putting-on-ski-boots-20170317_barkerfoto_0165

Choisir des bottes de ski bien adaptées à vos pieds

Vos bottes sont sans doute la pièce la plus importante de votre équipement de ski alpin ou de ski hors-piste. Il est donc crucial de trouver des bottes bien adaptées à vos pieds lorsque vous les magasinez.

Pour votre première paire de bottes, vous devriez opter pour un modèle polyvalent qui offre un équilibre entre chaleur, confort et performance. De nombreuses bottes sont maintenant dotées des semelles adhérentes ou d’un mode marche (également appelé Walk-to-Ride ou mode randonnée) afin de vous offrir une plus grande liberté de mouvement entre le remonte-pente et le stationnement. Plus les bottes sont spécialisées, plus elles offrent un ajustement précis axé sur la performance pour assurer des virages coupés énergiques, plus elles absorbent les chocs aux atterrissages et plus elles sont dotées de caractéristiques de ski de haute route vous permettant de passer au mode marche ou de progresser avec des peaux d’ascension.

Voici donc quelques facteurs à considérer lorsque vous magasinez des bottes de ski :

  • Fixations de ski : Avant de choisir vos bottes de ski, vérifiez si elles sont compatibles avec vos fixations.
  • Pointure des bottes de ski : La largeur, la longueur et la forme de vos pieds importent.
  • Bon ajustement par rapport à vos pieds : Prenez le temps de trouver des bottes de ski bien ajustées à vos pieds; c’est essentiel.
  • Rigidité des bottes : Les débutants vont sans doute vouloir des bottes ayant une différente rigidité en flexion que les skieurs avancés.
  • Type de terrain où vous allez skier : Si vous prévoyez faire du ski hors-piste, plusieurs choix s’offrent à vous.

Compatibilité entre bottes et fixations

Les skieurs débutants ou les skieurs qui veulent essayer une différente variante de ski risquent d’être surpris d’apprendre que toutes les bottes de ski et les fixations ne sont pas toujours compatibles. Si vous n’êtes pas certain du modèle de fixations de ski que vous possédez ou des bottes de ski qui seraient compatibles avec ces dernières, consultez notre article Comment choisir des fixations de ski alpin. Vous pouvez aussi participer à un atelier de ski MEC ou communiquer avec notre Centre de services.

Une semelle combinant les modes ski et marche avec une longue spatule à l’avant pour faciliter la marche et compatible avec les fixations GripWalk. Voilà l’une des nombreuses combinaisons bottes et fixations parmi lesquelles choisir.

Tableau des pointures des bottes de ski

La pointure des bottes de ski est donnée en Mondopoint, ce qui représente la longueur de votre pied en centimètres. Le tableau de conversion des pointures Mondopoint ci-dessous est un bon point de départ, mais c’est un tableau très général. N’oubliez pas que dans de nombreuses situations, la pointure de chaussures urbaines ne correspond pas à une pointure de bottes de ski. De plus, les pointures peuvent varier d’une marque à l’autre (et même au sein des mêmes marques).

Tableau de conversion des pointures Mondopoint

Mondo point É-U. (hommes) É.-U. (femmes) Européennes
23 5 6 36,5
23,5 5,5 6,5 37
24 6 7 38
24,5 6,5 7,5 38,5
25 7 8 39
25,5 7,5 8,5 40
26 8 9 40,5
26,5 8,5 9,5 41
27 9 10 42
27,5 9,5 10,5 42,5
28 10 11 43
28,5 10,5 11,5 44
29 11 44,5
29,5 11,5 45
30 12 46
30,5 12,5 46,5

 

Si vous avez besoin de bottes de ski pour des pieds larges ou étroits, portez une attention particulière à la « largeur de la botte » qui se trouve dans les caractéristiques techniques des bottes de ski sur mec.ca. Il s’agit de la largeur à l’intérieur de la coque prise au point le plus large à l’avant du pied.

