Two people walking on a shoreline on a cold looking day

10 conseils pour jouer dehors malgré le temps froid et humide

Vous vous souvenez de l’été, quand vous pouviez pédaler en short et profiter du soleil à votre site de camping jusqu’à 21 h? Et bien ce temps est révolu. Mais cela ne veut pas dire pour autant la fin des activités en plein air – il faut simplement vous adapter, et vous motiver à tirer plaisir de la nouvelle saison qui s’amorce.

Voici nos conseils pour vos activités extérieures durant les prochains mois d’automne et d’hiver.

1. Faites l’inventaire de votre équipement

Si vous croyez avoir besoin de matériel pour le temps froid, comme des raquettes, un phare de vélo ou une bonne coquille imper-respirante, achetez-le maintenant. Au cours de l’été, l’engouement pour le vélo en Amérique du Nord a mené à des pénuries qui ont déçu bien des consommateur·trice·s. C’est donc le meilleur moment de trouver les produits dont vous avez besoin pour l’automne et l’hiver, pendant qu’ils sont encore disponibles dans la taille et la couleur de votre choix.

2. Restez en forme sur les sentiers

Pas encore prêt·e à retourner au gym? La course sur sentier fera travailler votre cœur en plus de vous permettre de profiter de la nature. Il y aura peut-être des flaques d’eau et très certainement de la boue, et le moment fort de votre fin de semaine deviendra votre récompense café-croissant après une sortie sur des sentiers détrempés. Enfilez une paire de chaussures bien crantées et des chaussettes foncées, et suivez notre guide du débutant avant de vous lancer.

3. Évaluez votre système multicouche

Le temps est presque venu de sortir la petite laine polaire, les couches de base et la coquille. Apprenez à maîtriser l’art de la superposition de vêtements, en particulier pour les activités au cours desquelles vous avez chaud, puis froid lorsque vous faites une pause. Si vous avez un manteau que vous adorez, donnez-lui un peu d’amour et apprenez comment le réimperméabiliser. N’oubliez pas les enfants – c’est la saison de la collection Toaster.

Smiling person wearing a rain jacket with water beading on the hood

4. Dorlotez vos pieds

Toute personne qui n’aime pas avoir les pieds froids et humides (fort probablement tout le monde) voudra fouiller dans sa garde-robe pour vérifier si ses bottes d’hiver sont encore efficaces, ou s’il est temps d’en acheter une nouvelle paire. Un autre conseil : les crampons d’appoint sont vraiment super pour vous permettre de progresser sur les sentiers et les trottoirs couverts de glace.

5. Roulez par tous les temps

Ne laissez pas la tombée du jour, la pluie ou le grésil vous ralentir. Avec des garde-boue, un phare et un feu de vélo, des vêtements adaptés et une bonne paire de gants (un article essentiel, croyez-nous), vous pouvez faire du vélo bien au-delà de la saison estivale. Les plus assidu·e·s utilisent même des pneus à clous pour affronter les routes glacées et enneigées. Bien sûr, les supports d’entraînement pour l’intérieur constituent également une excellente option pour cumuler les kilomètres dans votre salon.

Person putting red light on back of bike

6. Profitez des belles feuilles d’automne

Enfilez une tuque et préparez votre appareil photo. Le paysage coloré a de quoi donner envie de marcher parmi les mélèzes dorés, les érables à sucre orange, et les chênes d’un beau rouge éclatant. Parcs Ontario et Bonjour Quebec offrent même les cartes indiquant la couleur des feuilles pour vous permettre de choisir parmi une multitude de sentiers et d’éviter les foules.

7. Soyez un phare dans la nuit

Soyez prudent·e et ne vous laissez pas impressionner par le soleil qui se couche (trop) tôt. En vous munissant d’une lampe frontale, vous pouvez rester bien visible auprès des automobilistes lors de vos promenades dans le quartier, éclairer votre chemin quand vous courez le soir sur les sentiers enneigés, ou encore libérer vos mains pour tenir votre parapluie et la laisse de votre chien en même temps.

Two hikers wearing headlamps at dusk

8. Dévalez les pentes

La pandémie de COVID-19 change la façon dont les stations de ski opèrent. Ne soyez pas pris·e au dépourvu quand la neige se met à tomber. Faites des recherches pour connaître les modes de réservation mis en place, et inscrivez-vous à un cours de sécurité en avalanche si vous prévoyez fuir les files d’attente et partir à l’exploration de l’arrière-pays.

Un autre élément essentiel : les films de ski. Faites le plein de bandes-annonces (qui abondent actuellement) pour faire monter la motivation en vous. Le Festival du film de montagne de Banff, présenté en ligne cette année, vous donnera une fois de plus envie de jouer dehors.

9. Faites vos premiers pas… en raquette

Plusieurs Canadien·ne·s ont renoué avec le vélo, le camping et la randonnée durant l’été. Alors quelle activité sera populaire cet hiver? La raquette semble être un bon pari : elle convient à toute la famille et offre une belle façon de prendre l’air tout en découvrant de nouveaux paysages. Consultez notre guide d’initiation à la raquette pour savoir par où commencer, et vérifiez dans les différents secteurs si certaines mesures spéciales ont été adoptées en raison de la COVID-19.

10. Vibrez au rythme de l’automne

Trouvez des chansons pour égayer vos sorties en forêt. Téléchargez notre nouvelle liste de lecture d’automne pour les sentiers et suivez MEC pour ne pas manquer les listes à venir au cours de la saison.

Emmitouflez-vous et soyez prudent·e. On se rejoint sur les sentiers.

Jumping people on a dock
Employé·e MEC

Une équipe pancanadienne d’aventurières, de penseurs, d’écrivaines, de photographes, de gens d’action et d’amoureux du plein air.