée ? Même si vous planifiez seulement une courte randonnée de quelques heures, il est important d’apporter certains articles essentiels. Les conditions climatiques peuvent changer rapidement en grande nature. Du coup, un événement aussi banal qu’une foulure de cheville risque de prolonger votre sortie de plein air plus longtemps que prévu.

Les essentiels pour la randonnée et le camping (ou toute autre activité en milieu sauvage) sont souvent appelés « Les 10 essentiels ». La liste des 10 essentiels ci-dessous a été adaptée du guide intitulé Mountaineering: Freedom of the Hills (en anglais) qui regroupe les essentiels par systèmes.

Avant de commencer à faire vos bagages

Soyez un randonneur averti en étant bien préparé. Vos connaissances et compétences ne se glissent pas dans un sac à dos, mais elles sont indispensables. Si vous êtes un débutant, inscrivez-vous à l’un des ateliers radonnée-camping 101 de MEC près de chez vous pour faire le plein de conseils. Connaissez vos plans et votre parcours avant de partir et laissez toujours un itinéraire à un ami de confiance. Et assurez-vous d’avoir des chaussures confortables conçues pour les sentiers.

Voici les 10 essentiels (plus 1 autre) :

10 essentials: map and compass

1. Navigation

Apportez une carte topographique et une boussole. En effet, même si vous trimballez un GPS, il est important de savoir comment se déplacer avec une carte et une boussole. Un altimètre est facultatif, mais utile puisqu’il indique le dénivelé approximatif afin de vous aider à vous situer sur une carte. Assurez-vous de ranger vos cartes dans un étui étanche.

Conseil : apprenez comment lire une carte et utiliser une boussole, ainsi qu’un GPS dans le cadre des ateliers de navigation chez MEC.


10 essentials: energy bar

2. Nutrition

Avez-vous déjà piqué une crise d’impatience parce que vous aviez faim ? Ce n’est pas plaisant, spécialement si vous êtes en retard ou en train de gérer une situation d’urgence en plein air. Apportez de la nourriture supplémentaire comme des barres énergétiques et des plats lyophilisés pour vous alimenter pendant une journée supplémentaire. (Et si quelqu’un a oublié son lunch, vous serez le héros du jour.)


10 essentials: water

3. Hydratation

Apportez de l’eau et des réserves d’eau (environ de 1 à 2 l de plus en règle générale, même si la quantité risque de varier considérablement selon la météo et le scénario) au cas où vous devriez prolonger votre séjour en plein air. Certains apportent des bouteilles d’eau, tandis que d’autres préfèrent les gourdes. Se procurer des comprimés et des filtres pour traiter l’eau est aussi une bonne idée. Les comprimés d’électrolytes sont fortement recommandés.


10 essentials: hat and sunglasses

4. Protection solaire

L’écran solaire est un bon départ, mais n’oubliez pas des lunettes de soleil, du baume à lèvres et un chapeau doté d’un bord large et des vêtements offrant une protection solaire. Même s’il y a de la neige sur le sol, vous pouvez tout de même attraper un coup de soleil.


10 essentials: insulation

5. Isolation

Même si la température est clémente au départ du sentier, vous devriez toujours apporter des vêtements supplémentaires. En effet, les conditions météo peuvent changer rapidement et sans avertissement, spécialement dans les montagnes. Des vêtements secs peuvent carrément vous sauver de l’hypothermie si vous devez rester dehors plus longtemps que prévu. En d’autres mots, apportez un manteau, des gants, un chapeau, des chaussettes supplémentaires et des couches extérieures imperméables.

Conseil : apprenez comment appliquer le système multicouche afin de rester au chaud et confortable lorsque vous êtes actif en plein air.


10 essentials: Headlamp

6. Éclairage

Chaque personne de votre groupe devrait avoir sa propre lampe frontale à DEL (ou une lampe de poche) avec des piles de rechange. Si vous accusez un retard durant une courte randonnée, vous risquez de prolonger votre sortie de plein air jusqu’au coucher du soleil et même après. Remarque : la lampe de poche de votre téléphone intelligent n’est pas une solution de rechange acceptable. De plus, elle utilise de précieuses minutes d’autonomie dont vous pourriez avoir besoin dans une situation d’urgence.


10 essentials: first aid kit

7. Trousse de premiers soins

La taille de la trousse de premiers soins va dépendre du nombre de personnes qui vous accompagnent, de la durée du voyage, de l’éloignement et du niveau de risque de votre sortie en plein air. Avant de partir, assurez-vous d’avoir suffisamment de fournitures et que rien n’est périmé. Votre trousse de premiers soins devrait toujours contenir des gants de protection, des bandages, des ciseaux, des pansements pour les ampoules, un masque de poche et des attelles SAM. De l’antimoustiques est également recommandé.


10 essentials: fire starter

8. Allume-feu

Des allumettes (à l’épreuve de l’eau ou dans un contenant étanche) ou un briquet avec un allume-feu ou une chandelle.


10 essentials: multi-tool

9. Outils et trousse de réparation

Apportez des articles comme un outil multifonction, des ciseaux, un couteau, du ruban adhésif en toile, des attaches de câble, un tournevis, des pinces et une petite pelle ou une truelle. Oui, vous pouvez utiliser les outils pour couper des pommes pour le dîner, mais ils sont aussi utiles pour administrer les premiers soins, effectuer des réparations mineures, préparer un feu, construire un abri et toute autre tâche imprévue. Une petite scie pliante est d’une utilité inestimable pour préparer un feu et construire un abri.


10 essentials: emergency shelter

10. Abri d’urgence

Si vous êtes en excursion avec nuitée, vous avez probablement déjà une tente et un sac de couchage avec vous. Toutefois, même si vous êtes en courte randonnée, il demeure important d’apporter un article pour les situations d’urgence. Vous pouvez utiliser un grand sac de plastique orange avec une couverture d’urgence ou un sac bivouac d’urgence préfabriqué. Rampez à l’intérieur pour rester au chaud et au sec. La couleur orange attire l’attention en plus d’être très visible.


10 essentials: whistle

11. Appareil de communication

Finalement, apportez un téléphone entièrement chargé, éteignez-le, puis rangez-le dans un étui ou un sac étanche pour économiser les piles. Apportez aussi un sifflet au cas où vous devriez signaler votre présence. En effet, il est moins fatigant de siffler que de crier de nombreuses fois pour éventuellement rester sans voix.

Si vous vous aventurez en terrain reculé sans couverture cellulaire, vous pouvez également apporter un dispositif de localisation vous permettant d’envoyer des messages ou d’appeler à l’aide en cas d’urgence.


Vous voulez en apprendre davantage ? Consultez la liste de vérification pour la randonnée et lisez notre fiche Randonnée de plusieurs jours. Vous pouvez aussi participer à un atelier chez MEC pour obtenir des conseils d’experts.