Comment choisir des bottes de ski bien adaptées à vos pieds

Les bottes de ski trop serrées, pas assez serrées ou qui vous causent des douleurs à certains endroits peuvent couper court à votre journée de ski et vous empêcher de skier de façon amusante et sécuritaire. Imaginez votre séance d’essayage de bottes comme une répétition avant d’attaquer les pentes. Enfilez vos chaussettes de ski et portez vos bottes durant tout le temps qu’il vous faut. En effet, vous ne voulez pas hâter ce processus. De plus, en les essayant dans un magasin, vous aurez une meilleure idée de la sensation qu’elles vous procureront en skiant.

Consulter un employé spécialisé en ajustement de bottes de ski

Tout le monde a des pieds différents. Certaines personnes sont à la recherche de bottes de ski pour des pieds larges, alors que d’autres veulent des bottes de ski adaptées aux pieds étroits ou des bottes convenant aux mollets larges. La meilleure façon de choisir des bottes de ski adaptées à vos pieds est de vous rendre à votre magasin MEC et de demander conseil auprès d’un employé spécialisé en ajustement de bottes de ski. Celui-ci va évaluer vos pieds et vous aidera à trouver le bon modèle de bottes en utilisant le processus d’ajustement décrit ci-dessous.

Commencer par l’ajustement de la coque

Les bottes de ski alpin comportent une coque rigide, une assise plantaire et un chausson (les chaussons thermoformables sont un très bon choix). L’ajustement de la coque est la première étape pour trouver le bon modèle de bottes de ski. De cette manière, vous verrez si la coque est de la bonne pointure (en Mondopoint) et combien il reste d’espace à combler par le chausson.

Pour ajuster la coque, enfilez des chaussettes minces, puis glissez votre pied dans la botte (sans le chausson ou l’assise plantaire). Ne fermez pas les boucles ni les sangles. Lorsque vos orteils touchent l’avant de la botte, poussez la botte vers l’avant, pliez les genoux et utilisez vos doigts pour vérifier combien il reste d’espace entre votre talon et l’arrière de la botte :

  • Les skieurs qui cherchent un ajustement plus confortable devraient être en mesure de glisser un doigt et demi ou deux doigts derrière le talon.
  • Les skieurs à la recherche de performance devraient être en mesure de glisser environ un doigt derrière le talon.
  • Si vous pouvez glisser trois doigts, les bottes ne sont pas assez serrées et l’ajustement n’est pas bon.

Si les bottes sont trop serrées, même un chausson thermoformable ne pourra pas éliminer les points de pression. Si vous sentez que les bottes sont trop serrées aux chevilles, prenez note de ce qui suit : certains chaussons sont conçus pour bien serrer le pied au début pour qu’ils remplissent les espaces une fois chauffés, alors que dans d’autres cas vous devrez opter pour une pointure plus grande.

Ajouter des chaussons et fermer les boucles

Toutes les bottes de ski ont un chausson amovible doux qui isole votre pied en plus de le protéger de la surface externe de la coque. Si la coque est bien ajustée, c’est le moment d’essayer les bottes avec les chaussons :

  1. Insérez les chaussons et enfilez les bottes.
  2. En position assise, frappez votre talon sur le sol pour bien le placer dans la botte.
  3. Levez-vous et adoptez une position de skieur avec vos genoux légèrement pliés.
  4. En fermant vos boucles, vous devriez sentir une légère pression. Si vous avez du mal à les fermer, vous risquez de bloquer votre circulation sanguine (ce n’est pas une bonne idée).
  5. Gardez les bottes dans vos pieds pour environ 15 minutes pour connaître la sensation qu’elles procurent. Est-ce que votre talon est bien en place ? Est-ce que la partie supérieure du bracelet et la languette procurent un ajustement précis, mais sans une sensation d’écrasement, d’engourdissement ou de pincement ? Est-ce que le bout de la botte est trop serré ?

Les bottes de milieu gamme et haut de gamme comportent des chaussons thermoformables qui s’adaptent à la forme de vos pieds au moyen de la chaleur pour assurer le confort. Nos techniciens de ski dans nos magasins peuvent faire chauffer les chaussons thermoformables pour les adapter à la forme de vos pieds. Remarque : certaines personnes les appellent « chaussons Intuition ». Intuition est une marque de chaussons populaires, mais il existe de nombreux modèles de chaussons thermoformables sur le marché.

