pulling-sleeping-bag-out-of-dryer-tennis-balls

Comment laver un sac de couchage

Plusieurs croient qu’un sac de couchage ne demande que peu ou pas du tout d’entretien. Mais sachez qu’un bon lavage à intervalles réguliers vous aide à en prolonger la durée de vie et à accroître son efficacité. Voici quelques conseils pour l’entretien de votre sac de couchage synthétique ou en duvet.

  • Conseils généraux : Des conseils à suivre en voyage ou en camping, et pour l’entreposage.
  • Lavage de taches: Pour faire disparaître les taches tenaces.
  • Lavage d’un sac de couchage en duvet: Donnez-lui un peu d’amour pour en profiter plus longtemps.
  • Lavage d’un sac de couchage synthétique: Quelques conseils pour éviter les mauvaises surprises.

Conseils d’entretien

Prenez ces bonnes habitudes en voyage ou en excursion et à votre retour à la maison.

  • Utilisez toujours un matelas de sol. Il vous tiendra plus au chaud et protégera votre sac de couchage contre la poussière, les bouts de bois pointus et les épines.
  • Lavez-vous avant d’aller au lit. Si vous avez appliqué de l’écran solaire ou des produits antimoustiques sur votre peau durant la journée, essuyez-vous avec une débarbouillette ou un bandeau humide pour éviter de transférer les substances graisseuses à votre sac de couchage.
  • Dormez dans des vêtements propres. Pour dormir, ne portez pas les vêtements avec lesquels vous avez fait de la randonnée ou cuisiné, qui sont souillés de transpiration, de sébum, de saletés et de particules de nourriture. Ces éléments contaminent l’isolant du sac de couchage en le faisant s’agglutiner, ce qui lui fait perdre son efficacité.
  • Portez des couches de base appropriées pour dormir. Des vêtements trop chauds risquent de vous faire transpirer durant la nuit, ce qui peut contaminer l’isolant de votre sac de couchage.
  • Essayez une doublure d’appoint. Il s’agit d’un moyen simple pour protéger votre sac de couchage contre la transpiration et le sébum. Facile à laver après vos excursions, elle vous tient au chaud lors des nuits fraîches.
  • Faites aérer votre sac de couchage tous les jours durant votre excursion. Pendant votre déjeuner, ouvrez complètement votre sac de couchage et étendez-le sur votre tente pour bien faire sécher la condensation avant de le ranger.

Conseils d’entreposage

Un entreposage approprié favorise la durabilité de votre sac de couchage.

  • Faites-le aérer à votre retour à la maison. Suspendez-le à un crochet par l’une des boucles ou étendez-le sur un sofa ou un coin de plancher propre, ou encore sur le haut d’une porte entrouverte. Assurez-vous qu’il est bien sec avant de le ranger.
  • Rangez-le de façon relâchée dans un sac en tissu ou en filet. Une grande taie d’oreiller fait aussi l’affaire. Ne le laissez pas dans un petit sac fourre-tout pour un entreposage à long terme. Cela comprime les fibres isolantes qui perdront plus rapidement leur bouffant.
  • Entreposez-le dans un endroit propre et aéré. Un grand garde-robe constitue un bon choix.


Ces conseils vous aideront à garder votre sac de couchage bien propre. De cette façon, vous n’aurez pas besoin de le laver aussi souvent. Si votre sac de couchage est vraiment couvert de poussière et de boue, ou s’il n’est pas aussi chaud que par le passé, alors il est temps de le laver.

« J’ai un sac de couchage depuis 5 ans et je l’utilise environ 20 nuits par année. Je l’ai lavé pour la première fois l’an dernier. » – Taryn E., spécialiste de l’information sur les produits, MEC

Comment enlever les taches

À moins que votre sac de couchage soit vraiment sale, vous pouvez seulement laver les taches visibles. Le simple lavage des taches favorise la durabilité de votre sac de couchage, puisqu’un lavage complet accroît son usure.

