Cyclist putting orange pannier on their back bike rack

Comment choisir des sacs et sacoches pour vélo

Que vous parcouriez les rues de la ville, partiez en cyclotourisme ou traversiez le Canada, vous aurez besoin d’apporter du matériel. De nombreuses options s’offrent à vous, mais ce qui importe d’abord, c’est de déterminer la quantité de matériel que vous transporterez et le style de sac qui convient le mieux au type de sortie que vous prévoyez faire.

Sacs de selle

Bikepacking bikes leaned up against a fence

Les grands sacs de selle sont idéals pour le vélocamping.

Comme son nom l’indique, le sac de selle se fixe sous la selle du vélo. La plupart d’entre eux présentent un petit format pratique pour y ranger des clés, une minitrousse de réparation, une chambre à air de rechange, une collation ou un portefeuille.

Vous pouvez aussi trouver des modèles plus volumineux (jusqu’à 10 l et plus). Ces sacs sont populaires pour le vélocamping puisqu’ils vous permettent de transporter une bonne quantité de matériel sans sacoches ni porte-bagages, qui sont plus lourds et bringuebalants sur les surfaces accidentées.

Parfaits pour : trimballer quelques essentiels, peu importe où vous roulez (petits formats) et le vélocamping (grands formats).

Sacs de guidon et sacs de cadre

Ces sacs s’attachent directement au guidon ou au cadre. Dans le premier cas, il existe des modèles pour les guidons cintrés et les guidons droits. Populaire auprès des adeptes de randonnée, le sac de guidon garde vos gants, votre appareil-photo ou vos cartes routières à votre portée. Évitez de le surcharger, sinon vous risquez de fausser la direction.

Parfaits pour : le vélo-boulot, le cyclotourisme, le vélocamping et les longues sorties lorsque vous souhaitez avoir une carte et quelques accessoires à portée de la main.

Sacs à dos de vélo et sacs-gourdes

Mountain biker wearing a hydration pack and pushing bike uphill

Comparé à un sac à dos régulier, le sac à dos de vélo comporte souvent des caractéristiques propres à la pratique de cette activité. Recherchez des éléments comme une poche pour ranger un cadenas, une boucle pour y fixer une lumière, des matériaux imperméables, des attaches pour casque et un panneau arrière souple pour pédaler en tout confort.

Le sac-gourde permet aux cyclistes d’apaiser leur soif sans enlever les mains du guidon en plus d’offrir de l’espace pour transporter d’autres articles. Certains sacs de vélo de montagne sont munis de pochettes pouvant contenir des outils, un casque ou des protections.

Par contre, comme le sac à dos repose sur votre dos (de toute évidence), il est possible qu’il vous fasse transpirer davantage.

Parfaits pour : le vélo-boulot, le vélo urbain, le vélo de route, le vélo de montagne et pour tous cyclistes qui souhaitent un sac qui ne sert pas uniquement pour le vélo.

Sacs messagers

Il s’agit du sac que vous voyez souvent porté par les messagers à vélo. Certains modèles sont dotés de bretelles ou d’une sangle de taille stabilisatrice pour permettre au cycliste de le porter comme un sac à dos. Ils présentent souvent de multiples compartiments pouvant contenir des vêtements, des documents ou des articles volumineux comme un tube d’expédition.

Parfaits pour : le vélo urbain, le service de messagerie à vélo, le vélo-boulot et d’autres utilisations.

Sacoches de vélo

Entièrement équipé pour le cyclotourisme : sacoches avant et arrière, sac de guidon, sac de cadre et petit sac de selle.

Les sacoches sont de grands sacs fixés au porte-bagages qui gardent le centre de gravité au centre des roues, le plus bas possible. Vendues en paire ou à l’unité, elles peuvent être placées au porte-bagages avant ou arrière, selon le modèle (certains modèles sont compatibles avec les deux). Pour les courtes randonnées, la plupart des cyclistes se contentent de sacoches arrière, mais ajoutent celles de devant pour des distances plus longues. Peu importe ce que vous déciderez, l’important est de bien distribuer le poids sur votre vélo afin qu’il roule bien. Il existe aussi des modèles de sacoches qui se convertissent en sacs à dos.

Si la météo annonce des averses, il est préférable de vous munir de sacoches imperméables ou de protège-sacoches. Une autre solution peu coûteuse consiste à doubler vos sacoches de sacs d’épicerie ou de sacs à poubelle en plastique pour protéger (le mieux possible) vos vêtements de rechange et votre ordinateur portable.

Vous avez besoin de porte-bagages pour fixer vos sacoches. De nombreux vélos sont munis d’œilletons (petits trous dans lesquels vous pouvez insérer des vis) qui permettent d’installer un porte-bagages avant et arrière. Si votre vélo n’en est pas pourvu, procurez-vous des sacoches avec un système d’attache à crochets. Vous avez besoin d’aide pour installer votre porte-bagages ? Appelez votre atelier de vélo MEC pour prendre rendez-vous.

Parfaites pour : le vélo-boulot, le cyclotourisme, le vélocamping, le vélo urbain et les longues sorties.

Paniers de vélo

La beauté d’installer un panier sur votre vélo c’est qu’il pourra transporter tout type de sac, pourvu qu’il y entre. Si vous prévoyez rouler sous la pluie, optez pour un panier en métal ou en plastique plutôt qu’un modèle en osier. Certains paniers se détachent facilement, ce qui vous permet de le remplir au marché fermier, puis de le rattacher à votre vélo pour le retour à la maison.

Parfaits pour : le vélo urbain et le vélo-boulot

Remorques de vélo

Person cycling with a bike trailer behind their bike

La remorque de vélo est une autre solution pour le transport d’une grande quantité d’équipement sur de longues distances. N’oubliez pas qu’elle constitue un poids supplémentaire à tirer, mais celui-ci est réparti différemment comparativement aux sacoches et aux sacs de cadre. Il existe des remorques conçues spécialement pour le transport des enfants.

Parfaites pour : les sorties avec de jeunes enfants, le cyclotourisme, le transport de sacs d’épicerie à travers la ville.

Offre exclusive sur les accessoires de vélo

Achetez un vélo et profitez d’un rabais de 10 % sur les accessoires, y compris les sacoches et les porte-bagages.