18_CM_02_MultiContent_July_blog_FixAFlat_5x2_v1

Comment réparer une crevaison

Tôt ou tard, comme tous les cyclistes, vous aurez une crevaison. Il est très utile de savoir comment réparer une crevaison afin qu’elle ne gâche pas complètement votre sortie (ou celle d’un cycliste en difficulté que vous croisez au hasard de la route). C’est une réparation relativement facile à faire, qui exige peu d’outils.

Outils dont vous aurez besoin

Vidéo : Comment réparer une crevaison

Vous préférez apprendre dans le cadre d’un atelier donné par un expert ? Consultez l’horaire des ateliers de mécanique vélo 101 au magasin MEC le plus près de chez vous.

Marche à suivre pour réparer une crevaison

Tout d’abord, voici quelques termes importants :

  • Pneu : C’est la partie extérieure en caoutchouc de votre roue, qui est en contact direct avec le sol lorsque vous roulez.
  • Chambre à air : Elle se trouve à l’intérieur du pneu; c’est la source de la crevaison.
  • Jante : C’est le cercle extérieur de la roue auquel sont fixés les rayons.
  • Talon : C’est la partie rigide du pneu qui se glisse sous le rebord de la jante pour maintenir le pneu en place.

Parfait, passons maintenant au vif du sujet.

Étape 1 : Enlever la roue

  1. Si votre vélo est équipé de freins en V ou cantilever, dégagez le câble du bras de frein.
  2. S’il s’agit de votre roue arrière, déplacez la chaîne sur le plus grand pignon de la cassette.
  3. Desserrez la tige de blocage rapide pour dégager la roue ou utilisez une clé à molette si la roue est retenue par des écrous. Si vous n’avez jamais retiré une tige de blocage rapide, consultez quelqu’un qui sait comment faire pour vous assurer de l’enlever – et surtout de la remettre – de la bonne façon.
  4. Retirez la roue. S’il s’agit de la roue arrière, appuyez légèrement sur le dérailleur pour vous aider.
  5. Dans le cas d’un vélo à freins à disque, après avoir enlevé la roue, ne touchez pas aux poignées de frein, sinon vous risquez d’avoir de la difficulté à replacer votre roue. Si vous craignez d’oublier, glissez un morceau de carton entre les plaquettes.

Étape 2 : Enlever la chambre à air

Removing the inner tube from a bike tire
  1. Ouvrez la valve et dégonflez complètement la chambre à air. S’il s’agit d’une valve Presta, dévissez le bout de la valve, puis appuyez dessus pour dégonfler la chambre à air.
  2. Étape suivante : dégagez le talon de la jante. Commencez par masser tout le tour du pneu afin de l’aider à se décoller de la jante.
  3. Insérez un démonte-pneu entre le talon du pneu et le rebord de la jante (faites-le à une distance d’au moins 10 cm de la valve). Dans un effet de levier, abaissez le démonte-pneu et fixez son extrémité à un rayon.
  4. Insérez un autre démonte-pneu à quelques centimètres du premier.
  5. Poussez sur l’un puis sur l’autre, dans l’autre direction, afin de dégager complètement le pneu de la jante; faites le tour du pneu jusqu’à ce que l’un des talons soit complètement dégagé.
  6. Retirez la chambre à air du pneu. Tirez légèrement sur la valve pour la sortir de la jante. S’il y a une bague de blocage sur la valve, dévissez-la. (Mettez-la à un endroit sûr puisque vous en aurez besoin plus tard.)
Presta and Schraeder bike valves

Une valve Presta (à gauche) et une valve Schrader (à droite)

Étape 3 : Trouver le problème

Tire with sharp object stuck in it
  1. Une fois que vous avez sorti la chambre à air de la jante, gonflez-la au moyen de votre pompe.
  2. C’est le moment de jouer au détective pour localiser la fuite. Tenez la chambre à air près de votre joue et faites-la tourner près de votre visage pour sentir si de l’air s’en échappe.
  3. Si vous ne trouvez pas la fuite de cette façon, un autre bon moyen consiste à immerger la chambre à air à moitié gonflée dans l’eau. Lorsque vous voyez des bulles, c’est là que se trouve la fuite.
  4. Encerclez la crevaison au moyen d’un crayon marqueur pour vous aider à localiser l’endroit correspondant sur le pneu (cela vous aidera également si vous souhaitez appliquer une rustine.)
  5. Inspectez la section du pneu et de la jante à la hauteur de la crevaison pour cerner la source du problème. S’il y a un corps étranger coincé dans le pneu ou dans la jante, enlevez-le, sinon vous aurez inévitablement une autre crevaison.

« C’est facile d’appliquer une rustine sur une chambre à air, c’est beaucoup moins cher que d’en acheter une neuve et ça réduit les déchets. De plus, vous serez fier de l’avoir fait. Si vous n’avez pas le temps de réparer la chambre à air sur-le-champ, mettez-la dans votre sac et réparez-la plus tard. » – Valerie P., directrice du développement durable chez MEC

Étape 4 : Réparer la chambre à air

Si vous avez une chambre à air neuve, passez à l’étape 5.

Remarque : Si votre chambre à air a plusieurs fuites, une perforation géante ou une fuite provenant d’une vieille rustine, il est préférable de la remplacer.

