trail-running-shoes-on-rock-18_CM_04_TrailRun_W10_TrailShoes_5x2

Choisir des chaussures de course sur sentier

Choisir des chaussures de course sur sentier

Comment savoir quel modèle de chaussures de course vous convient le mieux ? Il est important de trouver la paire qui assurera votre confort durant vos sorties. Il est aussi judicieux de tenir compte du type de terrain sur lequel vous allez courir : routes en gravier ou de terre, sentiers techniques comportant racines, roches et sections de boue…

Où commencer

  • Chaussures de course sur route vs chaussures de course sur sentier
  • Types de sentier
  • Qu’est-ce qu’une chaussure qui « fait » bien ?
  • Degrés de soutien
  • Autres caractéristiques à considérer

Chaussures de course sur route vs chaussures de course sur sentier

Bien qu’il soit possible de porter des chaussures de course sur route pour courir en sentier, il vaut souvent mieux investir dans un modèle conçu pour les sentiers si vous avez l’intention de fouler souvent les sentiers (surtout si vous empruntez des sentiers techniques, très pentus ou étroits).

Three people running on a forest trail

Les chaussures de course sur sentier offrent une traction et une adhérence plus efficace que les modèles pour route grâce à leur semelle robuste munie de crampons qui s’enfoncent dans le sol.  De plus, elles assurent une meilleure protection contre les roches et les racines acérées que les chaussures de course sur route. Certains modèles comportent une plaque protectrice entre la semelle intercalaire et la semelle d’usure, alors que d’autres sont dotés d’un embout de protection pour protéger vos pieds si vous les heurtez à un obstacle qui dépasse du sol. Les chaussures de course sur sentier sont aussi généralement plus durables et plus lourdes en plus d’avoir une base plus large et plus solide.

Si vous souhaitez acheter une paire de chaussures pour les sentiers, vous avez le choix entre de nombreuses marques, notamment Salomon, La Sportiva, Brooks, Saucony et Asics. Nous vous conseillons donc d’en essayer plusieurs pour déterminer laquelle vous convient le mieux. Si vous avez déjà une marque préférée pour les chaussures de course sur route, comme Nike ou New Balance, commencez par essayer les modèles pour sentier de cette marque.

Types de sentier

Le Canada regorge de sentiers sur lesquels vous pouvez courir. Si vous courez sur des sentiers accidentés où le sol est instable et où il y a des sections en pente, des passages boueux et des roches protubérantes, il vous faut des chaussures munies d’une semelle à crampons très prononcés. Ces crampons accroissent la traction et facilitent le freinage dans les descentes. Et comme ils sont autonettoyants, ils empêcheront l’accumulation d’amas de boue susceptibles de vous alourdir. Par ailleurs, cherchez une chaussure dotée d’une semelle intercalaire bien coussinée avec une couche de mousse qui amortit les chocs sur les surfaces inégales et accidentées.

Close-up of trail running shoes on rocky ground

Les terrains rocailleux exigent une chaussure rigide qui protège le pied des impacts. D’ailleurs, certains modèles possèdent une plaque protectrice dans la semelle pour mieux répartir la force d’impact. Comme les renforts, cette plaque assure une grande rigidité en torsion réduisant la fatigue du pied et les risques de foulure. Vous pouvez également trouver des chaussures avec semelle en caoutchouc adhérent qui vous empêcheront de glisser sur les rochers lisses.

Si vous courez sur les sentiers mous d’un parc, sur la terre battue ou sur le gravier, vous apprécierez les crampons et la semelle en caoutchouc adhérent, mais il n’est pas nécessaire que le relief de la semelle soit très prononcé. Vous pouvez aussi opter pour une semelle intercalaire souple offrant moins de protection que les modèles rigides pour gagner en légèreté.

Les modèles hybrides – à mi-chemin entre les chaussures pour la route et celles pour les sentiers faciles – peuvent être un bon choix si vous courez sur terrains mixtes.

Certains coureurs utilisent même leurs chaussures de course sur sentier pour faire de la randonnée légère. Gardez seulement en tête qu’elles n’offrent pas le même degré de soutien, de stabilité ou de durabilité que les chaussures ou bottes conçues spécialement pour la randonnée.

Qu’est-ce qu’une chaussure qui « fait » bien ?

