Buggy skies in Canadian subarctic. Photo by Adam Shoalts.

Choisir des produits et des filets antimoustiques

Tout comme l’air frais et les forêts, les insectes font partie de vos aventures en plein air. Toutefois, il n’y a aucune raison de les laisser ruiner votre expédition de camping, de randonnée ou de canot. Pour vous protéger contre les mouches noires bourdonnantes, les nuées de moustiques et les tiques rampantes, vous avez à votre disposition différents produits antimoustiques (avec ou sans DEET). Vous pouvez également créer une barrière physique en utilisant des filets antimoustiques.

Découvrez vos options et la méthode de protection qui vous convient le mieux.

Photo du haut : Une expédition dans la toundra infestée de moustiques près de la baie d’Hudson. Photo d’Adam Shoalts, qui est resté à l’abri des nuées de moustiques la nuit grâce à la tente Spark pour 2 personnes de MEC.

Types de protections contre les insectes

Ce ne sont pas les options qui manquent; il s’agit principalement d’une question de préférence personnelle. Si vous voyagez à l’étranger, contactez votre médecin ou une clinique de santé voyage au moins six semaines avant votre départ pour obtenir des conseils sur la prévention des maladies transmises par les insectes à destination.

Antimoustiques en lotion ou en pulvérisateur

Les pulvérisateurs et les lotions, qui sont les formes d’antimoustiques les plus populaires, offrent une barrière de protection invisible. Mais avant de commencer à vaporiser de l’antimoustique sur votre peau, assurez-vous de lire l’étiquette pour connaître les insectes contre lesquels il vous protège, la durée de son efficacité et les restrictions relatives à l’âge si vous comptez l’utiliser sur des enfants.

Voici d’autres points à garder en tête :

  • Il est toujours recommandé de porter un chandail à manches longues, des pantalons et un chapeau de couleur pâle lorsqu’il y a beaucoup d’insectes.
  • Rentrez votre chandail dans votre pantalon et le bas de votre pantalon dans vos chaussettes. S’il y a des tiques, vous pouvez augmenter votre protection d’un cran en scellant le bas de votre pantalon avec du ruban adhésif.
  • Ne vaporisez pas d’antimoustique sur les parties du corps recouvertes par des vêtements.
  • Pour les enfants, assurez-vous que l’antimoustique leur convient et qu’un adulte le vaporise sur eux adéquatement. Gardez l’antimoustique hors de leur portée pour éviter qu’il entre accidentellement en contact avec leurs yeux ou leur bouche.
  • N’oubliez pas de vous laver par après pour enlever tout l’antimoustique dès que vous n’en avez plus besoin. La plupart des antimoustiques en vaporisateur contiennent des produits chimiques. Même s’ils sont sécuritaires lorsqu’ils sont utilisés adéquatement, il n’est pas nécessaire de les laisser sur votre peau plus longtemps que requis.

Antimoustiques avec écran solaire

Bien qu’il soit tentant d’utiliser un produit qui combine un écran solaire et un antimoustique, il est mieux d’éviter ce type de produits, car il est probable qu’il soit peu efficace ou que son effet dure peu de temps. De plus, l’écran solaire doit être appliqué généreusement et souvent (notamment après la baignade), tandis que l’antimoustique doit être appliqué à petite dose et uniquement au besoin.

Si vous utilisez un écran solaire et un antimoustique séparément, lequel devez-vous appliquer en premier ? Appliquez d’abord l’écran solaire et laissez à la peau le temps de l’absorber (de 15 à 20 minutes), puis appliquez l’antimoustique.

Abris et filets antimoustiques

Les vêtements et abris antimoustiques ont été mis à l’épreuve lors de cette expédition de surf à pagaie soutenue par MEC. Photo : Todd Lawson

Si vous avez la peau sensible et que vous n’êtes pas chaud à l’idée de recouvrir votre peau d’antimoustique en pulvérisateur ou en lotion, votre meilleure option est de vous protéger à l’aide d’une barrière physique.

  • Abris moustiquaires: Si vous faites du camping avec voiture ou du canot-camping, apportez un abri moustiquaire et installez-le par-dessus la table à pique-nique pour profiter de vos repas et jouer des parties de cartes sans vous faire attaquer par les moustiques. De plus, certains abris moustiquaires peuvent servir d’abris contre la pluie et le soleil.
  • Filet léger : Si vous prévoyez vous aventurer en milieu sauvage et avez besoin d’un abri léger à transporter et rapide à installer, optez pour un abri en filet léger que vous pouvez monter avec vos bâtons de marche. Ces petits refuges vous garderont à l’abri des insectes et peuvent également servir de tente bien aérée lors des nuits chaudes d’été.
  • Abris moustiquaires et sacs bivouacs : Les voyageurs et les campeurs qui voyagent ultraléger peuvent dormir confortablement la nuit en installant un abri moustiquaire autour de leur lit ou de leur hamac. Les sacs bivouacs en moustiquaire sont une autre bonne option pour les campeurs qui voyagent léger.
  • Vêtements et chapeaux antimoustiques : Si vous vous aventurez au royaume des insectes, comme en Ontario, lors d’une aventure en canot l’été, pensez à porter une veste, un pantalon ou un chapeau en filet antimoustique. Ils sont légers et ils réduisent le besoin d’utiliser de l’antimoustique (surtout autour de votre visage).

