TMO - 1

Take Me Outside

Take me outside logo

Take Me Outside (TMO) croit en un avenir où passer du temps dehors pour apprendre, jouer et explorer fait partie intégrante de la vie scolaire de tou·te·s les élèves. L’organisme est déterminé à sensibiliser les écoles du Canada à l’importance de la connexion à la nature et de l’apprentissage en plein air, et à les aider à mettre en œuvre des programmes axés sur cette méthode d’enseignement. L’organisme travaille en collaboration avec d’autres organisations, des conseils scolaires, des enseignants et des particuliers pour encourager les enfants et les jeunes à passer plus de temps dehors dans le cadre de divers projets.    


 

MEC appuie TMO depuis son lancement en 2011. Son fondateur et directeur général, Colin Harris, venait alors de traverser le Canada au pas de course et de parcourir 7 600 km afin de sensibiliser la population à l’importance de l’apprentissage en plein air. Pour célébrer la fin de son périple et continuer de soutenir cette cause, il a créé la journée Amène-moi dehors. Avec l’aide de MEC, TMO a mis sur pied une campagne visant à rappeler aux élèves qu’il est essentiel de se déconnecter, d’être actif·ve·s en plein air et de renouer avec la nature. L’organisme rejoint maintenant plus de 1,2 million de personnes.

 

« Le travail de Take Me Outside aux quatre coins du pays bénéficie à tous les élèves et contribue à la normalisation de l’apprentissage en plein air. » – Enseignant de Surrey, C.-B.

 

 

Réalisations récentes de Take Me Outside :

  • Plus de 5 300 enseignant·e·s ont participé aux campagnes ou événements de Take Me Outside.
  • Plus de 302 000 élèves ont tiré parti des initiatives de TMO.
  • Plus de 2,6 millions d’heures ont été consacrées à l’apprentissage en plein air.
  • Plus de 1 500 pédagogues ont participé aux webinaires de TMO.

MEC s’engage à aider Take Me Outside à favoriser la diversité et l’inclusion et à s’assurer que les enseignant·e·s et les élèves jouissent d’un accès égal aux occasions d’apprentissage en plein air durant l’année scolaire. Le financement de MEC permettra d’offrir aux pédagogues noir·e·s, autochtones et de couleur à profiter de programmes de perfectionnement professionnel axés sur l’apprentissage en plein air.