Cet ajustement sur mesure convient très bien aux skieurs débutants qui doivent s’habituer à porter des bottes de ski toute la journée. Différentes bottes offrent également différents degrés d’isolation. Les skieurs moins téméraires vont souvent opter pour des bottes plus coussinées.

Ajustement final

Les employés MEC spécialisés en ajustement de bottes de ski peuvent utiliser des coussinets ou des assises plantaires pour un confort accru. Si les bottes sont bien ajustées, mais qu’il y a encore un petit point de pression, un technicien de ski qualifié peut remédier à cette situation. En effet, les techniciens de ski dans certains de nos magasins (Calgary, Toronto, Montréal et Ottawa) peuvent ajuster la coque à la forme de vos pieds en éliminant les points de pression. Si vous n’habitez pas près de l’un de ces magasins MEC, rendez-vous à une boutique de ski locale.

Choisir la rigidité de vos bottes de ski

La rigidité d’une botte est déterminée par l’indice de flexion qui fait référence à la force requise pour pousser la botte vers l’avant. Plus l’indice de flexion est élevé, plus la botte est rigide : 50 (pas très rigide) à 130 (très rigide).

Toutefois, les indices de flexion ne sont pas normalisés parmi les fabricants. Donc, un indice de flexion de 100 donné par une certaine marque ne correspond pas nécessairement à l’indice de flexion d’une autre marque. La construction de la botte, le design et les matériaux vont offrir différents degrés de rigidité et de poids.

Donc, pourquoi certaines bottes de ski sont-elles si rigides et si serrées ? Des bottes plus rigides et plus serrées vont transférer le poids et la puissance directement vers vos skis, mais elles risquent d’être inconfortables si vous descendez beaucoup de pentes durant la journée. Si vous skiez seulement en centre, magasinez des bottes légèrement rigides offrant un ajustement plutôt serré. Ce modèle de bottes va contribuer à réduire la fatigue de vos pieds afin que vous puissiez skier plus longtemps. En général :

  • les skieurs chevronnés vont probablement préférer des bottes plus rigides afin d’obtenir des performances optimales;
  • les skieurs débutants et intermédiaires vont normalement choisir des bottes beaucoup moins rigides;
  • le poids et la taille d’une personne sont également des facteurs à considérer avant de choisir le bon indice de flexion, puisqu’ils vont souvent influer sur la quantité de pression que le skieur va appliquer sur les bottes.

Bottes pour le ski hors-piste

Si vous êtes sur le point d’acheter une nouvelle paire de bottes de ski et que vous prévoyez faire du ski hors-piste, vérifiez les bottes de ski de haute route. À part le poids, les plus importantes différences entre les bottes de ski hors-piste et les bottes de ski alpin sont la compatibilité des fixations et la capacité de marcher confortablement, puisque le ski de haute route combine l’ascension et la descente d’une montagne.

Ski de haute route : ajustement des bottes

Si vous prévoyez passer la plupart de votre temps en ski de haute route, optez pour des bottes plus flexibles et légèrement moins serrées (mais pas trop). Si le ski de descente ou de style libre est votre tasse de thé, vous préférerez sans doute des bottes plus rigides et plus serrées, car ces caractéristiques aident à transférer davantage d’énergie vers les skis et aider à prévenir la fatigue des pieds.

Semelles de bottes de ski de haute route et compatibilité des fixations

Les bottes de ski de haute route ont une semelle courbée à relief (orteils relevés) pour faciliter la marche. Cette configuration n’est pas compatible avec les fixations de ski alpin et gêne le mécanisme de déclenchement. Certaines bottes offrent des semelles interchangeables qui conviennent au ski alpin et au ski de haute route. Toutefois, assurez-vous que les semelles de vos bottes et vos fixations sont compatibles. Pour de plus amples renseignements, consultez Comment choisir des fixations de ski alpin.

Si vous prévoyez faire du ski de randonnée, progresser avec des peaux d’ascension ou monter une pente à pied avec vos skis sur le dos, optez pour des bottes offrant plus d’un mode. Vous pouvez aussi défaire la boucle supérieure de vos bottes pour être plus à l’aise durant les ascensions et les randonnées.