Il vous faut :

  • un sac de couchage légèrement sale;
  • du savon doux (comme du savon à vaisselle);
  • de l’eau;
  • une vieille brosse à dents ou un chiffon.

Instructions

  1. Versez un d’eau dans le savon pour en faire une pâte, puis mélangez.
  2. Tenez la coquille ou la doublure souillée de façon à l’éloigner de l’isolant, et brossez-la ou essuyez-la doucement au moyen d’une brosse à dents ou d’un chiffon.
  3. Rincez-la soigneusement en évitant de mouiller l’isolant, puis laissez-la sécher à l’air.
  4. Assurez-vous qu’elle est bien sèche avant de ranger le sac de couchage.

Lavage d’un sac de couchage en duvet

Parfois, le lavage des taches ne suffit pas. Après une excursion dans des conditions particulièrement poussiéreuses ou humides (ou si votre sac de couchage ne vous semble plus aussi chaud), le temps est peut-être venu de le laver à fond.

Un sac de couchage neuf a beaucoup de volume et de bouffant. Au fil du temps, le duvet devient contaminé par la poussière et le sébum, puis les plumules s’agglutinent. Le lavage de votre sac de couchage aide à séparer les plumules, puis à redonner au duvet son bouffant et sa performance d’origine. Mais c’est un équilibre fragile : le duvet est délicat. Il ne faut donc pas le laver trop souvent.

Si vous avez un sac de couchage hybride en duvet et synthétique, suivez également ces instructions. Un sac de couchage en duvet pour deux personnes risque d’être trop gros pour une laveuse à usage domestique. Il est préférable d’aller dans une buanderie.

Il vous faut :

Remarque : Nous ne recommandons pas le nettoyage à sec ou l’utilisation de javellisant. N’utilisez pas d’assouplisseur : cela risque d’endommager les fibres du duvet. Et si vous le lavez à la machine, utilisez une laveuse à chargement frontal à cycle délicat. Les laveuses à chargement par le haut dotées d’un agitateur central risquent d’endommager votre sac de couchage.

Instructions

Avant de commencer, lisez les instructions du fabricant sur l’étiquette du sac de couchage. Si elles sont différentes des conseils que nous vous donnons ici, suivez leurs recommandations.

1. Fermez bien le tout : Fermez toutes les glissières et les attaches autoagrippantes.

2. Pour un lavage à la main : Remplissez d’eau tiède une grande cuve ou une baignoire et ajoutez un peu de savon doux ou de nettoyant à duvet (consultez les instructions sur la bouteille).

  • Immergez le sac de couchage. Agitez-le afin de faire mousser l’eau, puis laissez-le tremper durant quelque temps. S’il y a des taches sur la coquille, frottez-les à l’aide d’une éponge.
  • Videz l’eau savonneuse de la cuve ou de la baignoire et faites-en sortir le plus possible du sac de couchage.
  • Remplissez la baignoire ou la cuve d’eau propre, faites-la pénétrer dans le sac, puis rincez celui-ci. Rincez-le jusqu’à ce que l’eau soit propre et ne contienne pas de savon. Il faudra peut-être six rinçages ou plus.
  • Faites sortir le plus d’eau possible du sac de couchage. Un panier de lavage en plastique peut vous servir de passoire. Ne compressez pas le sac de couchage et ne le tordez pas : les fibres risquent de s’agglutiner et cela pourrait déchirer le tissu.

Ne compressez pas le sac de couchage et ne le tordez pas.

3. Pour un lavage à la machine : Utilisez une laveuse à chargement frontal à cycle délicat. Les laveuses à chargement par le haut dotées d’un agitateur central risquent d’endommager votre sac de couchage.

  • Lavez votre sac de couchage en suivant les instructions indiquées sur la bouteille du nettoyant à duvet.
  • Si possible, faites un deuxième cycle de rinçage, et au moins deux cycles d’essorage.