Avec un sac-gourde, il est facile de boire de l’eau lorsque vous portez un chapeau moustiquaire en randonnée.

Types de pulvérisateurs antimoustiques

Si vous optez pour un antimoustique qui s’applique directement sur la peau, il est important de vérifier l’ingrédient actif. Pour faire le bon choix, tenez compte de votre destination, des insectes que vous y rencontrerez et de votre état actuel de santé. En cas de doute, parlez à un médecin.

Antimoustiques avec DEET

Les antimoustiques contenant du DEET (N,N-diéthyl-3-méthylbenzamide) constituent un choix populaire pour vous protéger contre les moustiques, les mouches noires et les tiques. Cette substance ne tue pas ces insectes, mais elle les repousse loin de votre délicate peau d’humain.

Voici quelques éléments à prendre en considération lorsque vous choisissez un produit contenant du DEET :

  • Si vous êtes un adulte (ou un enfant âgé de plus de 12 ans) en bonne santé, que vous n’êtes pas sensible au DEET et que vous songez à vous aventurer dans un territoire infesté de moustiques, vous devriez opter pour une solution contenant jusqu’à 30 % de DEET.
  • Santé Canada a élaboré des lignes directrices précises quant à l’utilisation de produits contenant du DEET pour la sécurité des enfants :
    • Pour les enfants âgés de 2 à 12 ans, choisissez une concentration jusqu’à 10 %, et appliquez le produit jusqu’à trois fois par jour.
    • Pour les enfants âgés de 6 mois à 2 ans, vous pouvez aussi choisir une concentration de 10 %, mais n’appliquez pas le produit plus d’une fois par jour.
    • N’appliquez pas de produits contenant du DEET quotidiennement pendant plus d’un mois sur des enfants de moins de 12 ans.
    • Pour les bambins de moins de 6 mois, n’utilisez pas de produits contenant du DEET. Gardez-les à l’abri sous une moustiquaire.
  • Suivez toujours les directives figurant sur l’étiquette. Les produits contenant du DEET peuvent durer de 4 à 8 heures sur votre peau (selon la concentration), et il est important de ne pas les surutiliser.

Il y a une certaine controverse au sujet de la capacité du DEET de dissoudre des plastiques et d’endommager des matériaux synthétiques lorsqu’il est utilisé en forte concentration. Assurez-vous de bien faire vos recherches et de ne pas être sensible aux ingrédients que contient votre antimoustique avant de quitter la ville.

Happy baby under bug net

Les abris moustiquaires sont une excellente façon de protéger les bébés lorsqu’ils sont trop jenes pour l’application d’un antimoustique sur leur peau.

Antimoustiques avec picaridine

La picaridine est un composé synthétique qui se veut une bonne solution de rechange au DEET pour éloigner les mouches noires, les moustiques et les tiques. Elle est inodore, non graisseuse et ne dissout pas les plastiques ou les autres matériaux synthétiques.

Voici quelques éléments à prendre en considération lorsque vous choisissez un antimoustique contenant de la picaridine :

  • Comme les produits qui contiennent du DEET, la concentration de picaridine varie de 7 % à 20 %; plus la concentration est élevée, plus longtemps le produit protégera votre peau.
  • Une solution qui contient 20 % de picaridine est aussi efficace qu’une solution qui contient le même pourcentage de DEET.
  • HealthlinkBC (en anglais) indique que vous pouvez utiliser des produits contenant jusqu’à 20 % de picaridine sur les enfants de 6 mois et plus. Vous ne devriez pas les utiliser du tout sur les enfants plus jeunes; protégez-les en utilisant un abri moustiquaire.

Antimoustiques naturels

Si vous êtes à la recherche d’un antimoustique « naturel », cherchez-en un qui contient du PMD (p-Menthane-3,8-diol), un composé que l’on retrouve normalement dans les produits à base d’huile d’eucalyptus citronnée. Ces produits semblent repousser les moustiques et les mouches, mais leur protection ne dure pas aussi longtemps que celle offerte par le DEET ou la picadirine. Tout comme pour les autres antimoustiques, lisez l’étiquette pour connaître les restrictions liées à l’âge. Et n’utilisez pas ces produits sur des enfants de moins de trois ans.

Selon Santé Canada, les lotions à l’huile de citronnelle peuvent repousser les moustiques (mais elles ne durent pas aussi longtemps et ne sont pas aussi efficaces que celles contenant du DEET). De plus, ces produits ne doivent pas être utilisés sur de jeunes enfants ou des bébés. Et si vous prévoyez voyager dans des pays où certaines maladies peuvent être transmises par les moustiques, comme la maladie de Lyme, la malaria, la fièvre du Nil occidental ou le Zika, songez à opter pour une solution plus efficace.