  1. Dégonflez complètement la chambre à air et sortez votre trousse de réparation. Assurez-vous d’abord que la surface de la chambre à air est bien sèche.
  2. Suivez les directives indiquées dans votre trousse de réparation. Si elles ne sont plus lisibles, suivez la procédure ci-dessous.
  3. À l’aide du morceau de papier sablé qui se trouve dans la trousse, sablez autour de la crevaison sur une surface de la taille d’une rustine.
  4. Nettoyez la surface sablée (l’alcool à friction fonctionne très bien, sinon un coin de votre t-shirt fait très bien l’affaire), puis appliquez une mince couche de colle sur une surface de la taille d’une rustine. Laissez sécher la colle durant quelques minutes (assez pour qu’elle commence à prendre) avant d’appliquer la rustine. Remarque : Si vous avez des rustines autoadhésives, passez cette étape.
  5. Enlevez la couche de papier d’aluminium de la rustine et appliquez celle-ci sur la chambre à air en appuyant fermement dessus, durant au moins 30 secondes. Assurez-vous que les bords adhèrent bien.
  6. Laissez la pellicule de plastique en place et appliquez de la pression durant quelques minutes encore.

« Vous voulez donner une deuxième vie à vos chambres à air usées ? Faites-en des sangles d’attache (ajoutez-y des boucles pour les embellir un peu), des protecteurs pour la base de votre vélo, des bandes élastiques pour des exercices de physiothérapie ou un portefeuille artisanal. Si vous souhaitez les recycler, apportez-les au magasin MEC le plus près de chez vous. » – Valerie P., directrice du développement durable chez MEC

Étape 5 : Réinstaller la chambre à air et le pneu

Checking bike tire
  1. Gonflez la chambre à air (neuve ou réparée) à environ 50 % pour qu’elle prenne sa forme.
  2. Faites passer la valve dans le trou de la jante en la maintenant bien droite.
  3. À partir de la valve, insérez progressivement la chambre à air dans le pneu en faisant attention de ne pas la tordre.
  4. Après avoir inséré la chambre à air dans le pneu, replacez ce dernier. Insérez progressivement le talon dans la jante. Prenez soin de ne pas coincer la chambre à air entre le pneu et la jante (vous pouvez la dégonfler légèrement au besoin).
  5. Les derniers centimètres exigent généralement un peu plus d’effort… et de patience. Empoignez le pneu à deux mains et faites-le glisser sur la jante avec vos paumes; procédez en alternance de la main gauche et de la main droite. Vous pouvez utiliser des démonte-pneus, mais prenez soin de ne pas perforer la chambre à air.
  6. Examinez les deux côtés de la roue pour vérifier que le pneu est bien en place dans la jante et que la valve est bien droite.
  7. Gonflez le pneu à la pression recommandée, replacez la bague de blocage et remettez le capuchon de la valve.
  8. Après avoir gonflé le pneu, examinez-le une fois de plus. S’il est bien en place dans la jante et que vous ne voyez pas de renflement douteux, vous avez presque terminé !

Étape 6 : Réinstaller la roue

Replacing the back wheel of a bicycle
  1. Remettez maintenant la roue en place. Tirez le dérailleur légèrement vers l’arrière, et assurez-vous que la chaîne est bien placée autour du plus gros pignon de la cassette. Alignez le disque du frein avec l’espace entre les plaquettes, et assoyez fermement l’axe de la roue dans les pattes.
  2. Serrez la tige de blocage rapide (si vous ne savez pas quelle tension appliquer, consultez un ami qui s’y connaît, parce qu’une tige de blocage qui n’est pas suffisamment serrée présente un danger important). Lorsqu’il y a suffisamment de tension, refermez le levier de blocage et vérifiez qu’il est bien solide.
  3. Si votre vélo a des freins sur jante, repassez le câble dans le bras de frein. Assurez-vous que les freins fonctionnent bien.

Beau travail ! Vous pouvez profiter de votre vélo de nouveau !

Comment prévenir les crevaisons

Il n’y a qu’une seule chose plus frustrante qu’une crevaison : une crevaison récurrente. Cependant, en prenant quelques précautions toutes simples, vous pouvez éviter d’être retardé (ou de devoir faire une réparation d‘urgence) durant votre prochaine sortie. Les causes les plus courantes de crevaisons récurrentes sont les suivantes :

  • Un corps étranger dans le pneu : Des petits objets pointus, comme des éclats de verre ou de métal, peuvent causer des crevaisons récurrentes. Examinez attentivement votre pneu et enlevez les petits morceaux pointus au moyen de pinces ou de pincettes.
  • Une tête de rayon pointue ou protubérante : Allez à votre boutique de vélo pour faire remplacer le rayon ou raccourcir le rayon à la bonne longueur, puis changer le fond de jante.
  • Trou dans le pneu : Si la chambre à air forme une bulle dans le pneu, il y a un problème. Dans un tel cas, vous devez remplacer le pneu et la chambre à air. Pour une réparation temporaire afin de vous permettre de retourner chez vous, vous pouvez utiliser l’emballage replié d’une barre énergétique ou un billet de 5 $ replié.