Young girl riding a bike in a campground

Pédaler avec des enfants

Le vélo est une excellente activité extérieure en famille. Vous n’avez pas besoin d’acheter beaucoup d’équipement technique, de billets de remontée, ni de droit d’accès. De plus, faire du vélo permet à tout le monde de faire de l’exercice en prenant un bon bol d’air. Et voir vos enfants filer sur leur monture (ou les entendre crier « plus vite ! » depuis leur remorque) peut vous rappeler à quel point il est amusant de rouler sur deux roues.

Voici quelques points à retenir lorsque vous commencez à pédaler avec votre progéniture.

Sécurité à vélo

Dad putting a helmet on a young boy about to ride a bike

La première règle à suivre ? Portez un casque. Au moment de choisir des casques pour vous et vos enfants, rendez-vous dans une boutique de vélo qui jouit d’une bonne réputation pour profiter des conseils d’expert. Il est crucial de trouver un casque de la bonne grandeur. Le casque doit être ajusté sans toutefois être trop serré en plus d’être bien centré sur la tête. De plus, le casque ne doit pas bouger. Assurez-vous que le nouveau casque de votre enfant ne bascule ni vers l’avant ni vers l’arrière lorsqu’il pédale.

D’autres points importants à garder en tête lorsque vous pédalez :

  • Roulez en file indienne sur la route ou une piste cyclable pour assurer la sécurité de tout le monde. Puisque les sentiers de vélo dans les parcs procurent davantage de liberté et qu’ils présentent moins de dangers de la circulation, il s’agit de bons endroits où rouler.
  • Même si les parents ont le réflexe de guider leurs enfants en se tenant à devant eux, il est plus sécuritaire de pédaler derrière eux. Vous pourrez ainsi surveiller et la route et vos enfants en même temps. Vous pourrez aussi adapter votre vitesse à la leur sans laisser personne derrière.
  • Si vous devez dépasser des piétons ou des cyclistes plus lents, signalez votre intention de dépasser à l’aide d’une sonnette, puis effectuez le dépassement par la gauche en leur laissant beaucoup d’espace.
  • Soyez prêt à effectuer des simples réparations en cas de pépins mécaniques, car la marche pour retourner jusqu’à votre véhicule pourrait être longue. Apportez une pompe, un démonte-pneu, une chambre à air de rechange et les outils nécessaires pour enlever vos pneus. Assurez-vous aussi d’apporter des chambres à air et des outils qui fonctionneront pour votre vélo et ceux de vos enfants. Participez à un atelier de mécanique vélo dans votre magasin MEC pour apprendre des techniques de réparation et regardez notre vidéo Comment réparer une crevaison pour avoir un aperçu.

Âges des enfants

Selon l’âge ou la taille de vos enfants, il existe différentes façons de les inclure à vos virées de vélo : dans une remorque de vélo, sur un demi-vélo ou sur leur propre vélo. Même si les très petits enfants ne sont pas prêts à enfourcher leur propre vélo, vous pouvez les asseoir dans une remorque de vélo s’ils sont assez forts pour maintenir leur tête droite (sans appui) et que leur tête est assez grosse pour le port d’un casque. Si vous avez des doutes, consultez un pédiatre.

En fonction de leur force, de leur maturité et de leur désir d’apprendre, les enfants peuvent commencer à pédaler sur leur propre vélo à partir de l’âge de 5 ans. Évidemment, vos enfants ne devraient pas circuler dans des endroits congestionnés avant qu’ils apprennent les règles de sécurité de base. Sachez qu’il existe de nombreux programmes d’éducation au vélo destinés aux enfants, notamment le Cycliste averti de Vélo Québec et des camps de jour.

Remarque : Les bébés n’ont pas leur place sur les vélos. Peu importe votre niveau de confiance à titre de cycliste, un accident pourrait gravement blesser un bébé. Vous ne devez jamais transporter un bébé en vélo, dans une remorque de vélo, dans un siège pour enfant derrière votre selle, dans une nacelle latérale ou autrement.

Remorques de vélo et demi-vélos

Les remorques de vélo et les demi-vélos sont d’excellentes options pour les jeunes enfants qui ne peuvent pas encore manier leur propre monture. Certaines personnes préfèrent transporter leur enfant sur un siège arrière. Toutefois, ces sièges sont généralement surélevés par rapport au sol, ce qui expose davantage les enfants aux blessures en cas de chute.

Remorques de vélo

Les remorques de vélo ressemblent à de minichariots qui transportent les enfants. En général, elles comportent aussi une housse et des fenêtres latérales afin d’offrir confort et protection contre les éléments au passager. La plupart des modèles sont conçus pour être fixés à la tige de selle ou au hauban d’un vélo. Oui, un jour vos enfants seront trop grands pour la remorque de vélo lorsqu’ils seront capables de contrôler leur propre monture. Toutefois, une vieille remorque est toujours utile pour transporter du matériel et les sacs d’épicerie. Vous pouvez aussi la vendre au Grand Marché MEC.

