Group of trail runners smiling in the forest

Course sur sentier : guide du débutant

Est-il vrai que les coureurs sur sentier ont plus de fun ? La seule façon de le savoir, c’est d’essayer le sport ! Pour passer un bon moment sur les sentiers, vous n’avez pas besoin d’une haute montagne ou d’une forêt dense – envisagez ça comme de la course tout-terrain. Un chemin de gravier le long d’une rivière, un chemin en paillis d’écorces ou un sentier de randonnée près de votre site de camping fera très bien l’affaire.

La vidéo suivante, créée en collaboration avec le magazine Canadian Running et l’ambassadrice de Salomon Nat Korol, vous donnera un avant-goût de la course sur sentier.

Course sur sentier vs course sur route

Comparée à la course sur route, la course sur sentier vous permet de découvrir une variété de points de vue magnifiques. De plus, si vous foulez les routes depuis un moment, les sentiers sont une belle façon de briser la routine. Pourquoi essayer la course sur sentier ? Voici quelques éléments que vous remarquerez durant votre transition :

  • Les surfaces non pavées, moins dures, réduisent les chocs sur les articulations.
  • Sauter par-dessus les pierres et stabiliser votre corps sur les surfaces inégales sollicitent davantage de muscles que la course sur route.
  • Les coureurs en sentier forment une communauté accueillante – c’est comme découvrir un nouveau club de course.
  • Vous acquerrez de nouvelles aptitudes, comme lire une carte ou planifier un trajet.
  • Le panorama est magnifique ! Les sentiers vous donnent accès à de nouveaux paysages, de nouvelles forêts et de nouveaux mots-clics (#courseensentier, #seenonmyrun).

Conseils pour s’initier aux sentiers

Ai-je besoin de chaussures spéciales ? Comment savoir quels sentiers emprunter ? Mais que diable veut dire sentier technique ? Vous trouverez toutes les réponses dans ce guide de course sur sentier 101.

Équipement de course sur sentier

Runner tying running shoes on the trail

Si vous en êtes à vos débuts, vos chaussures de course sur route régulières et vos vêtements respirants feront très bien l’affaire. Quand vous passerez aux sentiers boueux, mouillés ou plus difficiles qui comportent des racines, des roches, des pentes et des sections étroites (qu’on appelle sentiers techniques), vous aurez peut-être envie d’investir dans une paire de chaussures adhérentes. Pour en savoir plus, voyez comment choisir des chaussures de course sur sentier.

Le sac-gourde ou la veste de course sont aussi pratiques s’il n’y a aucune source d’eau à proximité. De plus, vous pourrez y ranger vos clés, votre téléphone, un vêtement de rechange, des collations et le nécessaire de sécurité pour vos longues sorties. Pour en savoir plus, lisez notre article sur l’équipement essentiel pour la course sur sentier.

« Quand vous essayez un sac à dos, prenez le temps d’attacher toutes les sangles pour vous assurer qu’il vous convient. Faites la même chose avant de courir – il n’y a rien de pire qu’un sac qui bouge dans tous les sens. » – Dennis B., employé MEC

Où aller pour courir en sentier

La meilleure façon de trouver des sentiers, c’est de suivre des coureurs du voisinage qui s’y entraînent. Les magasins MEC proposent des clubs de course sur sentier qui organisent des sorties de groupe. Ils offrent aussi des ateliers sur l’activité qui abordent une tonne de sujets utiles pour vous initier ou vous améliorer.

« Les ateliers de course vous permettront de faire le plein de connaissances, d’histoires de réussite et d’inspiration. Il y a tant à apprendre, et c’est l’endroit parfait pour vous améliorer et atteindre de nouveaux sommets. » – Giuseppe G., employé, MEC Barrie

MEC run clinic

Si vous ne pouvez pas vous joindre à un club, trouvez un ami coureur et recherchez les sentiers environnants. Commencez par des sentiers faciles, pas trop loin de la civilisation ou en zone urbaine, comme un parc municipal. Planifiez votre itinéraire et dites à quelqu’un où vous allez et quand vous serez de retour. Si vous vous aventurez dans l’arrière-pays, assurez-vous d’avoir ces 10 essentiels.

Les courses sur sentier organisées dans votre région vous permettront de trouver de l’inspiration et de découvrir de nouveaux réseaux de sentiers. Examinez la description des parcours, la carte et le dénivelé pour avoir une idée du défi que présente le trajet ou inscrivez-vous à une course. Découvrez aussi comment vous entraîner en vue d’une première course sur sentier.

Allure de course sur les sentiers

Oubliez tout ce que vous avez appris à propos des tableaux d’allures et de la stratégie du split négatif. Vous devez écouter votre corps plutôt que votre montre en accélérant et ralentissant comme vous le sentez. Cela signifie aussi que votre temps pour courir 5 km sur sentier sera différent de celui sur route à cause des montées, des descentes et des diverses surfaces… et il variera même d’un sentier à l’autre. Vos sorties de course peuvent passer très vite quand vous n’êtes pas entièrement concentré sur votre montre. Et comme elles peuvent être plus longues que sur route, prévoyez un peu plus de temps pour éviter d’être surpris par le coucher du soleil.

Découvrez des conseils techniques pour la course sur sentier et comment planifier une longue sortie.

« Un sentier n’a pas besoin d’être en pente ou d’être truffé de pierres et de racines pour s’appeler un sentier. Une simple surface non pavée, comme une route de terre ou de paillis, vous permet de profiter de la nature. » – Wendy M., employée, MEC North Vancouver