Muddy hiking boots in a puddle

Nettoyer et imperméabiliser des bottes de rando

Que vous partiez pour une escapade d’une journée ou une longue excursion, vous pouvez toujours compter sur vos bottes de randonnée pour garder vos pieds au sec et assurer leur confort sur les sentiers les plus difficiles. Même s’il est tentant de les reléguer au placard après une randonnée éprouvante, il est important de prendre soin de vos bottes pour qu’elles durent plus longtemps et vous procurent un bon soutien pendant de nombreuses années.

Cet article vous explique comment entretenir vos bottes après une randonnée et comment les nettoyer à fond.

Comment entretenir vos bottes après une randonnée

En consacrant quelques minutes à l’entretien de vos bottes après une randonnée, vous pouvez prolonger considérablement leur durée de vie. Même si vos bottes n’ont pas l’air très sales, les petites particules de poussière, de sable, de terre et de boue qui s’incrustent dans le cuir ou le tissu agissent comme du papier sablé et les endommagent peu à peu.

Avant d’entrer dans la maison, cognez vos bottes ensemble pour enlever les mottes de boue ou de terre qui adhèrent à la surface. Tournez-les à l’envers pour faire sortir le sable qui s’est faufilé à l’intérieur.

Utilisez une brosse pour bottes ou une vieille brosse à légumes pour déloger doucement la terre, la boue et la poussière de l’extérieur de vos bottes. Si ce brossage rapide suffit à éliminer la plupart des saletés, vous pouvez ranger vos bottes.

Comment faire sécher vos bottes de randonnée

Prenez quelques minutes pour faire sécher vos bottes correctement afin de prévenir les odeurs.

Enlevez les assises plantaires et desserrez les lacets. Desserrez les lacets le plus possible pour sortir la languette de la botte. Cette étape permet d’évacuer l’humidité afin de prévenir les odeurs.

Placez vos bottes et vos assises plantaires dans un lieu bien aéré. Choisissez un endroit à l’abri de la lumière directe du soleil et loin de toute source de chaleur. Sinon, le cuir de vos bottes pourrait s’assécher et se craqueler. Évitez de placer vos bottes trop près de votre feu de camp ou sur votre poêle à bois; la chaleur intense pourrait faire fondre les semelles ou les déformer.

Si vos bottes sont complètement trempées, remplissez-les de papier journal pour qu’elles sèchent plus rapidement. Inspectez le papier régulièrement, et lorsqu’il est humide, remplacez-le par de nouvelles feuilles jusqu’à ce que vos bottes soient sèches. Si vous devez faire sécher vos bottes très rapidement, envisagez d’investir dans un séchoir à bottes. Il faudra environ d’une à quatre heures à ces appareils pour faire sécher vos bottes.

Rangez vos bottes dans un endroit sec à la température ambiante, comme un garde-robe. L’entreposage dans un lieu humide ou soumis à des températures trop élevées ou trop basses (comme le coffre de votre voiture) peut entraîner la formation de moisissures ou endommager le cuir au fil du temps.

Comment nettoyer vos bottes de randonnée

Si vos bottes sont couvertes de boue et qu’un simple brossage ne suffit pas, il est temps de les nettoyer à fond. Vous aurez besoin des articles suivants :

  • Une brosse : une brosse pour bottes, une vieille brosse à légumes ou une brosse à dents fera l’affaire.
  • Un nettoyant : utilisez un savon pour bottes ou versez un peu de savon à vaisselle dans de l’eau. Si vous utilisez un savon spécialisé, choisissez un produit adapté au matériau de vos bottes. Le cuir, le suède, le tissu et les autres types de matériaux peuvent exiger des nettoyants particuliers. Évitez le détergent à lessive et le savon à main, qui peuvent endommager le cuir et les membranes imperméables.
  • Un évier ou un seau : ne mettez jamais vos bottes dans la laveuse ! Vous pourriez non seulement endommager vos bottes, mais aussi votre laveuse.
  • Du vinaigre (au besoin) : si vos bottes sont couvertes de moisissures ou dégagent une odeur particulièrement désagréable, lavez-les au moyen d’une solution composée à 80 % d’eau et à 20 % de vinaigre.

Vous avez tout ce qu’il vous faut ? Voici comment procéder.