En général, les chaussures de course sur sentier doivent être bien ajustées, sans être serrées; votre pied ne devrait pas bouger d’un côté à l’autre ou de l’avant vers l’arrière. L’idéal serait de les essayer en après-midi ou en soirée parce que vos pieds peuvent être plus petits d’une demi-pointure au réveil et tendent à s’élargir et à prendre un peu de volume au fil de la journée.

Autres signes d’une chaussure bien ajustée :

  • Vous devriez être en mesure de bouger les orteils, sans toutefois sentir votre pied glisser à l’intérieur de la chaussure. L’avant d’une chaussure de course sur sentier est généralement plus large que les modèles pour route afin qu’elle reste confortable si le pied enfle pendant les longues sorties et dans les descentes abruptes.
  • Le talon et le milieu du pied ne frottent pas, ne glissent pas et ne se soulèvent pas.
  • Vous ne sentez pas de points de pression ou d’irritation (les chaussures de course ne deviennent pas plus confortables avec le temps).
  • Elles épousent confortablement vos pieds sans les serrer. N’oubliez pas que vos pieds prendront de l’expansion seulement durant l’effort.

Pour trouver chaussure à votre pied, visitez votre magasin MEC. Au Labo de course MEC, nos experts analysent votre foulée et votre dynamique de course à l’aide d’une plaque d’analyse pour obtenir une image concrète des pressions réparties sous les pieds. Par la suite, l’essai de chaussures et les tests sur tapis roulant confirment les résultats de la plaque et vous permettent de partir du bon pied.

Degrés de soutien

À l’instar des chaussures de course sur route, les modèles pour les sentiers offrent divers degrés de stabilité : neutre, légère et modérée. La forme de votre voûte plantaire et votre démarche (la façon dont vous placez le pied à chaque foulée) sont les indicateurs les plus importants pour déterminer le type de soutien dont vous avez besoin. Consultez le billet Choisir des chaussures de course pour savoir comment déterminer le degré de stabilité qui vous convient.

Un autre élément à considérer est la sensation que vous recherchez. Voulez-vous des chaussures qui offrent amortissement et rebond sur de longues distances ou préférez-vous un modèle léger et souple ou minimaliste et naturel ? Les chaussures de course sur sentier coussinées sont choses courantes – même que la plupart sont même assez bien coussinées.

Sur mec.ca, vous pouvez filtrer les résultats de vos recherches par stabilité ou par sensation quand vous magasinez des chaussures de course sur sentier, et vous pouvez voir le type de sensation et de stabilité dans la section des caractéristiques techniques de chaque produit.

 

Close up of Salomon trail running shoes

Autres caractéristiques à considérer

Les membranes imper-respirantes sont utiles si vous courez par temps pluvieux ou sur la neige. Celles en GORE-TEXMD, un type de membrane parmi tant d’autres (il existe aussi d’autres marques), aident à garder vos pieds au sec et au chaud lorsqu’il fait froid et humide. Toutefois, comme elles ajoutent une épaisseur, il est probable que vous deviez choisir des chaussures plus grandes d’une demi-pointure. De plus, elles peuvent être chaudes en été.

Les tiges en filet et en tissu sont idéales lorsque le temps est chaud et sec. Ces matériaux sont légers et extrêmement respirants, mais ils résistent moins bien à l’abrasion. La tige en filet est aussi pratique pour traverser un ruisseau puisqu’elle laisse l’eau s’échapper et sèche rapidement.

La languette à soufflets empêche les cailloux de pénétrer dans vos chaussures.

Le système d’attache varie d’un modèle de chaussure à l’autre. Certaines chaussures sont équipées d’un système de laçage classique, alors que d’autres favorisent un système de laçage rapide avec cordon coulissant pour empêcher les lacets de se défaire durant les longues sorties de course. Vous pouvez même trouver des chaussures avec une pochette intégrée pour y glisser le lacet.

L’inclinaison est la différence de hauteur de la semelle intercalaire entre le talon et les orteils. Généralement, vous devez choisir la même inclinaison que celle de vos chaussures de course sur route. Nos chaussures sont regroupées selon leur inclination, soit 9 à 12 mm (standards), 5 à 8 mm (de transition) ou 0 à 4 mm (minimalistes). Voici de plus amples renseignements sur l’inclinaison.

Vous êtes débutant en course sur sentier ? Consultez le calendrier de nos séries de courses MEC pour trouver une course sur sentier avec parcours balisés à travers le Canada, joignez-vous à un club de course MEC et lisez nos conseils pour courir en sentier.

Articles connexes