Constructions écologiques

Allant des toits de nos immeubles jusqu’aux systèmes de chauffage et de climatisation, MEC cherche à maximiser son efficacité énergétique et à minimiser son impact environnemental. Par l’intermédiaire de notre programme de systèmes de construction écologique, et ce, depuis plus d’une dizaine d’années, nous cherchons à écologiser nos immeubles afin de créer des structures à la fois saines et invitantes pour nos membres et nos employés.

Certains de nos magasins occupent des locaux réaménagés, comme un vieux concessionnaire automobile (à Vancouver) ou un ancien hôtel patrimonial (à Victoria). Pour d’autres, il s’agit de nouvelles constructions, ce qui nous permet d’y intégrer des caractéristiques écologiques. MEC a été un chef de file en matière de constructions écologiques dans le secteur du commerce de détail. Nous avons bâti les deux premiers magasins du pays – ceux de Winnipeg et d’Ottawa – conformes à la norme de construction écologique C2000 de Ressources naturelles Canada portant sur les immeubles dont la consommation d’énergie est de 50 % inférieure à celle des structures conventionnelles. Huit de nos immeubles ont été conçus selon les normes LEED Or et notre siège social a été conçu selon les critères du modèle LEED Platine.

Nous sommes propriétaires de certains immeubles où se trouvent nos magasins, tandis que, pour d’autres, nous sommes locataires. Chaque année, nous examinons les diverses améliorations que nous pouvons apporter dans l’ensemble.

Plus grands impacts

Les plus grandes économies d’énergie sont attribuables à des éléments qui ne sont pas les plus hauts en couleur : les systèmes d’éclairage, de chauffage et de climatisation. Même s’il ne s’agit pas de composants aussi originaux que des murs isolés de ballots de paille ou faits de bois récupéré du fond de rivières, il s’agit là des domaines où nous pouvons avoir le plus grand impact.

Les éléments écoénergétiques que nous pouvons intégrer au système d’éclairage varient d’un immeuble à l’autre. Voici quelques moyens que nous avons pris pour réduire la consommation d’énergie du système d’éclairage de nos magasins :

  •  des ampoules à DEL ou des tubes fluorescents, dont la production et le fonctionnement exigent moins d’énergie que les ampoules traditionnelles ;
  • des détecteurs de mouvement afin d’éteindre la lumière dans les pièces inoccupées ;
  • des toits en dents de scie et des fenêtres hautes pour laisser entrer le plus de lumière du jour possible.

Voici quelques-unes des caractéristiques écoénergétiques que nous avons pu intégrer à certains de nos magasins en matière de chauffage et de climatisation :

  •  des systèmes d’énergie géothermique dans les dalles de plancher en béton afin de fournir du chauffage et de la climatisation par radiation ;
  • des systèmes de ventilation utilisant la convection naturelle et les vents dominants pour maintenir à un niveau constant la température et la qualité de l’air à l’intérieur de l’immeuble ;
  • une isolation supérieure à la norme énoncée dans le Code modèle national de l’énergie ;
  • la production d’énergie sur place, entre autres au moyen de panneaux solaires installés sur le toit de certains de nos magasins ;
  • des investissements dans des certificats verts à des emplacements précis (par la production d’énergie d’origine éolienne, solaire ou hydroélectrique à faible impact, ou provenant de gaz d’enfouissement).

 Caractéristiques judicieuses

Lors de votre prochaine visite à l’un de nos magasins, renseignez-vous sur la visite autoguidée afin d’apprécier les caractéristiques écologiques qui ont été intégrées à l’immeuble. Vous connaissez peut-être déjà certaines d’entre elles – comme un stationnement pour vélos ou des planchers de béton sans revêtement –, mais d’autres sont moins visibles.

En voici quelques-unes de divers magasins MEC à l’échelle du pays :

  • la récupération de l’eau de pluie du toit qui est emmagasinée dans une citerne souterraine d’où est tirée l’eau pour répondre aux usages non potables ;
  • des toilettes à compostage réduisant les eaux usées et fournissant de l’engrais pour les jardins aménagés sur le toit ;
  • un aménagement paysager fondé sur des espèces non envahissantes et tolérantes à la sécheresse et au sel, ainsi que des plantes favorisant les populations d’oiseaux et d’insectes ;
  • des revêtements de comptoirs faits d’un matériau composite similaire à de la pierre, fabriqué à 100 % à partir de déchets de consommation ;
  • des matériaux régénérés, comme des poutres d’acier ou des poutres de bois provenant d’estacades flottantes, et des présentoirs réutilisés ;
  • des rigoles de drainage (appelées baissières biologiques) aménagées autour des magasins afin de contribuer à l’écoulement des eaux de pluie.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur notre programme de systèmes de construction écologique, communiquez avec notre.