  1. Remplissez l’évier ou le seau avec de l’eau et un peu de savon à vaisselle. Si vous utilisez un savon pour bottes, lisez d’abord les instructions.
  2. Enlevez les lacets et les assises plantaires de vos bottes. S’ils sont sales ou sentent mauvais, trempez-les dans un peu d’eau et de savon à vaisselle et frottez-les bien avec votre brosse. Laissez-les sécher pendant que vous nettoyez vos bottes.
  3. Délogez les saletés avec votre brosse. Pendant qu’elle est encore sèche, utilisez votre brosse pour enlever le plus de saletés possible.
  4. Commencez à frotter. Trempez votre brosse dans le mélange d’eau et de savon, et frottez doucement vos bottes pour éliminer la boue et la terre. Suivez les instructions inscrites sur votre bouteille de savon. Nettoyez bien toutes les cavités et les endroits difficiles d’accès où la poussière et le sable peuvent se loger, comme les plis d’une languette à soufflet.
  5. Rincez vos bottes avec de l’eau propre pour enlever tout le savon.
  6. Si vous prévoyez d’imperméabiliser vos bottes, suivez les étapes ci-dessous pendant qu’elles sont encore mouillées. Sinon, laissez vos bottes sécher dans un endroit bien aéré et loin de toutes sources de chaleur qui risquent d’assécher le cuir, telles que les feux de camp, les radiateurs et les appareils de chauffage.
  7. Rangez vos bottes dans un endroit sec à la température ambiante. Une fois qu’elles sont sèches, relacez vos bottes et replacez les assises plantaires, puis rangez-les dans un endroit sec à la température ambiante.

Comment imperméabiliser des bottes de randonnée

Waterproofers for hiking boots available at MEC

Voici quelques-uns des imperméabilisants offerts sur le marché. Choisissez un produit conçu pour le matériau de vos bottes.

La plupart des bottes de randonnée sont enduites d’un traitement déperlant durable. Lorsqu’elles sont neuves, l’eau perle sur leur surface et s’en écoule rapidement. Mais au fil du temps, ce traitement perd de son efficacité. C’est pourquoi il faut réimperméabiliser vos bottes de temps à autre.

Choisissez un imperméabilisant adapté au matériau de vos bottes, qu’elles soient faites de cuir pleine fleur, de suède, de nubuck ou de tissu. Lisez bien les instructions sur la bouteille. Tous les imperméabilisants ne conviennent pas à tous les matériaux.

Les produits imperméabilisants sont plus efficaces lorsque vos bottes sont propres et humides. En nettoyant d’abord vos bottes, vous pouvez appliquer l’imperméabilisant de façon uniforme sur toute la surface tout en évitant que les saletés réduisent son efficacité. De plus, les bottes humides absorbent mieux l’imperméabilisant.

Voici comment imperméabiliser vos bottes.

  1. Mouillez bien vos bottes. La surface extérieure doit être imbibée d’eau. Ce processus peut prendre du temps; laisser couler de l’eau sur vos bottes pendant une minute ou deux n’est pas suffisant. Si elles ne sont pas assez mouillées, enveloppez-les d’une serviette gorgée d’eau et laissez-les reposer dans un seau ou un évier pendant quelques heures.
  2. Lisez les instructions inscrites sur votre bouteille d’imperméabilisant. Suivez bien ces instructions lors de l’application pour obtenir les meilleurs résultats.
  3. Faites sécher vos bottes dans un lieu bien aéré. Gardez-les loin de toute source de chaleur (feu de camp, radiateur, appareil de chauffage, etc.). Sinon, le cuir pourrait s’assécher. Pour un séchage rapide, utilisez un ventilateur ou un séchoir à bottes, ou insérez du papier journal dans vos bottes et remplacez-le par des feuilles sèches lorsqu’il devient humide.
  4. Relacez vos bottes et replacez les assises plantaires. Une fois que vos bottes sont sèches, relacez-les et replacez les assises plantaires.

Comment protéger vos bottes en cuir

Close-up of nice looking full-grain leather hiking boots

Appliquez une crème protectrice sur vos bottes en cuir pleine fleur pour préserver leur souplesse et prévenir les craquelures.

Lorsque vous avez la peau sèche ou craquelée, vous utilisez de la crème hydratante. Vos bottes en cuir, elles aussi, doivent être recouvertes d’une crème protectrice pour préserver leur souplesse et vous accompagner longtemps en randonnée. Seules les bottes en cuir pleine fleur (à la surface lisse) doivent être enduites d’une crème protectrice. Les autres types de cuir, tels que le suède et le nubuck, n’ont pas besoin de traitement particulier.

Lorsque vos bottes commencent à perdre de leur éclat, il est temps d’appliquer une crème protectrice. Suivez bien les instructions du fabricant et n’utilisez qu’une quantité minimale de crème pour éviter d’amollir vos bottes et de compromettre leurs propriétés de soutien. Portez une attention particulière au pli qui se forme au-dessus des orteils. Cette partie de la botte s’use plus rapidement et peut fendre si elle est trop sèche.

C’est tout ! Vous pouvez maintenant chausser vos bottes fraîchement lavées et imperméabilisées et partir à l’assaut des sentiers.