locking-bike-fiona-P1050696

Protéger son vélo

Les vélos sont des machines fantastiques, mais dans de nombreuses villes, ils sont aussi la cible des voleurs. Protégez votre vélo avec un bon système antivol et découvrez comment bien cadenasser votre monture.

  • Quel cadenas de vélo acheter
  • Comment cadenasser votre monture
  • Assurance et enregistrement du vélo

Quel cadenas de vélo acheter

Lorsqu’une sécurité maximale est requise, il est plus efficace d’utiliser deux différents types de cadenas. Si une personne est totalement déterminée à voler votre vélo et qu’elle a en main l’équipement et les outils électriques nécessaires, il est pratiquement impossible de l’en empêcher (les cadenas incassables, ça n’existe pas). Toutefois, vous pouvez lui mettre des bâtons dans les roues et la dissuader de dérober rapidement votre vélo.

Il existe de nombreuses marques de cadenas de vélo sur le marché. Abus, Knog, Magnum et Planet Bike ne sont que quelques exemples de marques de cadenas de vélo vendues chez MEC.

Cadenas en U

Plutôt lourd, mais très sécuritaire, le cadenas en U compte parmi les plus efficaces sur le marché. Ces cadenas peuvent être brisés, mais seulement au moyen d’équipement cher, encombrant et bruyant. Si vous ne pouvez transporter qu’un seul cadenas, c’est celui que nous vous recommandons.

Si vous optez pour un cadenas en U, le plus gros modèle n’est pas nécessairement le meilleur. Essayez plutôt de dénicher un cadenas en U qui laisse la plus petite ouverture possible dans l’anse lorsque vous verrouillez votre vélo de sorte qu’un voleur potentiel ne puisse utiliser l’ouverture pour y insérer des outils et casser le cadenas avec la force de levier. Pour transporter votre cadenas en U, vous pouvez installer un support sur votre monture ou le ranger dans votre porte-bagages, votre sac à dos ou votre sacoche de vélo. Les petits cadenas en U peuvent même se glisser dans certaines poches arrière.

Câbles antivol

Ces câbles sont légers et portables, mais ils n’arrêteront pas un voleur muni d’une pince coupante de les sectionner en quelques secondes. C’est pourquoi nous ne recommandons pas de les utiliser comme cadenas principal. Cependant, un câble muni d’un anneau à chaque extrémité peut être employé avec un cadenas en U pour attacher les roues et la selle du vélo.

Chaînes

Les chaînes haute résistance conçues pour les vélos sont dotées de maillons soudés qui ne peuvent être brisés; elles représentent donc un excellent moyen de verrouiller votre vélo, mais c’est aussi l’option la plus lourde. Ils sont habituellement faits de métal trempé, plus difficile à couper ou à scier. La longueur de la chaîne permet d’attacher un vélo à un gros objet. Toute chaîne assez robuste pour résister aux voleurs est aussi un objet lourd et encombrant, mais il s’agit d’un bon choix si vous devez verrouiller votre monture durant une longue période dans un stationnement intérieur ou autour de votre domicile. Assurez-vous d’utiliser un cadenas aussi robuste que la chaîne.

Tiges de blocage verrouillables

Si vous ne voulez pas vous soucier de verrouiller les roues de votre vélo lorsque vous cadenassez votre monture, remplacez les broches de blocage à dégagement rapide ou les boulons standards par des tiges de blocage verrouillables. Ces tiges de blocage peuvent seulement être déverrouillées au moyen d’une clé spéciale (conseil : apportez cette clé avec vous en cas de crevaison et au moment de la mise au point). Vous pouvez aussi dénicher un dispositif semblable pour votre selle de vélo.

Comment verrouiller votre vélo

  • D’abord, trouvez un objet solide et robuste. Les supports à vélo dans les endroits bien en vue sont un bon choix. Si vous attachez votre vélo à un panneau de signalisation, assurez-vous que ce dernier est bien ancré dans le sol (plusieurs sont fixés au moyen de vis qui peuvent être facilement enlevées). De plus, si votre vélo est cadenassé à un petit arbre, celui-ci pourrait simplement être scié.
  • Ensuite, assurez d’avoir un bon cadenas. Le système antivol idéal comporte un bon cadenas en U (ou une chaîne robuste) et un deuxième cadenas comme un câble. N’utilisez jamais qu’un câble antivol uniquement.
  • Si vos roues sont dotées de broches de blocage à dégagement rapide, enlevez la roue avant et placez-la à côté de la roue arrière et du cadre.
  • Glissez votre cadenas en U à travers votre cadre et les deux roues. Ceci découragera les voleurs d’utiliser un cric pour casser le cadenas ou de voler votre roue avant. Assurez-vous de ne pas cadenasser seulement la roue !
  • Laissez un minimum d’espace dans l’anse de votre cadenas en U pour réduire les risques de vol. En effet, en laissant trop d’espace, vous permettez aux voleurs d’y insérer un cric.
  • Orientez le trou de la serrure de l’antivol vers le bas. Cette position la rend moins accessible aux voleurs et évite les infiltrations d’eau.
  • Si votre selle est dotée d’un levier de blocage rapide, attachez-la en y faisant passer un câble antivol ou une chaîne, ou prenez-la avec vous.
  • Prenez avec vous les autres pièces amovibles : phares, sacoches de vélo, pompe, odomètre, etc.

Autres conseils

  • Essayez d’attacher votre vélo dans un endroit bien éclairé où il y a déjà d’autres vélos. Si votre vélo est le mieux attaché du groupe, les voleurs auront tendance à en cibler d’autres.
  • Les vélos de grand prix sont une cible de choix. Pour le vélo-boulot, optez pour un vélo moins cher qui sera moins susceptible d’être volé.
  • Verrouiller un vélo de valeur au même endroit chaque jour est une invitation aux voleurs. Compliquez-leur la tâche en changeant régulièrement votre vélo de place.

Assurance et enregistrement du vélo

Si vous avez englouti une bonne partie de votre fortune dans votre vélo, il n’est probablement pas couvert par votre assurance habitation ou votre assurance de biens. De plus, dans le cas contraire, la protection est sans doute limitée à un montant précis. Renseignez-vous auprès de votre compagnie d’assurance pour savoir si vous devriez prendre une assurance supplémentaire pour votre vélo.

Que votre vélo soit neuf ou d’occasion, photographiez-le, notez son numéro de série (il se trouve généralement sous le pédalier) et conservez votre reçu de vente original. Vous pouvez également graver votre numéro de permis de conduire sur votre vélo ou demander à votre service de police local de le faire pour vous. De plus, gardez toujours les reçus de vos nouvelles composantes. Vous aurez ainsi plus de facilité à régler rapidement vos réclamations d’assurance ou à récupérer votre vélo dans le cas où les policiers le retrouveraient. Si votre vélo se fait voler, prévenez la police.

Envisagez de faire enregistrer votre vélo auprès d’un service qui fait savoir à la police et aux autres cyclistes du secteur que votre vélo a été volé. Essayez le Project 529 ou communiquez avec votre poste de police municipale pour vérifier s’il a instauré un programme de prévention du vol de vélo dans votre ville.