Voici quelques éléments à prendre en compte lorsque vous achetez une remorque de vélo :

  • Certains modèles sont dotés d’un système d’attache qui permet de maintenir la remorque sur deux roues en tout temps. Donc, même si le vélo qui tire la remorque fait une chute, la remorque demeurera en place.
  • À l’instar des ceintures de sécurité dans les voitures, vous voulez que votre remorque offre un harnais robuste doté d’un système d’attache pour assurer la sécurité de votre enfant.

Demi-vélos

Également connus sous le nom trailer bike en anglais, le demi-vélo est idéal pour l’enfant qui est trop grand pour s’installer dans une remorque de vélo, mais trop jeune pour contrôler sa propre bicyclette dans des zones achalandées. Comme son nom l’indique, un demi-vélo ressemble à… une moitié de vélo. Il comporte un siège, un guidon et une roue arrière raccordée à des pédales et à une chaîne. Dépourvu de roue avant, le demi-vélo comporte une barre transversale qui se fixe à une tige de selle d’un vélo pour adulte. Un demi-vélo est idéal pour aider les débutants à gagner en confiance. De plus, puisque l’enfant peut pédaler, il participe activement à la balade.

Vélos pour enfants

Chaque enfant est différent, alors utilisez le tableau suivant comme point de départ pour déterminer le diamètre des roues du vélo de votre enfant :

Âge de l’enfant 1-3 ans 2-5 ans 3-6 ans 4-7 ans 6-9  ans 8-11 ans 12 ans et +
Diamètre de roue recommandée Moins de 12 po 12 po 14 po 16 po 20 po 24-26 po 26 po

La meilleure façon de choisir le bon vélo pour votre enfant est de l’amener dans un magasin afin qu’il puisse essayer différents modèles. Comme les enfants grandissent vite, vous devez connaître la taille du cadre et des roues qui vont mieux leur convenir. Le diamètre des roues des vélos d’enfants va de 12 po pour les tout-petits à 24 po sur les vélos pour enfants plus vieux et jeunes adolescents. Les roues de 26 po et plus sont conçues pour les adultes.

Voici certains conseils pour trouver le bon vélo à votre enfant :

  • Si vous avez un enfant âgé de 3 et 5 ans, vous pouvez opter pour une draisienne (un vélo d’apprentissage) au lieu d’un vélo doté de roues stabilisatrices. Les roues stabilisatrices sont conçues pour apprendre aux enfants à pédaler avant qu’ils apprennent à garder l’équilibre, alors qu’une draisienne fait l’inverse : elle apprend aux enfants à bien se centrer sur la selle et à rouler confortablement en roue libre, ce qui facilitera leur transition vers un vélo normal.
  • Les vélos pour enfants sont équipés de freins à main ou de freins à rétropédalage. Achetez un vélo équipé de freins à rétropédalage seulement si votre enfant est capable de bien pédaler.
  • Et mieux vaut opter pour un vélo léger. Les enfants aiment les fioritures sur les vélos, mais magasinez plutôt une monture légère qui sera plus facile et plus amusante à manier.

Longues sorties avec les enfants

Kid wearing a bike helmet checking out a map

En amenant vos enfants avec vous durant une longue sortie de vélo ou en apportant vos montures durant vos vacances familiales, vous pourrez transmettre votre amour du vélo à vos enfants pour la vie. Avec un peu de planification, tout se passera bien.

  • Planifiez votre parcours : Choisissez des parcours avec des haltes qui gagnent la faveur des enfants : belvédères, terrains de jeu et endroits pour pique-niquer. Puisque les enfants peuvent se fatiguer et devenir grincheux si la ligne d’arrivée n’est pas claire, motivez-les avec des destinations amusantes.
  • Soyez flexible : Vous pouvez planifier des itinéraires comportant diverses options de points d’arrivée à modifier en cours de route pour éviter la déception de ne pas arriver à tel endroit.
  • Faites participer vos enfants : Suivez votre progression sur une carte et aidez-les à visualiser la distance parcourue. Laissez les enfants prendre des photos avec votre téléphone ou un appareil jetable peu coûteux. Vous pouvez ensuite créer un journal de voyage ou une boîte à trésors pour vos aventures à vélo.
  • Les collations et les pauses sont cruciales : Apportez toujours suffisamment d’eau et de nourriture, et prenez beaucoup de pauses. Puisque les enfants peuvent être affamés durant une journée normale à l’école, comment pensez-vous qu’ils vont réagir après avoir pédalé pendant quelques heures ?
  • N’oubliez pas les tout-petits dans la remorque : Les tout-petits assis dans la remorque ont aussi besoin de collations. Si votre enfant commence à s’ennuyer ou être frustré, des collations alléchantes ou des pauses pourront certainement le distraire. N’oubliez pas non plus que les enfants transportés dans les remorques à vélo doivent se dégourdir les jambes toutes les 90 minutes environ.
  • Identifiez les collines : Ne sous-estimez pas le poids supplémentaire d’un enfant dans une remorque de vélo ou d’un demi-vélo que vous devrez tracter. Planifiez votre parcours afin de ne pas dépenser toute votre énergie à mi-chemin. Si votre motivation disparaît, celle de vos enfants disparaîtra aussi.
  • Surveillez la météo : Vérifiez les prévisions météorologiques avant de partir et prévoyez un plan B en cas de pluie.