Learn - choose a kayak sprayskirt

Choisir une jupette

Une jupette est une composante intégrale du système kayak-kayakiste. La jupette des kayaks récréatifs empêche l’eau de s’infiltrer dans l’habitacle. Sur les kayaks d’expédition, la jupette permet à l’embarcation d’éviter d’être submergée par des vagues qui pourraient engloutir la coque ouverte. La jupette des kayaks d’eau vive forme un joint d’étanchéité entre le pagayeur et son embarcation, ce qui lui permet de traverser les vagues déferlantes, de dévaler les chutes d’eau spectaculaires ou d’effectuer un esquimautage. Pour accomplir ces exploits, la jupette doit être conçue à la fois pour l’embarcation et pour le pagayeur.

Tunnel

Le tunnel est la partie tubulaire et verticale de la jupette qui épouse la forme de votre torse. Il est fabriqué de nylon imperméabilisé ou de néoprène.

Les tunnels en nylon sont une composante des jupettes récréatives et d’expédition. Faits de tissu avec un enduit hydrofuge ou de tissu imper-respirant, ils sont munis d’un élastique qui en serrant le tunnel empêche l’eau de s’infiltrer. Bon nombre de tunnels de nylon sont pourvus de bretelles qui les empêchent de s’affaisser. Les tunnels de nylon, généralement offerts en taille unique, sont confortables et assurent une bonne ventilation. Un tunnel de nylon haut de gamme procure une bonne protection générale contre les vagues. Toutefois, l’ouverture étroite de l’élastique rend le tunnel de nylon moins étanche que celui de néoprène.

Les tunnels en néoprène conçus pour les kayaks d’eau vive et les kayaks récréatifs isolent bien mais ne sont pas respirants. Toutefois, le néoprène est un matériau souple qui s’étire bien pour assurer une excellente étanchéité. Certaines jupettes de kayaks récréatifs sont dotées de bretelles qui permettent d’ajuster le tunnel selon les aléas de la météo. En prime, elles s’adaptent à une grande variété de tailles. En général, les tunnels de kayaks d’eau vive, de taille universelle, épousent bien la forme du corps pour procurer la meilleure étanchéité possible.

Pont

Le pont est la partie tendue et horizontale de la jupette couvrant l’hiloire jusqu’au tunnel. À l’instar des tunnels, les ponts peuvent être fabriqués de matériaux imperméables ou de néoprène.

Les ponts en nylon des jupettes de kayaks récréatifs et d’expédition sont légers, non respirants et compacts et ils ne coûtent pas trop cher. En général, ils épousent moins bien la forme de l’hiloire. Par conséquent, des pochettes d’eau risquent de se former et alors l’eau s’infiltrera. Le système de fixation des modèles haut de gamme, aussi très respirants, s’ajuste solidement à l’habitacle pour résister à des pressions d’eau très élevées afin d’éviter la formation de pochettes d’eau. Enfin, les bretelles du tunnel peuvent maintenir le pont relevé et à sec.

Les ponts en néoprène conçus pour les kayaks d’eau vive et d’expédition ainsi que pour certains modèles récréatifs isolent mieux et sont plus volumineux, mais s’étirent fermement pour procurer une formidable protection contre l’eau. La finition de surface du néoprène peut varier. Un fini rugueux résiste généralement mieux à l’abrasion. Certains ponts de néoprène sont dotés d’une sangle rigide cousue afin de mieux résister à l’assaut des vagues

Fixation de la jupette à l’hiloire

Le pont d’une jupette s’accroche sous le rebord de l’hiloire de l’habitacle avec un cordon de serrage ajustable, une courroie élastique cousue ou un rebord de jupette en caoutchouc.

Le cordon de serrage ajustable passe dans un ourlet autour de la jupette, ce qui permet d’ajuster la tension en fonction de l’habitacle. Il s’agit d’un compromis entre résister aux vagues et favoriser la mobilité du pagayeur. Les ponts de nylon peuvent plisser autour de l’ouverture et former des orifices qui permettent à l’eau de s’infiltrer. Ce système est toutefois adéquat pour les adeptes de kayak récréatif et d’expédition.

Une courroie élastique est cousue au néoprène pour procurer un ajustement plus solide que les cordons de serrage. Cette courroie est toutefois plus difficile à enlever des hiloires de fibres de verre.

Un rebord de jupette en caoutchouc est une bande élastique très rigide d’environ 2,5 cm (1 pouce) de large et de 0,3 cm (1/8 po) d’épaisseur que l’on fixe au rebord du pont. On installe les rebords des jupettes seulement sur les ponts de néoprène et presque exclusivement sur les kayaks d’eau vive. La sangle de caoutchouc qui se referme sur l’envers de l’hiloire procure une étanchéité supérieure ainsi qu’une plus grande résistance au détachement. Le manque de souplesse est un inconvénient. La grandeur et la forme du pont doivent correspondre à celles de l’habitacle.

Taille

  • Les tunnels sont offerts en taille universelle ou peuvent s’adapter à une grande variété de tailles.
  • Consultez la liste du fabricant pour connaître la dimension de l’hiloire correspondant à la taille de la jupette.
  • Vous pouvez mesurer les parties les plus longues et les plus larges de l’hiloire de l’habitacle pour les faire correspondre aux mesures du pont de la jupette.
  • Pour savoir (avant de partir) si la jupette est bien ajustée au kayakiste et à son embarcation, il suffit de l’enfiler, de s’asseoir dans le kayak, puis de l’installer. Bougez et étirez-vous afin de vous assurer que la jupette permet suffisamment de mobilité pour les coups de pagaie sans se détacher. Appuyez sur le devant de la jupette poour vérifier qu’elle est solidement attachée.
  • Finalement, il est très important qu’il soit très facile d’enlever la jupette pour s’extraire du kayak en cas d’urgence.