4. Déplacez-le soigneusement dans la sécheuse: Le duvet est très lourd lorsqu’il est imbibé d’eau. Tenez bien votre sac de couchage humide, un peu comme un bébé, lorsque vous le déplacez de la cuve, de la baignoire ou de la laveuse, vers la sécheuse, pour éviter de déchirer le tissu ou les coutures.

5. Faites-le sécher à la température la plus basse: Faites sécher votre sac de couchage dans une grande sécheuse à la chaleur la plus basse possible. Cela peut prendre quelques heures. Ajoutez des balles de tennis propres pour briser les amas de duvet et accélérer le séchage. Le séchage peut prendre quelque temps, mais assurez-vous que votre sac de couchage est bien sec avant de le sortir de la sécheuse.

Nous ne recommandons pas de faire sécher à l’air un sac de couchage en duvet. Cela pourrait prendre plusieurs jours et, dans l’intervalle, des moisissures pourraient s’y développer.

Lavage d’un sac de couchage synthétique

Il vous faut :

  • un sac de couchage synthétique;
  • du savon doux ou un produit nettoyant pour l’isolant synthétique (comme le nettoyant Tech Wash de Nikwax ou le nettoyant Performance de Granger’s);
  • une grande cuve ou une baignoire pour le lavage à la main, ou une laveuse à chargement frontal;
  • une sécheuse;
  • des balles de tennis propres.

Remarque : Nous ne recommandons pas le nettoyage à sec ni l’utilisation de javellisant parce que les produits chimiques risquent d’endommager les matériaux. Utilisez une laveuse à chargement frontal à cycle délicat. Les laveuses à chargement par le haut dotées d’un agitateur central risquent d’endommager votre sac de couchage.

Instructions

Avant de commencer, lisez les instructions sur l’étiquette du sac de couchage. Si elles sont différentes des conseils que nous vous donnons, suivez les recommandations du fabricant.

1. Fermez bien le tout: Fermez toutes les glissières et les attaches autoagrippantes.

2. Pour un lavage à la main: Remplissez une grande cuve ou une baignoire d’eau tiède. Ajoutez-y un peu de savon doux ou de produit nettoyant et immergez le sac de couchage.

  • Agitez-le afin de faire mousser l’eau, puis laissez-le tremper durant quelque temps. S’il y a des taches sur la coquille, frottez-les à l’aide d’une éponge.
  • Videz l’eau savonneuse de la cuve ou de la baignoire, et pressez le sac de couchage pour en faire sortir le plus d’eau possible.
  • Remplissez la baignoire ou la cuve d’eau propre, immergez le sac, puis rincez-le. Rincez-le à répétition jusqu’à ce que l’eau soit propre et ne contienne pas de savon. Il faudra peut-être six rinçages ou plus.
  • Faites sortir le plus d’eau possible du sac de couchage. Un panier de lavage en plastique peut vous servir de passoire pour cette étape.

3. Pour un lavage à la machine: Utilisez une laveuse à chargement frontal à cycle délicat. Les laveuses à chargement par le haut dotées d’un agitateur central risquent d’endommager votre sac de couchage. Si possible, faites un deuxième cycle de rinçage, et au moins un cycle d’essorage.

4. Faites-le sécher à la température la plus basse : Déplacez soigneusement votre sac de couchage dans une grande sécheuse et faites-le sécher à la chaleur la plus basse possible. Cela peut prendre quelques heures. Ajoutez une ou deux balles de tennis propres afin de briser les amas d’isolant et d’accélérer le séchage. Assurez-vous que votre sac de couchage est bien sec avant de le sortir.

Si vous préférez faire sécher à l’air votre sac de couchage synthétique, étendez-le à plat sur une grande serviette ou sur le gazon au soleil ou partiellement à l’ombre. Durant le séchage, brisez les amas d’isolant avec vos mains. Assurez-vous que le sac de couchage est bien sec avant de le ranger.